épine

 

définitions

épine ​​​ nom féminin

vieux Arbre ou arbrisseau aux branches armées de piquants (aubépine, prunellier, etc.). —  locution La couronne d'épines (faite de branches épineuses) du Christ.
Piquant (d'une plante). ➙ aiguille. Les épines du rosier. —  locution Enlever, ôter à qqn une épine du pied, le tirer d'embarras. —  proverbe Il n'y a pas de rose sans épines, tout plaisir, toute joie comporte une peine.
Partie piquante de certains animaux. Les épines du hérisson.
Épine dorsale. Saillie longitudinale que déterminent les vertèbres au milieu du dos. —  Colonne vertébrale (➙ spinal), qui contient la moelle* épinière.
au figuré Élément essentiel, sur lequel tout repose.
 

synonymes

épine nom féminin

aiguille, aiguillon, piquant (familier)

épine dorsale

colonne vertébrale, rachis, échine (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il a l'épine du dos fort raide et composée de plusieurs vertèbres si serrées l'une contre l'autre, qu'elle est immobile.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Lorsque l'étoffe est trop restreinte pour que l'on puisse en arrêter la disposition dans la forme de la poenula, ils y obviennent au moyen d'une épine ou d'un lacet volant.Arnauld d'Abbadie (1815-1893)
La tapisserie, faite comme doit la faire une ouvrière qui veut gagner sa vie, est une cause de pulmonie ou de déviation de l'épine dorsale.Honoré de Balzac (1799-1850)
Deuxièmement, il est nécessaire d'adapter les règles du budget communautaire au pacte de stabilité et de croissance, l'épine dorsale du système de la monnaie unique européenne.Europarl
Elles sont l'épine dorsale de l'économie européenne, un important vivier d'emplois et de croissance, dont nous devons développer le potentiel.Europarl
Les forêts suédoises, qui, dans notre pays, représentent l'épine dorsale de l'économie, sont exploitées de façon à respecter l'environnement et l'équilibre écologique.Europarl
Mais, bientôt, l'épine de révolte aux noires fleurs, dont il s'était transpercé de sa propre main, renouvela ses élancements.Léon Bloy (1846-1917)
On me tiraille avec des précautions superflues et des reprises douloureuses une épine enfoncée profondément.Jules Renard (1864-1910)
Elle l'imagina nu, ainsi ; un frisson lui courut sur l'épine dorsale et sa peau devint sèche comme celle d'un lézard empaillé.Aimery de Comminges (1862-1925)
Ses femmes, au nombre de six, se relevaient deux par deux, et lui chatouillaient l'épine dorsale avec de longues plumes de paon.François-Maximilien Bibaud (1823-1887)
Le commerce transatlantique reste l'épine dorsale de l'économie mondiale, l'importance de la coopération à ce niveau ne doit pas être sous-estimée.Europarl
Je dois dire que, dans l'eau, leur élément par excellence, ces animaux à l'épine dorsale mobile, au bassin étroit, au poil ras et serré, aux pieds palmés, nagent admirablement.Jules Verne (1828-1905)
Chacun de ces châteaux, dont les débris se sont durcis en rochers, était une vertèbre de cette épine.Léon Gozlan (1803-1866)
Des char milles d'épine-vinette et de belladone empêchent toute chute dans l'abime que forment encore les fossés.Gérard de Nerval (1808-1855)
Chaque jour ajoutait une épine à la couronne de honte qui ceignait son front, couronne de duchesse.Émile Gaboriau (1832-1873)
En effet, celles-ci constituent l'épine dorsale de l'économie européenne et ont besoin d'instruments financiers adéquats et durables pour pouvoir prospérer.Europarl
Ce protectionnisme gêne l'accès aux marchés internationaux des petites et moyennes entreprises, qui constituent l'épine dorsale de l'économie européenne, et s'apparente à de nouvelles charges et à de nouvelles restrictions.Europarl
La selle se composait de deux couvertures bariolées pliées en double pour atténuer autant que possible la saillie des vertèbres et la coupe en talus de l'épine dorsale.Théophile Gautier (1811-1872)
C'était une épine, qui, en entrant dans les chairs du chien, s'était brisée au ras de la peau.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Comme nous l'avions frappé sur le milieu de l'épine du dos, nous eûmes tout le loisir de faire l'opération.Louis Ange Pitou (1767-1846)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESPINE » s. f.

Sorte d'arbre, qui outre les feuilles porte des pointes fort aiguës. L'espine est une des neuf especes du mortbois contenuës dans l'Ordonnance. Dans les lieux qui ne sont pas cultivez, il y croist toûjours force espines. Les hayes vives d'espines sont les meilleures pour fermer un champ. Il y a plusieurs arbres & arbrisseaux qui portent des espines. Il y a deux sortes d'espines ; les unes ligneuses, comme celles de l'espinevinette ; les autres corticales, comme celles des framboisiers. Celles-cy ont leurs pointes tournées en enbas, & les autres un peu élevées en enhaut.
 
L'espine blanche, ou la noble espine, ou aubespine, est celle qui porte des fleurs blanches au commencement de May. Il y a une espine blanche dont fait mention Dioscoride, semblable au chamaeleon blanc, qui a des fleurs purpurines ou incarnates, sur laquelle les Medecins ont differentes opinions. Les uns disent que c'est un artichaud sauvage ; d'autres la carline ; d'autres le chardon benit ou herba turca ; d'autres que c'est une herbe picquante dont on se sert au lieu de presure. D'autres disent que ce sont des chardons sauvages. Fuchsius dit que c'est le chardon Nostre Dame. Les Apothicaires aprés les Arabes l'appellent bedeguar.
 
L'espine-vinette, est un petit arbre qui porte des fruits rouges fort astringents. Cet arbrisseau avec le temps parvient à hauteur d'arbre. Il est tout espineux depuis le pied jusqu'à la cime, & ses pointes sont longues, menuës, blancheastres, aisées à rompre & à piler, qui poussent trois à trois d'un même lieu. Son escorce est blanche, polie, lissée & mince. Son bois est jaune, fresle & spongieux. Il a force racines jaunes & rampantes presque à fleur de terre. Il pousse dés le pied plusieurs jettons & surgeons comme le coudrier. Ses feuilles sont presque semblables au grenadier, si ce n'est qu'elles sont plus deliées, plus larges, & environnées tout alentour de petites pointes. Au commencement de May il pousse une fleur jaune faite en grappe, aussi-bien que son fruit, laquelle sent assez bon. Ses grains longuets ne sont rouges qu'estant meurs, & sont semblables aux pepins d'une grenade, mais ils sont plus longs, & ont un goust aspre & aigu. Ils enferment de petits noyaux, dont on fait du vin que les Apothicaires appellent improprement vin de berberis, qui est beaucoup plus acide que le jus de grenade. On en confit, & on en fait du cotignac. Il y en a aussi une espece sans pepins. Cet arbre s'appelle en Latin crespinus, berberis, spina appendix, oxyacantha.
 
ESPINE, se dit aussi de chaque petite pointe d'un arbre espineux. Il a été picqué d'une espine. Sainte Brigide a eu revelation du nombre des espines qui estoient en la couronne de Nostre Seigneur. Il y a à Port-Royal une relique qu'on appelle la Sainte Espine.
 
ESPINE, se dit figurément en choses morales, de ce qui est difficile, ou douloureux, ou embarrassant. Les commencements des estudes sont pleins d'espines, de difficultez. En ce monde on trouve des espines par tout, des embarras ; on marche toûjours sur des espines, on a des douleurs continuelles. Le chemin du Paradis est plein d'espines.
 
Que d'espines, amour, accompagnent tes roses !
 
Espine du dos, se dit en termes de Medecine des os ou vertebres qui soustiennent le reste du corps, & auquel sont attachées les costes. L'espine se divise par les Medecins en quatre parties. Le col a sept vertebres, le dos douze, le rable cinq, & l'os sacré quatre. Cette espine est ce qui enferme la moelle, qui est presque pareille à la substance du cerveau, parce qu'elle est la source de la plus-part des nerfs. Quelques-uns l'ont appellée le canal, le conduit, ou le tuyau sacré. On la nomme espine, à cause que sa partie posterieure est pointuë ou espineuse.
 
ESPINE, se dit proverbialement en ces phrases. Il n'y a point de roses sans espines, pour dire, de plaisirs sans douleurs. On dit qu'un homme est gracieux comme un fagot d'espines, pour dire, rude, rebarbatif, d'une humeur bourruë. On dit qu'un homme s'est tiré une grande espine du pied, lors qu'il a surmonté quelque difficulté, qu'il s'est deffait d'un ennemi qui luy nuisoit. On dit aussi, qu'un homme est sur des espines, quand il a impatience de se desgager de quelques affaires difficiles, ou de quelques lieux incommodes.
Les mots croisés du Robert Vins et vendanges Vins et vendanges

Jouez avec les mots du vin, et savourez cette grille de saison !

27/09/2020