empoisonnement

définitions

empoisonnement ​​​ nom masculin

Introduction dans l'organisme d'une substance toxique, capable d'altérer la santé ou d'entraîner la mort. ➙ intoxication.
Meurtre par le poison.
familier Contrariété, tracas.

synonymes

empoisonnement nom masculin

intoxication

[familier] problème, ennui, souci, tracas, embêtement (familier), emmerde (très familier), emmerdement (très familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La moitié de tout cela était réel ; la moitié était un rêve, un rêve du genre de ceux dans lesquels vous jettent les premières atteintes d'un empoisonnement.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Plutôt que de faillir, l'honneur commercial le poussera jusqu'au point où la fraude équivaut au vol, où la falsification est l'empoisonnement.Jules Michelet (1798-1874)
C'est pourquoi, devant ce risque d'empoisonnement diffus de l'écosystème – et peut-être des hommes – nous exigeons l'application du principe de précaution.Europarl
À peine ce désordre comprimé, le bruit se répandit que le peuple était victime, non d'une maladie, mais d'un empoisonnement des eaux et des comestibles.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Le dichlorométhane est absorbé par le corps humain, est hautement toxique et cancérigène, et est responsable de nombreux cas d'empoisonnement, dont des accidents mortels.Europarl
Quand on ne veut pas être accusé d'empoisonnement, il est fâcheux d'être si bien servi par la fortune.Pierre Daru (1767-1829)
Il n'y avait pas le moindre symptôme de choléra, pas de fièvre, pas d'empoisonnement, pas de souffrance déterminée.George Sand (1804-1876)
Le public sera informé des risques liés aux produits chimiques par des pictogrammes indiquant les risques d'explosion, d'incendie, de cancer et d'empoisonnement.Europarl
Cela serait meilleur pour notre image que le dernier scandale d’empoisonnement de l’eau potable par des sociétés européennes.Europarl
Elle eut cette angoisse du médecin honnête homme qui découvre chez un malade le premier symptôme de l'empoisonnement.Paul Féval (1816-1887)
Il subissait ce travail sourd de la médisance une fois écoutée, tout pareil à un empoisonnement.Paul Bourget (1852-1935)
D'abord je ne savais absolument rien sur le mécanisme du phénomène empoisonnement par l'oxyde de carbone.Claude Bernard (1813-1878)
A peine peut-on soupçonner, entre les lignes, qu'il connut ces cruelles divinations de la jalousie dont l'empoisonnement n'a pour remède que la fuite.Paul Mariéton (1862-1911)
A toutes les époques de l'histoire, on peut constater, dans cette vaste masse liquide qui est l'humanité, de ces ruisseaux d'hommes vénéneux coulant à part, avec quelque empoisonnement autour d'eux.Victor Hugo (1802-1885)
On est aussi bien morphinomane pour quelques centigrammes que pour plusieurs grammes ; l'empoisonnement est le même, la cure aussi pénible dès que l'état de besoin est créé.Laurent Tailhade (1854-1919)
La distance entre deux réfrigérateurs peut donner lieu à un examen concret quant à savoir ce qui est pire – un empoisonnement provoqué par une saucisse ou des additifs.Europarl
Séphare est aussi très bien avec celle-là, si bien même qu'ils complotent ensemble l'empoisonnement du gardien des jeux.Émile Zola (1840-1902)
Me trouvant ensuite dans une agréable disposition d'esprit (d'où je conclus qu'il y a des moments où l'empoisonnement n'est pas aussi désagréable qu'on le dit), je résolus d'aller au spectacle.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Ces produits chimiques sont souvent utilisés dans un contexte domestique, et sont une cause importante d'empoisonnement des enfants.Europarl
Nous voulons parler de celles qui surviennent brusquement, dans le cours d'une bonne santé, à la suite d'un coup de froid, d'une émotion violente, d'une indigestion, d'un empoisonnement, d'une purgation.Charles Burlureaux (1851-1927)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EMPOISONNEMENT » s. m.

Action par laquelle on tasche de faire mourir quelqu'un, en luy faisant prendre du poison. L'empoisonnement est un crime capital, & qu'on punit du feu.