Email catcher

embrasement

définitions

embrasement ​​​ nom masculin

littéraire
Incendie.
Illumination ; clarté ardente. L'embrasement de l'horizon par le couchant.
au figuré Agitation, troubles sociaux.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La soirée a une nouvelle fois conquis des centaines de visiteurs venus assister à l'embrasement et l'illumination du calvaire.Ouest-France, 01/08/2021
Je prends feu aisément : la moindre étincelle embrase une matiere combustible, & l'embrasement consume indifféremment tout ce qui se trouve à son passage.Claude Godard d'Aucour (1716-1795)
Pour comprendre l'embrasement de la situation, il faut revenir au début du mois de juin.Ouest-France, Sacha MARTINEZ, 30/09/2021
Atkins l'appelle un amas pyramidal de rocs bruts, qui ont été comme incrustés ensemble par quelque embrasement souterrain qui dure encore.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
À maintes reprises, d'aucuns ont signalé la possibilité d'un embrasement.Europarl
La date a été choisie pour sa marée haute qui renvoie, en miroir, l'embrasement du ciel.Ouest-France, 03/08/2019
La destruction ensuite d'un drone militaire américain a fait craindre un embrasement général.Ouest-France, 04/08/2019
Une seule maison échappa à l'embrasement, celle de 1595.Victor Hugo (1802-1885)
L'embrasement de la mâture et des manœuvres s'éteint et la radieuse apparition s'enfonce derrière la muraille dentelée qui forme l'horizon polaire.Louis Boussenard (1847-1910)
L'ange effectuera, le parcours trois fois, pour finir par l'embrasement du tantad (un feu de joie purificateur).Ouest-France, 25/06/2019
Conscients de l'embrasement possible de l'opinion, les constructeurs se sont eux-mêmes défendus comme des inculpés.Ouest-France, Jean-Rémy MACCHIA, 02/02/2018
Cela causerait un nouvel embrasement.Europarl
Bientôt l'embrasement devint immense, et jeta sur la mer une sinistre lueur.Adolphe Thiers (1797-1877)
Le défilé de nuit empruntera le parcours habituel, et il se terminera avec l'embrasement du char à brûler.Ouest-France, Adrien de VOLONTAT, 21/04/2018
Il a manqué un peu d'embrasement, de feu avec le public.Ouest-France, 09/01/2020
Notamment celle de la rapidité de l'embrasement des deux véhicules.Ouest-France, 23/10/2015
Le spectacle se termine avec un exercice pyrotechnique, au pied des ruines du château, rappelant l'embrasement de l'édifice.Ouest-France, 22/07/2019
Le soir tomba sous un embrasement pesant, et nous fûmes réveillés par la lumière bleue et pâle du matin dans les mers australes.Marcel Schwob (1867-1905)
Dans tous les cas, il s'agit de jouer le rôle du pompier et de parer au plus pressé en attendant le prochain «embrasement».Europarl
Afin de mettre fin à cet embrasement, des voix commencent à s'élever pour interdire purement simplement les déplacements des supporters.Ouest-France, 23/09/2021
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EMBRASEMENT » s. m.

Incendie. Neron fit accuser les Chrêtiens de l'embrasement de Rome qu'il avoit fait faire luy-même.
 
EMBRASEMENT, se dit aussi figurément, des seditions, des guerres, & des passions. Il faut appaiser les troubles le plustost qu'on peut, car une petite estincelle peut causer un grand embrasement. L'amour divin cause dans nos coeurs un saint embrasement.
 
Les Ouvriers appellent aussi embrasement, les embrasures ou les ouvertures des portes & des fenestres.
Le français des régions Millard ou flognarde ? Millard ou flognarde ?

Le millard – aussi orthographié milliard ou milhard – est une spécialité sucrée auvergnate qui consiste en une préparation à base de pâte à crêpes...

Mathieu Avanzi et Jean Mathat-Christol 28/10/2021