enchanté

 

définitions

enchanté ​​​ , enchantée ​​​ adjectif

Qui détient un pouvoir d'enchantement (1). « La Flûte enchantée » (opéra de Mozart). —  Soumis à un enchantement. ➙ magique. Un château enchanté.
(personnes) Très content, ravi. Enchanté de faire votre connaissance. par ellipse Enchanté.
 

synonymes

enchanté, enchantée adjectif

magique, féerique

ravi, charmé, content, heureux

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il va de soi que je serais enchanté si les entreprises étaient prêtes à tenir compte des droits de l'homme dans leur politique économique dans les pays tiers.Europarl
Le propriétaire du théâtre était enchanté, il n'avait plus besoin de manœuvrer cette poupée, elle dansait parfaitement toute seule ce dont les autres étaient bien incapables.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Je serai enchanté de régler une bonne fois mes comptes avec quelqu'un de la famille !...Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Monsieur parut enchanté de le revoir ; mais il ne bougea de la soirée, ni de tout le jour suivant.Gustave Flaubert (1821-1880)
Je suis enchanté de constater que cette proposition accorde les mêmes conditions aux athlètes participant aux jeux olympiques et/ou paralympiques d’hiver de 2006.Europarl
Jansoulet, enchanté de voir sa femme contente, ne sentit pas le ridicule bête qui s'attachait à cette intimité.Alphonse Daudet (1840-1897)
Pour sa part, il serait sûrement enchanté de les voir vrais croyans, mais il n'en laisserait pas moins sa proposition à leur choix.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Je n'ai d'ailleurs guère été enchanté d'entendre que la présidence danoise était parvenue à prolonger le système jusqu'en 2006.Europarl
La conciliation n'a pas été difficile, mais elle a été fructueuse, et j'ai été enchanté du résultat.Europarl
Le prince en la voyant demeura si surpris, et d'une surprise si agréable, qu'il se crut enchanté.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Cet imbécile – un garçon fort intelligent, ma foi, dont j'étais enchanté – s'est mis dans la tête d'être amoureux et de vouloir se marier.Alphonse Daudet (1840-1897)
Et puisqu'il en est ainsi, comment veut-on me faire croire à moi qu'il est enchanté ?Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Il était enchanté, quand vous êtes parti ; il ne cessait de se parler tout bas, de se frotter ses vieilles mains ridées.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
N'est-ce pas une île flottante de plaisirs, un palais à vapeur enchanté, un paradis sur l'eau ?Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Mazarin fut enchanté de cette expansion peu respectueuse, mais cependant il ne cessa de garder son air grave.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il fut enchanté de pouvoir leur dire qu'il était libre de faite tout ce qu'il voulait.Pauline Guizot (1773-1827)
Qu'étaient devenues les doctrines, les espérances qui avaient enchanté et remué tout un peuple, tous les peuples ?François Guizot (1787-1874)
Je pense à l'instant que ce doit être un ami de la famille, et je suis enchanté.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Je suis enchanté qu'au cours des discussions préparatoires, nous soyons parvenus, semble-t-il, à un accord satisfaisant sur les restitutions à l'exportation.Europarl
Elle arriva saine et sauve, et nul doute que son contenu n'ait enchanté les belles créoles qu'il était destiné à ravir.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Afficher toutRéduire
Déjouez les pièges ! « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ? « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ?

Maîtrisez l'accord du participe passé avec un adverbe de quantité.

12/03/2020