effroyable

 

définitions

effroyable ​​​ adjectif

Très effrayant. Une effroyable catastrophe. ➙ effrayant, terrible.
au figuré Extrême, excessif. ➙ effrayant (2).
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le nombre élevé de victimes de la circulation sur les routes européennes est effroyable et il faut absolument y réagir.Europarl
Il n'eût pu le dire... et il n'eût surtout pas pu dire comment ils se trouvaient encore intacts tous deux sous cette effroyable pluie de fer.Gaston Leroux (1868-1927)
À ce jeu terrible qu'elle avait joué, elle avait gagné la plus effroyable des maladies.Jules Barbey d'Aurevilly (1808-1889)
Estant sur le lieu, il vid un horrible fantosme, d'un port effroyable et du tout furieux, lequel vouloit à toute force entrainer un jeune homme.Paul Lacroix (1806-1884)
Elle s'appuya sur le mur de la terrasse, et mesura de l'œil le gouffre effroyable d'un précipice, dont les noirs sommets des forêts dérobaient encore la profondeur.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Une jalousie effroyable s'empara de moi, à ce point que je m'éloignai instinctivement de la muraille, comme s'il eût pu entendre les battements de mon cœur.George Sand (1804-1876)
De plus, le père est brossé de façon effroyable comme la personne qui exerce le contrôle sur la capacité reproductive de la femme.Europarl
Je sais jurer en turc ; mais, excepté un effroyable jurement et les mots qui signifient entremetteur, pain et eau, je connais peu le vocabulaire de cette langue.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Comme le disaient mes collègues, il est effroyable que beaucoup de personnes qui ont été exécutées étaient innocentes.Europarl
Enfin une sueur effroyable a éteint la fièvre sans secours ; mais il a eu cette nuit un peu d'agitation.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Voltaire a eu raison de dire que la superstition avait été une source effroyable de maux pour l'humanité.Armand Silvestre (1837-1901)
Eux-mêmes, c'est ce que je constate toujours avec émotion, ont conservé malgré leur destin effroyable un profond attachement à leur ancienne patrie.Europarl
Les lumières s'éteignirent, et l'on entendit le bruit d'une lutte effroyable dans les ténèbres, la chute de corps pesants, les vociférations, les jurements, etc.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Admettez seulement qu'il ait une famille, la seule pensée de transmettre à ses enfants un héritage de malheur n'est-elle pas suffisamment effroyable ?Charles Barbara (1817-1866)
Nul rhythme, nulle science même dans ces petits vers si célèbres, et où fourmillent les banalités de redoutable, formidable, effroyable, de terreur, fureur et horreur.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Ils prirent place derrière leurs pupitres respectifs, et alors commença cette effroyable, agaçante et criarde musique de chats, qui semble devoir précéder nécessairement toute jouissance musicale.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
J'y apporte le désespoir, la peur, la folie ; elles s'y acharnent souvent après moi, et m'y livrent une lutte effroyable.George Sand (1804-1876)
Au vu de la crise effroyable des réfugiés, nous sommes confrontés à une tragédie humaine dans tous les sens du terme.Europarl
Dans la pratique, la quantité de choses sur lesquelles il faut se pencher est effroyable.Europarl
Les mutilations génitales des femmes et des filles représentent une violation effroyable des droits humains fondamentaux.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EFFROYABLE » adj. m. & f.

Qui donne de la peur, de l'espouvante, de l'horreur. L'Hydre estoit un monstre effroyable. Les peines de l'Enfer sont effroyables. Le parricide est un crime effroyable, qui fait horreur. Cette femme est d'une laideur effroyable.
 
EFFROYABLE, se dit aussi de ce qui est prodigieux, qui surprend, qui cause de l'admiration. L'étenduë des cieux est effroyable. Cela est effroyable, que rien ne puisse corriger ce jeune homme. Les grains de sable de la mer sont en un nombre effroyable. Cet homme a une memoire effroyable.
 
EFFROYABLE, se dit aussi de ce qui est excessif, demesuré. Ce Seigneur fait une dépense effroyable, il se ruine. Cette fille est d'une grandeur effroyable.
Les mots croisés du Robert Les mots du voyageur Les mots du voyageur

En attendant de pouvoir explorer de lointaines contrées, voyagez avec les mots-croisés du Robert... Une nouvelle grille thématique à découvrir ici !

10/06/2020