Email catcher

échine

Définition

Définition de échine ​​​ nom féminin

Colonne vertébrale de l'homme et de certains animaux ; région correspondante du dos. locution Courber, plier l'échine, se soumettre.
Viande de porc correspondant à une partie de la longe.

Synonymes

Synonymes de échine nom féminin

colonne vertébrale, épine dorsale, rachis

[Boucherie] échinée

Exemples

Phrases avec le mot échine

Puis il y a les plats médiévaux comme la porée blanche à jour de char ou le héricots d'échine.Ouest-France, 12/05/2021
Une chaleur insupportable montait le long de son échine, comme si le matelas, sous ses reins, se fût changé en brasier.Émile Zola (1840-1902)
Certes, leurs coûts de production vont courber eux aussi l'échine.Capital, 03/12/2014, « Baisse des prix : qui va y gagner, qui va… »
Cela demande de la persévérance, de la motivation, de la souplesse d'échine.Capital, 04/02/2015, « Epouiller dans l'entreprise, ça paie ! »
C'est bien parce que les banques ne peuvent être catégoriques quant à l'avenir de leurs clients emprunteurs qu'elles ont courbé l'échine après quelques rodomontades de bonne guerre.Capital, 24/02/2020, « Crédit immobilier : pourquoi les banques serrent la vis »
Est-ce à dire que les politiques devront dans l'avenir courber l'échine devant quelques journalistes ?Études, 2006, Pierre de Charentenay (Cairn.info)
Elle a l'échine pliée quand elle raconte sa honte et se fait toute petite.Le Carnet PSY, 2019, Anne Brun (Cairn.info)
Il faut courber l'échine et avancer prudemment pour admirer la voûte en pierre, en forme de demi-cercle.Ouest-France, Mathilde LECLERC, 19/08/2021
Le musicien anglais de 58 ans n'est pas connu pour la souplesse de son échine.Ouest-France, Philippe RICHARD, 23/10/2014
Comme, sans doute, le peuple cristallise ou prend sur lui le fardeau de toute condition humaine (à lui, on courbe l'échine).Po&sie, 2014, Armelle Cloarec (Cairn.info)
Les groles volant avec les hérons sur l'échine pour pas voir ça !Ouest-France, Yannick JAULIN, 11/04/2015
En plat, filet de bar sauvage sauce vanille ou échine de marcassin.Ouest-France, 16/12/2020
Il ne le fait ni en courbant l'échine devant l'institution conservatrice, ni en la supprimant radicalement de son champ de réflexion.Poétique, 2010, Olivier Lumbroso (Cairn.info)
Cette chanson devient l'air de ralliement de la communauté noire, qui ne veut plus courber l'échine.Ça m'intéresse, 03/04/2021, « Ces chansons qui ont changé le monde ! »
Comme dans toutes relations de commerce, on courbe l'échine devant les gros clients.Hérodote, 2013, Jean-François Huchet (Cairn.info)
Celui-ci a l'échine fortement élevée, baisse la tête, grince les dents et s'apprête à dévorer la proie qui va s'offrir à lui.Champfleury (1821-1889)
De grands frissons secouaient son échine, quand ses périodes faisaient allusion à l'effort de son père dont ce vétéran avait été l'auxiliaire fidèle.Paul Adam (1862-1920)
Un nouveau pot belge, qui excite les pieds, laboure l'échine et affole les zygomatiques.Ouest-France, 05/11/2014
Elle aura immanquablement l'air d'une échine de dinosaure, toute hérissée de pointes aiguës.Communications, 2010, Serge Briffaud (Cairn.info)
Jamais il n'a baissé les bras, jamais il n'a courbé l'échine.Europarl
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ÉCHINE s. f.

Terme d'Architecture. C'est un membre ou ornement qui est au haut des colomnes Ioniques, Corinthiennes, & composites, qui ressemble à des oeufs ou des chastaignes ; qui a été ainsi nommé du mot Grec echinos, signifiant chastaigne. On appelle aussi ce membre ove, ou quart de rond, quand il n'est point taillé.

Définition ancienne de ESCHINE s. f.

L'espine du dos, les vertebres qui sont depuis le col jusqu'aux fesses. Il est tombé sur cet escalier, il s'est rompu l'eschine. Ce mot vient de spina, selon Nicod. Menage le derive de schiena Italien.
 
On le dit aussi des chevaux & d'autres animaux. On appelle maigre eschine, un grand homme menu, & qui manque de graisse.

Définition ancienne de ESCHINÉE s. f.

Piece de chair d'un cochon qui se couppe sur le dos. C'est un bon ragoust qu'une eschinée aux pois.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.