féérique

définitions

féérique ​​​ ou féerique ​​​ | ​​​ adjectif

Qui appartient au monde des fées.
Magnifique, extraordinaire. Une lumière féérique.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les deux autres baignées – dites de quelle vaste ou féerique lumière – propagent un mouvement fou tout au long de leurs lignes.Émile Verhaeren (1855-1916)
Au milieu du décor féerique mi-parti de nature et d'art, une délicieuse et paradoxale solitude.Paul Arène (1843-1896)
Un pavillon vitré qui couronne une suite de terrasses étagées en pyramide, se découpe sur l'horizon avec un aspect tout féerique.Gérard de Nerval (1808-1855)
Ce féerique tableau, c'était sans regret que je le voyais s'évanouir ; mon cœur aspirait à d'autres merveilles !Sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897)
Pardaillan conduisit les deux gueux à la table resplendissante et leur fit signe de s'asseoir devant le féerique repas qu'elle supportait.Michel Zévaco (1860-1918)
L'aspect était féerique de cette cour blanche et dorée, aux jours de réceptions et de fêtes.Jules Claretie (1840-1913)
Il avait eu devant lui la trouée féerique, piège peut-être, d'un nuage qui se déchire et qui montre le bleu profond.Victor Hugo (1802-1885)
Une dernière fois, la cité féerique nous est apparue dans un immense et surnaturel flamboiement !Jules Lemaître (1853-1914)
Mes yeux étaient éblouis par le spectacle qui se déroulait autour de moi ; je me croyais dans un monde féerique.Pamphile Le May (1837-1918)
L'hymen s'y fait aux lueurs d'une petite mer de nacre, qui, multipliant ses miroirs, donne à la maison, même close, l'enchantement d'un crépuscule féerique et mystérieux.Jules Michelet (1798-1874)
Le coup d'œil était féerique pour ces humbles habitants de la campagne, aux cœurs français.Arsène Bessette (1873-1921)
C'est au point que leur vigilance est parfois en défaut, tant ce féerique décor, sans cesse modifié, surexcite leur curiosité jusqu'à leur enlever l'appréhension du danger.Louis Boussenard (1847-1910)
Concevoir un canevas pour une bouffonnerie lyrique ou féerique, pour une pantomime, et traduire cela en un roman sérieux.Charles Baudelaire (1821-1867)
Sa boutique, située place du carrousel, était un lieu féerique où l'on trouvait toute chose à souhait.Henry Murger (1822-1861)
L'effet en est féerique car dans chaque coquillage il y a des perles brillantes dont une seule serait un ornement splendide sur la couronne d'une reine.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Il gémit sur sa beauté, comme s'il eût dû la perdre pour toujours dans cette transfiguration féerique.William Dean Howells (1837-1920), traduction Louis Fréchette (1839-1908)
Le capuchon tomba doucement, et la néophyte crut passer d'un rêve dans un autre, en contemplant le spectacle féerique offert à ses regards.George Sand (1804-1876)
L'intérieur du palais est orné d'un millier de cabochons de verre qui s'illuminent à la lumière électrique et lui donnent un aspect positivement féerique.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Là, j'eus la première notion exacte de la féerique puissance de l'argent, moi, pauvre fille élevée par la charité publique, moi qui, depuis trois ans, travaillais pour ma seule subsistance.Émile Gaboriau (1832-1873)
La féerique vision de l'éternel printemps s'évanouit, pour faire place à la farouche réalité : l'enfer de glace.Louis Boussenard (1847-1910)
Afficher toutRéduire
Vidéos "Figurez-vous", épisode 2 "Figurez-vous", épisode 2

Ce mois-ci, Julien Barret nous dit tout sur la question oratoire, ou question rhétorique. Ne seriez-vous pas en train d'acquérir une technique imparable pour briller à l'oral ?

 

Julien Barret 25/05/2021