Email catcher

embrasement

Définition

Définition de embrasement ​​​ nom masculin

littéraire
Incendie.
Illumination ; clarté ardente. L'embrasement de l'horizon par le couchant.
au figuré Agitation, troubles sociaux.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot embrasement

Je prends feu aisément : la moindre étincelle embrase une matiere combustible, & l'embrasement consume indifféremment tout ce qui se trouve à son passage.Claude Godard d'Aucour (1716-1795)
Et l'on sait le rôle de ce maintien arbitraire aux lisières du monde du travail dans l'embrasement des banlieues.Esprit, 2006, Jacques Le Goff (Cairn.info)
Atkins l'appelle un amas pyramidal de rocs bruts, qui ont été comme incrustés ensemble par quelque embrasement souterrain qui dure encore.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Il faudra que le gouvernement algérien use de son savoir-faire et puise dans ses milliards de pétrodollars pour éviter l'embrasement.Esprit, 2011, Pierre Vermeren (Cairn.info)
Ils furent témoins à distance de l'embrasement fabuleux du débarquement allié sur les côtes françaises.Revue d'histoire de la Shoah, 2000, David Trat (Cairn.info)
Le défilé de nuit empruntera le parcours habituel, et il se terminera avec l'embrasement du char à brûler.Ouest-France, Adrien de VOLONTAT, 21/04/2018
Cette nuit, c'est lui qui est la proie de cet embrasement délicieux et sans pitié.Études, 2011 (Cairn.info)
Dans tous les cas, il s'agit de jouer le rôle du pompier et de parer au plus pressé en attendant le prochain «embrasement».Europarl
Autant de facteurs favorisant l'embrasement et la propagation rapide des flammes.Ça m'intéresse, 18/08/2021, « Incendies : faut-il craindre le pire ? »
Une seule maison échappa à l'embrasement, celle de 1595.Victor Hugo (1802-1885)
La destruction ensuite d'un drone militaire américain a fait craindre un embrasement général.Ouest-France, 04/08/2019
La soirée a une nouvelle fois conquis des centaines de visiteurs venus assister à l'embrasement et l'illumination du calvaire.Ouest-France, 01/08/2021
C'était la période de l'embrasement des banlieues, d'où plusieurs joueurs étaient issus.Le Journal de l'École de Paris du management, 2007, Jean-Pierre Doly, Raymond Domenech (Cairn.info)
Bientôt l'embrasement devint immense, et jeta sur la mer une sinistre lueur.Adolphe Thiers (1797-1877)
La date a été choisie pour sa marée haute qui renvoie, en miroir, l'embrasement du ciel.Ouest-France, 03/08/2019
Le spectacle se termine avec un exercice pyrotechnique, au pied des ruines du château, rappelant l'embrasement de l'édifice.Ouest-France, 22/07/2019
L'embrasement de la mâture et des manœuvres s'éteint et la radieuse apparition s'enfonce derrière la muraille dentelée qui forme l'horizon polaire.Louis Boussenard (1847-1910)
Le soir tomba sous un embrasement pesant, et nous fûmes réveillés par la lumière bleue et pâle du matin dans les mers australes.Marcel Schwob (1867-1905)
Ignorant toujours les embrasements initiaux, elle souligne que ce que l'on punit, ce sont les soulèvements de juin-juillet, soit ceux qu'elle a déjà évoqués.Dix-septième siècle, 2017, Gauthier Aubert (Cairn.info)
L'ange effectuera, le parcours trois fois, pour finir par l'embrasement du tantad (un feu de joie purificateur).Ouest-France, 25/06/2019
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de EMBRASEMENT s. m.

Incendie. Neron fit accuser les Chrêtiens de l'embrasement de Rome qu'il avoit fait faire luy-même.
 
EMBRASEMENT, se dit aussi figurément, des seditions, des guerres, & des passions. Il faut appaiser les troubles le plustost qu'on peut, car une petite estincelle peut causer un grand embrasement. L'amour divin cause dans nos coeurs un saint embrasement.
 
Les Ouvriers appellent aussi embrasement, les embrasures ou les ouvertures des portes & des fenestres.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine