Email catcher

zèle

définitions

zèle ​​​ nom masculin

vieux Ferveur religieuse active.
Ardeur à servir une personne ou une cause à laquelle on est dévoué. ➙ dévouement, empressement. Travailler avec zèle.
locution Faire du zèle : montrer un zèle inhabituel ou hypocrite, exagéré. —  Grève du zèle : application méticuleuse de toutes les consignes de travail, en vue de bloquer l'activité.

zélé ​​​ , zélée ​​​ adjectif et nom

Plein de zèle. Un secrétaire zélé. ➙ dévoué. —  nom vieux Un zélé, une zélée.

synonymes

zèle nom masculin

ardeur, application, chaleur, cœur, dévouement, empressement, enthousiasme, flamme, passion

[littéraire ou vieilli] dévotion, ferveur

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « zèle »

Si, dans certains pays, on commence à avoir le sentiment de faire partie des élus, le zèle réformateur décline.Europarl
Il devra employer à cette œuvre tout son zèle, toute sa force persuasive.Albert Vandal (1853-1910)
Certes, le zèle ne manquait point ; mais les méthodes et les hommes, où les trouver ?Alphonse Esquiros (1812-1876)
Je pleurais de joie et d'étonnement, en voyant ce petit être transporté d'un si beau zèle et d'un si noble enthousiasme pour les arts.Romain Rolland (1866-1944)
La grève, c'est pas un mot qu'on prononce souvent ici mais on pourrait commencer par faire la grève du zèle.Ouest-France, Céline MARTIN, 24/06/2020
Les lycéens ont fait du zèle dans les montages vidéo, utilisant photos, dessins et musiques.Ouest-France, 19/06/2020
J'en dirigeai l'exécution avec toute l'exactitude qu'un zèle sans bornes peut inspirer.Claude Fournier (1745-1825)
Si l'élue ne transige pas sur la nécessité de maintenir l'ordre, elle se refuse néanmoins à faire du zèle.Ouest-France, 28/04/2020
Attention à l'excès de zèle quand on n'est d'ordinaire pas sportif : on risque l'épuisement alors que les vacances sont faites pour se reposer.Ouest-France, Caroline HENRY, 04/07/2016
Avec un bon job dans l'assurance, où il traque les fraudeurs avec un zèle qui parfois déconcerte ses supérieurs.Ouest-France, 09/09/2014
Et puis il y a ceux qui font de l'excès de zèle.Ouest-France, 12/09/2021
Il devra à votre zèle la gloire dont il était le plus digne, celle d'avoir fait naître de nouvelles vertus par l'exemple des siennes.Bathild Bouniol (1815-1877)
Ils trient leurs déchets avec zèle et goûtent aux produtis locaux.Ouest-France, Bertrand THOUAULT, 06/10/2019
Évitons cependant tout excès de zèle et attelons-nous, dans le calme, à définir ce qu'est un produit dangereux.Europarl
Un zèle excessif pour des définitions techniques et quantitatives comporte le risque de transformer le pacte de stabilité en corset.Europarl
Et s'y prendre à l'avance ne serait pas du zèle car pour l'heure, chaque convoi qu'a assuré le petit train a affiché complet.Ouest-France, Anna BONNEMASOU CARRERE, 11/08/2020
Cependant, la rapporteur – avec un zèle excessif peut-être – a formulé des propositions bien intentionnées, mais peu à-propos peut-être qui ne correspondent pas aux besoins réels.Europarl
Un excès de zèle auquel elle s'est pliée, pour ne pas prendre de risque, contre un surcoût d'une centaine d'euros.Ouest-France, Aline GÉRARD, 25/08/2021
Une tâche que certaines, croisées au détour d'un couloir, confient ne pas faire toujours avec beaucoup de zèle.Ouest-France, Nicolas GUÉGAN, 22/09/2020
Par ce motif, nous les combattons l'une et l'autre, non avec exagération, mais avec zèle et persévérance.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Afficher toutRéduire

Exemples de « zélé »

Les atteintes aux droits de l'homme dans tant d'autres parties du monde n'enregistrent pas autant de condamnations zélées.Europarl
Il se montra fort civil envers tout le monde et promit qu'on verroit dans peu qu'il ne seroit pas le moins zélé des chevaliers.Bussy-Rabutin (1618-1693)
Les gens zélés ne manquaient pas pourtant pour consoler le roi, et tâcher de satisfaire son envie.Jules Michelet (1798-1874)
Et un instituteur zélé lui demande, et à lui seul, chaque année, de lui fournir un livret de famille qu'il ne possède pas.Ouest-France, Jean Delavaud, 22/01/2013
Il nous faut reprocher cette négligence à la présidence irlandaise, qui se montre par ailleurs très zélée.Europarl
À quelques détails près : le début de la vente s'est heurté à un pare-feu, un dispositif de sécurité informatique, particulièrement zélé.Ouest-France, Gaëlle LE ROUX, 05/04/2021
D'abord en tant que spectateur zélé, puis du côté des bénévoles.Ouest-France, Sophie LAMBERTS, 03/10/2018
Je le voyais actif, intelligent, fidèle, zélé pour mon service et pour mes intérêts.Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Puis les zélés se sont regroupés autour des référents de chaque atelier, l'objectif : définir les équipes, le calendrier et les besoins en matériel.Ouest-France, 06/02/2020
Il n'en était ni plus fort ni plus zélé.Émile Gaboriau (1832-1873)
Beaucoup de parents ont de la pratique et tempèrent les plus zélés.Ouest-France, Karine CHERLONEIX, 27/12/2015
Mais les gens concernés ou les intervenants ne constatent pas de contrôles zélés depuis jeudi soir.Ouest-France, Laurent NEVEU, 01/11/2020
Je vous souhaite un travail efficace et zélé.Europarl
Certains pourraient avancer que la directive est un beau travail, zélé, une retouche technique réussie, mais rien de plus.Europarl
Il faut des courtisans, des zélés, qui troublent le peuple.Jules Michelet (1798-1874)
Ils se reconnaîtront aisément, tous ces impénitents, ces doucereux, ces collaborateurs zélés, ces figurants fripés, ces partenaires trop contents de se montrer.Ouest-France, 09/05/2016
Mais un chef zélé lui ordonnera de revenir dans le rang et suivre les ordres.Ouest-France, Pascal SIMON, 02/08/2021
Si la guérilla post-électorale est le fait d'un président mauvais perdant et de quelques trumpistes zélés, le parti républicain entend bien éviter une déroute totale.Ouest-France, Philippe CHAPLEAU, 20/11/2020
Il voulait montrer qu'il était toujours le plus zélé et le plus habile à servir.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Initiative d'un collaborateur zélé soucieux de justifier, a posteriori, les tweets de ce dernier ?Ouest-France, 05/09/2019
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ZELÉ, ÉE » adj.

Qui a du zele, de la passion pour la gloire de Dieu, pour la patrie. Les devots zelez sont souvent inconsiderez & emportez. Il y a des Huguenots aussi zelez que des Catholiques.

Définition de « ZELE » s. f.

Ardeur, passion qu'on a pour quelque chose. C'est le zele de la Religion qui animoit les Apostres & les Martyrs. Les Romains avoient bien du zele pour la deffense de la patrie. C'est un zele indiscret, de corriger son prochain avec scandale.
 
Les Poëtes se servent quelquefois de zele pour signifier l'amour. Il luy a témoigné son zele en toutes occasions. En ce sens il vieillit.
Les mots croisés du Robert Les mots de l'orthographe Les mots de l'orthographe

Vous soignez votre réputation de champion(ne) en dictées toutes catégories ? Alors testez vite notre grille de mots croisés dédiée aux mots de...

02/09/2021