accablant

 

définitions

accablant ​​​ , accablante ​​​ adjectif

Qui accable, fatigue. Chaleur accablante. ➙ écrasant. —  Un témoignage accablant. ➙ accusateur. Une nouvelle accablante. ➙ triste.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle les a compris, et cependant elle n'a point succombé, – elle n'a pas même tremblé – en apprenant ce malheur accablant, ce délaissement terrible.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Elle pleura longtemps, sans songer à rien maintenant, sans chercher à rien découvrir de plus ; et peu à peu, la lassitude l'accablant, elle ferma les yeux.Guy de Maupassant (1850-1893)
Elle tenait à conserver son attitude de fierté en l'accablant d'une confiance sans bornes à l'endroit de ses intérêts de fortune.George Sand (1804-1876)
Je change d'habits et vais faire quelques courses projetées, avec un poids dans l'âme bien accablant.Alcide de Beauchesne (1800-1873)
Où est la révolution annoncée, alors que vous reconduisez les commissaires, pourtant contraints à démissionner suite au rapport accablant du comité d'experts indépendants ?Europarl
Mais je perds la trace de ses idées politiques à l'époque où la révolution devint pour elle un fait accablant et un désastre personnel.George Sand (1804-1876)
Il n'endurait nulle souffrance ; à part une lourdeur égale, indolore de la tête, à peine il se percevait enfin sorti d'un accablant sommeil et vivant.Camille Lemonnier (1844-1913)
Il n'en demeure pas moins que le constat établi par la commission d'enquête est accablant pour le fonctionnement des institutions européennes prises dans leur ensemble.Europarl
Il est accablant pour les politiques internationales de constater que 70 % des 1, 4 milliards de personnes vivant sous le seuil de pauvreté sont des femmes.Europarl
Le puissant sauve sa tête en sacrifiant celles de ses infortunés serviteurs, et en devenant quelquefois leur plus accablant accusateur.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
C'est surtout au tiers parti qu'ils s'en prenaient de leurs déboires, l'accablant de leurs reproches ou de leurs dédains, et ne l'appelant plus guère que le « défunt tiers parti ».Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Nous nous mîmes à l'abri derrière un hangar et bientôt un douanier, qui nous prit sans doute pour des chapardeurs, nous chassa en nous accablant d'injures.Arnould Galopin (1863-1934)
Alors plusieurs m'ont entouré en m'accablant d'injures et de menaces ; ils allaient se précipiter sur moi lorsque heureusement, attiré par le tumulte, un gardien est entré.Eugène Sue (1804-1857)
On rapporte de là un sentiment accablant de l'insignifiance de la vie, et c'est sans doute ce qu'il a voulu.Jules Lemaître (1853-1914)
Vous perdez une épouse accomplie ; mais enfin, quelque accablant que soit le poids de votre malheur, il faut le supporter.Hector Berlioz (1803-1869)
Je vous dois les seules heures de gaieté et d'expansion que j'aie goûtées dans le cours de ce mois si malheureux et si accablant.Maurice Clouard (1857-1902)
Ses aides de camp nous entourèrent en nous accablant de questions sur les détails de ce grand drame et sur la part que chacun y avait prise.Raymond Aimery de Montesquiou-Fezensac (1784-1867)
Sous le poids accablant d'un pareil état de choses, le peuple anglais souffrait pour le présent et n'avait pas moins à craindre pour l'avenir.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Ces tests de résistance constitueront un réquisitoire accablant contre la réglementation inefficace du secteur bancaire européen – et également irlandais -, mais je dis bien européen, et j'insiste sur ce point.Europarl
Quand il eut fini, une pluie de gros sous fit résonner le plancher de la galerie, et le public, l'accablant d'applaudissements ironiques, redemanda à grands cris le chanteur merveilleux.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
Les mots de l’époque Féminicide Féminicide

Féminicide a été élu mot de l’année 2019 par les internautes, fidèles des Éditions Le Robert. Le mot n’était entré dans Le Petit Robert que quelques années auparavant, en 2015, et il témoigne d’une urgence de nommer des crimes jusque-là maintenus dans l’ombre. 

 

Aurore Vincenti 05/03/2020