empressé

 

définitions

empressé ​​​ , empressée ​​​ adjectif

Plein d'un zèle et d'un dévouement marqués, très visibles.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais point du tout, les pamphlets ont été répandus le lendemain, et on s'est empressé de produire un éclat.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il y avait reçu, de la part de la noblesse polonaise, un accueil aimable, empressé.Ernest Daudet (1837-1921)
Là, d'une main tremblante, il avance une chaise, et, d'un air empressé, il m'invite à m'asseoir.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Le sacristain était sorti en proclamant le miracle et s'était empressé d'aller au port jouer à la mourre.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Cet homme tombé du ciel avait la conviction qu'il lui était nécessaire, et il s'était empressé de le lui déclarer sans y mettre aucunes formes.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Dès ce moment je résolus, in petto, de lui ôter à l'avenir tous les moyens de se montrer aussi empressé près de moi.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Mais comme il ne paraissait pas fort empressé de répondre, on l'appela une seconde fois.Charles Nodier (1780-1844)
Ainsi, n'allez pas perdre vos remerciemens sur moi : je n'ai été que le second empressé d'un chef plus illustre.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Heyward doubla le pas pour se placer à côté de son guide, empressé de voir le plus tôt possible ces ennemis qu'il avait poursuivis avec tant d'inquiétude et de fatigue.James Fenimore Cooper (1789-1851), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Il voulut me reconduire, et je me sentis soulagée d'avoir retrouve, si empressé, cet ami que j'avais abandonné, sans m'inquiéter du mal que je pouvais lui faire.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Son mari essayait en vain de se montrer plus prévenant, plus empressé que jamais ; il était changé.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Olivarès l'avait fait avertir qu'il viendrait voir ses tableaux, et lui avait demandé d'exposer les meilleurs, afin qu'il pût en choisir quelques-uns, ce que le peintre s'était empressé de faire.Antoine Dumesnil (1805-1891)
Le nouveau gouvernement vénitien, qui voyait dans les services de cet homme le mal qu'il pouvait faire, s'était empressé de le récompenser.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Un homme l'avait suivi, en effet, et, après avoir constaté en quel lieu il s'arrêtait, il s'était empressé d'envoyer prévenir le jeune commandant, qui accourait.Pierre Zaccone (1818-1895)
Valleroy, très empressé, l'obligea à s'asseoir sur le rouleau de cordes dont il s'était fait un siège et lui-même resta debout, heureux de la servir, en la regardant.Ernest Daudet (1837-1921)
Fricoulet, prévoyant que son ami allait prononcer quelque parole imprudente, s'était empressé de lui couper la parole.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
Un essaim empressé de jeunes gens se groupait autour de l'équipage, pendant l'heure qui précède le coucher du soleil, sî tardif en été sous cette latitude.Henry Gréville (1842-1902)
La meilleure est qu'il eût fâché le roi, à qui il était très empressé de plaire.Anatole France (1844-1924)
Il y avait des jours où il se montrait très empressé auprès d'elle ; d'autres jours, il la couvait de regards singuliers ou semblait l'éviter et même la fuir.Georges Eekhoud (1854-1927)
J'ai aperçu les signaux que l'on nous envoyait de loin ; j'ai pensé qu'il y avait ici des malheureux à secourir, et je me suis empressé de venir à votre appel.Pierre Zaccone (1818-1895)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EMPRESSÉ, ÉE » adj.

Qui fait l'affairé, l'homme chargé de beaucoup de besogne.
Le mot du jour Infirmière, infirmier Infirmière, infirmier

Il faut la fermeté et la solidité des infirmières et des infirmiers pour soutenir la fragilité des infirmes.

Aurore Vincenti 12/05/2020