écrasant

 

définitions

écrasant ​​​ , écrasante ​​​ adjectif

Extrêmement lourd. Une responsabilité écrasante. Une chaleur écrasante. ➙ accablant.
Qui entraîne l'écrasement de l'adversaire. Une supériorité écrasante.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cournet était un homme de haute stature ; il avait les épaules larges, la face rouge, le poing écrasant, le cœur hardi, l'âme loyale, l'œil sincère et terrible.Victor Hugo (1802-1885)
Il a fini chrétiennement, ne le plaignons pas ; réservons notre pitié pour ceux qui portent le fardeau écrasant des peines journalières.Dorothée de Dino (1793-1862)
Mais, ensuite, cet écrasant budget de la guerre, d'une guerre qui n'est pas venue, dont l'attente nous a ruinés !Émile Zola (1840-1902)
Je l'ai fait avorter au printemps dernier en écrasant les premiers insurgés qui se sont manifestés.François Guizot (1787-1874)
Les subventions agricoles ont un effet énorme et écrasant sur les producteurs et les marchés des pays en développement.Europarl
Peut-être sentait-elle un écrasant mépris sous les manières ironiquement polies, et comprenait-elle combien peu elle était, pour tous ces gens riches, ces viveurs, ces joueurs, ces blasés, ces repus.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il parlait aujourd'hui de l'extraordinaire force physique des turcos, et de l'espèce de joie orgueilleuse qu'ils éprouvaient, quand leur sac, leur écrasant sac dépassait de beaucoup leur tête.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
À cet égard, je me considère comme un pragmatiste, je veux être certain que la législation est réalisable et n'impose pas de fardeau écrasant à l'industrie ou aux producteurs agricoles.Europarl
En un instant, je le précipitai sur le parquet, et je renversai sur lui tout le poids écrasant du lit.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Confusément, il avait la vision de ce visage volontaire renversé sous le sien, sa bouche écrasant les lèvres qui disaient des paroles d'affranchie.Henri Ardel (1863-1938)
Avec la couverture, le couvre-pied, la toile de tente, l'outil portatif, la gamelle et l'ustensile de campement, il grossit, grandit et s'élargit, et devient monumental et écrasant.Henri Barbusse (1873-1935)
Le contraste allait être d'autant plus écrasant pour l'autre, efflanquée, avec son pauvre poil de lapin sauvage usé par places comme si les teignes l'avaient mangé.Pierre Loti (1850-1923)
Malgré l'effort mental, il distinguait le passage des tombereaux aux roues tonitruantes, des haquets stridents, des charrettes à foin écrasant les cailloux d'une pression lente.Paul Adam (1862-1920)
Mais, à l'encontre de ce plaidoyer écrasant, il y avait une autre évidence : l'impossibilité de renoncer à son amour.Paul Féval (1816-1887)
Je suis comme le tigre : si je manque mon premier bond, je rentre en grondant dans ma jungle ; si je le fais juste, il est écrasant.Hippolyte Taine (1828-1893)
Sa tête disparaissait dans l'ombre, et sa masse noire se dressait comme un monument funèbre, écrasant une hécatombe immense.Octave Féré (1815-1875)
Mais il cachait soigneusement cet écrasant ennui, que nul ne soupçonnait, pas même son valet de chambre.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il parut d'abord inférieur à sa tâche, on se moquait de lui, on le mettait au défi de porter jusqu'au bout son écrasant fardeau.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Il feignait de chercher dans ses papiers quelque « document » écrasant pour ses adversaires et en même temps il prêtait l'oreille.Alfred Assollant (1827-1886)
Il admirait sa fermeté d'amante ; elle ne faiblissait pas un instant, elle était imperturbable dans le maintien de son rôle écrasant.René Boylesve (1867-1926)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Panacée Panacée

On la croit capable de tout résoudre, elle, la déesse Panakeia, herboriste et guérisseuse. La panacée, fidèle à son origine grecque, est remède (akos) universel (pan-) :  une plante imaginaire qui guérissait de tous les maux. Pour les druides, le gui était une panacée ! 

Aurore Vincenti 18/04/2020