Email catcher

goutte

définitions

goutte ​​​ nom féminin

Très petite quantité de liquide qui prend une forme arrondie. Goutte d'eau. locution Se ressembler comme deux gouttes d'eau, trait pour trait. Passer entre les gouttes : ne pas se faire mouiller par la pluie ; au figuré échapper à une menace. Suer à grosses gouttes, abondamment. familier Avoir la goutte au nez, avoir le nez qui coule.
Goutte à goutte locution adverbiale : une goutte après l'autre. Couler goutte à goutte. ➙ s'égoutter, goutter ; goutte-à-goutte.
Très petite quantité de boisson. Voulez-vous du café ? Juste une goutte. ➙ doigt, larme.
familier Boire la goutte, boire un petit verre d'alcool.
au pluriel Se mettre des gouttes dans le nez (médicament).
Petit objet, petite tache ronde (comparés à une goutte).

goutte ​​​ adverbe de négation

vieux ou par plaisanterie Ne… goutte : ne… pas. Allume la lumière, on n'y voit goutte.

goutte ​​​ nom féminin

Inflammation douloureuse des articulations. ➙ rhumatisme. Avoir la goutte (➙ goutteux), une attaque de goutte.

synonymes

goutte nom féminin

gouttelette, globule, perle

couler, tomber goutte à goutte

dégouliner, s'égoutter, goutter

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il sera uniquement propulsé par l'énergie solaire, sans une seule goutte de carburant.Capital, 22/07/2010, « Aéronautique : un siècle d’efforts pour rétrécir la planète »
Le gel des vignes est ressenti comme la goutte d'eau de trop.Ouest-France, Michel FRISSONG, 07/05/2016
Chaque pierre apportée à cet édifice doit être vue comme une goutte d'eau dans l'océan, qui pour autant ajoutée aux autres forme l'océan.La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation, 2010, Cédric Moreau, Véronique Geffroy, Anne Vanbrugghe (Cairn.info)
La somme citée dans cette proposition ne représente franchement qu'une goutte d'eau dans la mer.Europarl
Considérez les gouttes d'eau : vous pouvez les sentir sur votre tête, mais vous ne pouvez percevoir la goutte d'eau en soi.Multitudes, 2018, Timothy Morton, Laurent Bury (Cairn.info)
Pour éviter le retour des moisissures, il est aussi conseillé de verser quelques gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé.Ça m'intéresse, 03/01/2022, « Comment nettoyer sa machine à laver ? »
Une autre astuce : versez quelques gouttes de vinaigre sur la terre, si elle mousse, elle est calcaire.Géo, 18/02/2009, « Un sol, des cultures »
Jeudi, le vernissage sera l'occasion de profiter d'un concert de musique classique, entre les gouttes imaginaires.Ouest-France, 08/08/2019
Des blocs de glace suspendus au-dessus de bols d'eau équipés pour amplifier le bruit des gouttes d'eau qui tombent.Ouest-France, Antoine Victot, 23/01/2018
Il y a, dans son âme, une goutte trop forte d'amertume, qui le rend quelquefois, et à son insu, bien mischievous.Dorothée de Dino (1793-1862)
Du pré texte, elle aimait la moindre feuille, le moindre pétale, la moindre goutte de rosée.EMPAN, 2005, Martine Decourt (Cairn.info)
Dans une conjoncture difficile, ces enseignes passent entre les gouttes.Capital, 17/03/2017, « Les employeurs préférés des salariés de l’habillement et des accessoires »
Ce qui ne semble qu'une goutte d'eau dans l'océan de l'emploi, génère dévaluation de la force du travail ouvrier.Multitudes, 2020, Anne-Laure Thessard (Cairn.info)
Cette conquête a aussi été rendue possible, par l'introduction de l'irrigation par goutte à goutte à partir de forages.Autrepart, 2008, Sébastien Velut, Cécile Faliès (Cairn.info)
De nombreux patients sont mis sous antipaludiques alors que le frottis sanguin ou la goutte épaisse sont souvent différés.Autrepart, 2004, Tidiane Ndoye, Véronique Poutrain (Cairn.info)
Pensez au phasme, ce petit insecte néoptère qui ressemble comme deux gouttes d'eau à une brindille.Ouest-France, 19/08/2019
Une énième sortie médiatique qui pourrait être la goutte d'eau qui fait déborder le vase socialiste.Ouest-France, 23/10/2017
Ils promettent qu'ils n'ont pas bu une goutte d'alcool pour réaliser leur chef d'oeuvre !Ouest-France, 22/06/2016
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GOUTTE, ou Gouttes » subst. fem.

Maladie causée par la fluxion d'une humeur acre sur les articles ou jointures du corps, & qui est fort douloureuse. Les gouttes proviennent de deux causes, de la superfluité des humeurs, & de la foiblesse des jointures. Quelques Medecins la definissent, Inflammation, tumeur ou douleur des jointures. On luy donne divers noms suivant les parties où elle s'attache, comme de chiragre, podagre, &c. Voyez à leur ordre. On accuse le vin, la desbauche, d'estre la cause des gouttes. On dit, qu'un homme n'a pas les gouttes, quand il s'enfuit de vistesse.
 
GOUTTE SCIATIQUE, est celle qui vient à la jointure des cuisses au tronc du corps à l'endroit de l'os qu'on appelle ischion ou fort.
 
GOUTTE CRAMPE. Voyez Crampe.
 
GOUTTE-ROSE, est une maladie qui vient au nez, aux jouës, & souvent par tout le visage, soit avec tumeur, soit sans tumeur, & quelquefois avec croustes & pustules. Elle vient de certaines humeurs salées & adustes, & est plus grande en hiver qu'en esté.
 
GOUTTE REMONTÉE, se dit lors que la nature n'est pas assez forte pour pousser la fluxion qui fait la goutte sur les parties exterieures du corps, & qu'elle se jette sur les parties nobles ; ce qui cause la mort.
 
On dit proverbialement, que la goutte d'eau cave la pierre, pour dire, que les moindres choses souvent reiterées causent enfin un grand effet. On dit, C'est une goutte d'eau dans une mer, d'une petite chose qu'on met dans une tres-grande qui n'en paroist pas accruë sensiblement. On dit aussi, qu'aux fievres & à la goutte les Medecins n'y voyent goutte. On dit aussi, mais bassement, que les salines engendrent la goutte, pour dire, qu'elles font boire beaucoup & jusqu'à la derniere goutte.

Définition de « GOUTTE » s. f.

Parcelle d'eau ou de quelque autre liqueur. Le mauvais riche demandoit au Lazare une goutte d'eau au bout de son doit, en St. Luc. une goutte d'huile fait une fort grande tache. les larmes, la sueur luy tomboient à grosses gouttes.
 
GOUTTE, se dit hyperboliquement de ce qui est en petite quantité. Prendre une goutte de vin avant que partir, c'est en boire un verre. Donnez à ce malade une goutte de Syrop, pour dire, une cuillerée. donnez moy une goutte d'encre, donnez moy de quoy escrire.
 
MERE-GOUTTE, est ce qui s'escoule le premier des choses qu'on foule ou qu'on bat pour en tirer le suc, avant qu'on mette le marc sur le pressoir : c'est ce qui est opposé au pressurage, & se dit du vin & du cidre, de l'huile, &c.
 
GOUTTE, se dit aussi des sucs & gommes qui distillent des arbres. Une goutte d'encens.
 
GOUTTE, est un ornement d'Architecture qu'on met dans la frise des colomnes de l'ordre Dorique au dessous des triglyphes, qui representent en effet des gouttes ou des clochettes au nombre de six. On les appelle aussi larmes & campanes.
 
GOUTTE, en termes de Relation, est une certaine rosée qui tombe en Egypte vers le mois de Juin. On ne la connoist qu'à du cotton mis dans une boëte sur une fenestre, lequel devient humide aprés que la goutte est tombée. Elle est si subtile, qu'elle penetre le verre, & humecte du sable dans une bouteille bien bouchée. Dés qu'elle est tombée, toutes les maladies cessent, & on peut sûrement communiquer avec des pestiferez. Elle vient un peu avant la croissance du Nil au pays de Said à sept ou huit journées du Caire, & est causée par des vents du Nort & du Ponent qui y portent des nuages de la Mediterranée. Ils rafraischissent tellement l'air, & rendent la terre si humide, qu'elle pese bien plus qu'auparavant.
 
GOUTTE à GOUTTE. adverbial. Petit à petit. Le vin de ce tonneau s'enfuit goutte à goutte. les Italiens versent leurs graces goutte a goutte, dit Balsac.
 
GOUTTE. adv. negatif, qui signifie, Point du tout. Un aveugle ne voit goutte. on ne voyoit goutte dans cette caverne. On le dit aussi en choses morales. Ce discours est un galimathias où on ne voit goutte. la despense de la Marine est un abysme où on ne voit goutte.