incendie

définitions

incendie ​​​ nom masculin

Grand feu qui se propage en causant des dégâts. Les pompiers ont maîtrisé l'incendie. Des incendies de forêt.
au figuré Explosion de passions, de sentiments violents.

synonymes

incendie nom masculin

feu, brasier, flammes, sinistre

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je n'ai nullement l'intention de priver les autorités nationales ou locales de leurs responsabilités en matière de sécurité anti-incendie.Europarl
C'est le soleil couchant, qui incendie le ciel, et ce spectacle inusité nous cause une extrême surprise.Judith Gautier (1845-1917)
D'un commun accord on s'arrête ; on roule ces barils de manière à les mettre à l'abri de l'incendie, et à s'épargner aux uns comme aux autres un péril mortel.Adolphe Thiers (1797-1877)
Nous avions laissé sur notre gauche une grande maison, dont le toit écroulé et les solives charbonnées indiquaient un incendie récent.Gérard de Nerval (1808-1855)
L'enquête portait principalement sur les points suivants : stabilité, étanchéité, dispositifs de sécurité pour les cas d'urgence et dispositifs anti-incendie.Europarl
L'ouverture s'en fit le 26 janvier 1770 ; et le 21 juin 1781 un nouvel incendie, aussi violent que le premier, consuma en quelques heures ce riche monument.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Les gaz provenant de ces systèmes sont extrêmement bas et ne sont émis qu’en cas d’incendie.Europarl
Il faut que cette infrastructure puisse réagir rapidement et efficacement au niveau local en cas d'inondation ou d'incendie.Europarl
Éteignons cet incendie tant qu'il en est encore temps dans cette poudrière qu'est la région albanaise !Europarl
A la petite distance où nous nous trouvions, rien n'annonçait l'incendie qu'une fumée tamisée et pâle, rendue plus visible par l'obscurité.Émile Souvestre (1806-1854)
Dès que l'on mettait le pied dans l'allée principale, tout s'illuminait à l'instant, et produisait l'effet d'un vaste incendie.Gérard de Nerval (1808-1855)
Si nous acceptions une telle solution, nous allumerions dans la région un foyer d'incendie pour les cent prochaines années.Europarl
L'importance de l'incendie actuel est due à une forte sécheresse qui a favorisé une propagation extrêmement rapide des feux.Europarl
Ce que c'est pour nous ici, je le sais ; car nous avons l'incendie par-devant, par-derrière, et jusqu'au milieu de nous.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Son second étage aurait remplacé au quatorzième siècle, le haut de la tour détruit par un incendie.Albert Robida (1848-1926)
Les rues y sont étroites, les maisons hautes, la population accumulée, comme dans toutes les enceintes fortifiées où l'espace manque, et bientôt l'incendie éclata de toutes parts.Adolphe Thiers (1797-1877)
Lorsque, au lieu d'un chien, trois chevaux galopent dans la couche molle, on croirait voir la fumée d'un gros incendie.Jules Legras (1866-1939)
Nous devons tout d'abord éteindre cet incendie et veiller à ce qu'il ne se rallume pas.Europarl
Le départ d’un incendie est une chose, mais sa propagation, le secteur brûlé, en est une autre.Europarl
Le problème des déficiences infrastructurelles n'est pas une nouveauté – manque de routes, de bureaux de poste, de services médicaux, de services d'incendie et de médecins d'urgence.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INCENDIE » s. m.

Grand feu qui consume les bastimens, les villes, les moissons, les forests. Les villes d'Orient sont sujettes à de grands incendies, estant la plus-part basties de bois.
 
INCENDIE, se dit figurément des seditions, des guerres civiles, des dissensions dans un Estat. Les heresies causent ordinairement de grands incendies dans les Royaumes.
 
On dit proverbialement, qu'il ne faut qu'une estincelle de feu pour causer un grand incendie, tant au propre, qu'au figuré.
Top 10 des mots Top 10 des mots venus du japonais Top 10 des mots venus du japonais

Sushi, sashimi, maki, chirashi, gomasio, gyoza, teriyaki, yakitori, mochi, tataki… Avec l’engouement pour la cuisine nippone, nos dictionnaires s’enrichissent chaque année de mots venus du Japon.

Édouard Trouillez 28/06/2021