Email catcher

effrontément

Définition

Définition de effrontément ​​​ adverbe

D'une manière effrontée.

Synonymes

Synonymes de effrontément adverbe

impudemment, grossièrement, insolemment

Exemples

Phrases avec le mot effrontément

Les termes de la fin – exemple et connaissance du présent, avertissement de l'avenir – sont effrontément pragmatiques.Medium, 2012, Daniel Bougnoux (Cairn.info)
L'art se dresse partout, effrontément devant les yeux, et se dévoile sans arrogance.Ouest-France, 03/09/2018
D'un côté de cette place deux polyèdres composés de constructions gothiques, surplombant, penchés, grimaçant, et se tenant effrontément debout contre toute géométrie et tout équilibre.Victor Hugo (1802-1885)
Non seulement ce visage s'interpose, mais il lui sourit effrontément.Ivan Tourgueneff (1818-1883), traduction Michel Delines (1851-1914)
Enfants et petits-enfants ont effrontément menti à leurs parents et grands-parents, mais pour une bonne raison : oui, 60 ans de mariage, c'est beau, pas question de ne rien faire.Ouest-France, 02/06/2019
Des titres qui mélangent effrontément la chanson française classique, le trip hop, le rock et la pop.Ouest-France, 16/10/2019
Elle nia effrontément ce que j'avais vu et entendu et me soutint que tout cela était une invention de la fièvre.Albert le Roy (1856-1905)
Homogénéité idéologique intentionnelle donc, mais face à laquelle se maintient effrontément la pluralité persistante, têtue, bornée même, des faits et des situations !L'Homme, 2018, Marc Henri Piault (Cairn.info)
Là, je fus témoin d'une scène révoltante : on trompait effrontément la pauvre femme, et j'étais forcé de me taire.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
S'il a effrontément menti, pourquoi avoir négligé d'employer tous les moyens infaillibles qu'offrait la justice pour s'assurer si sa déposition est ou non véritable ?Ferdinand Berthier (1803-1886)
Première vision : la vérité est un faune nu qui danse effrontément devant le juge au regard exorbité.Les cahiers de la justice, 2015, Denis Salas (Cairn.info)
C'est bien pourtant l'un et l'autre, l'art médical et l'art du salut, qui, ici enlacés, seront fouillés, effrontément.Cancer(s) et psy(s), 2019, Patrick Ben Soussan (Cairn.info)
Pour parvenir à leurs fins, les bāthah inventent des histoires, mentent effrontément, tendent des pièges.Revue de l'histoire des religions, 2018, Gérard Toffin (Cairn.info)
Le patient, sans mentir effrontément, semble donc en faire mention comme dans une fiction qui lui serait nécessaire à un moment donné.Revue française de psychanalyse, 2009, Nicolas DE COULON (Cairn.info)
Chaque fois, les espoirs d'une première époque étaient balayés par une autre époque, suivant ses traces, niant effrontément les affirmations de la précédente.Esprit, 2007, Jean-Claude Eslin (Cairn.info)
Remettre au lendemain, tout en sachant effrontément qu'au lendemain, il y en aura toujours un autre.Adolescence, 2011, Nicolas Peraldi (Cairn.info)
Les juges improvisent dans la jungle, tantôt célébrant la dignité humaine sur requête d'un lobby, tantôt la niant effrontément sur requête d'un autre lobby.Le débat, 2001, Anne-Marie Le Pourhiet (Cairn.info)
Toutefois, elles passent effrontément sous silence les effets de l'émission des tonnes d'eaux usées industrielles rejetées quotidiennement dans ce fleuve, dont le débit est faible.Europarl
Même, ils se sont encore dévêtus et s'étalent plus effrontément.Jules Lemaître (1853-1914)
Pourtant elle était hardie comme un page et elle nia effrontément.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de EFFRONTÉMENT adv.

D'une maniere effrontée. On a pendu les filous qui venoient effrontément dans les maisons se faire donner de l'argent.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Faire un carton Faire un carton

D’un film numéro un au box-office ou d’un candidat qui bat ses concurrents haut la main, on dit familièrement qu’ils ont fait un carton : ils ont...

Alain Rey 17/06/2024
sondage de la semaine