Email catcher

magique

Définition

Définition de magique ​​​ adjectif

Qui tient de la magie ; utilisé, produit par la magie. ➙ occulte, surnaturel. Pouvoir magique. Formules magiques. Baguette magique.
Qui produit des effets extraordinaires. ➙ étonnant, merveilleux, surprenant.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot magique

Au regard de sa propre culture, cela est presque magique.Géo, 01/12/2010, « Traverser la rue, quel périple ! »
Cette maquette est ivre de mots répétés à l'envi, rassurants, magiques.L'enseignement philosophique, 2013, Simon Perrier (Cairn.info)
Et s'il y a un hic, c'est uniquement dans les qualificatifs magique et mystique.Ouest-France, 04/06/2021
Ce qui pouvait apparaître au premier abord comme un pouvoir magique de la technique ne lui appartenait pas en réalité.Multitudes, 2019, Emmanuel Fournier (Cairn.info)
Ne vous attendez cependant pas à un miracle ni à un effet magique.Capital, 24/05/2013, « Améliorez vos performances au travail grâce à l’hypnose ! »
Car les vers de terre ont un pouvoir magique : ils fertilisent, rajeunissent et oxygènent les sols.Géo, 21/05/2019, « Déclin des vers de terre : quelles conséquences pour la… »
Et puis, elle porte une ceinture d'or magique, qui a pour effet de provoquer le désir.Ça m'intéresse, 14/02/2022, « Qui sont les dieux et déesses de l'amour ? »
L'inférence de contamination s'appuie sur les deux lois de la pensée magique : la loi de contagion et la loi de similitude.Ça m'intéresse, 04/07/2020, « Pourquoi ne peut-on pas s’empêcher de toucher les produits en magasin ? »
Donner suppose donc un élément social qui contraint les individus qui reçoivent à un comportement réciproque dont le principe est magique, sinon sacré.Revue du Mauss, 2008, Catherine Dessinges (Cairn.info)
Kin ball et chasse aux reliques magiques sont aussi au programme.Ouest-France, Pauline LAUNAY, 17/12/2020
De la langue et de lécriture, prises comme opérations magiques, sorcellerie évocatoire.Charles Baudelaire (1821-1867)
Comment un homme passionné d'histoire pourrait-il ne pas aimer ce lieu magique ?Ouest-France, 24/06/2011
Malheureusement, je ne suis pas capable d'utiliser une baguette magique, parce que je n'en ai pas.Europarl
Il peut y avoir des sorties euphoriques, magiques, avec plus de quatre-vingts prises.Ouest-France, Lionel FLAGEUL, 04/10/2019
Alors, faut-il succomber à cette potion magique quand on a un coup de barre au bureau ?Capital, 07/11/2012, « Les energy drinks sont-ils faits pour vous ? »
Le fait de courir sur la plage produit un effet magique : la visibilité est infinie.Ouest-France, 01/08/2014
Cette objectivation du charisme a été l'instrument de l'implantation d'un mécanisme hiérocratique dans un monde qui voyait partout des compétences magiques.Revue française de science politique, 2013, Max Weber (Cairn.info)
Elle concerne la densité des revues de littérature qui est beaucoup plus forte dans le carré magique (60 %) que dans l'offre (30 %).Revue économique, 2008, Jean-Yves Caro (Cairn.info)
Les vernis, pinceaux, paillettes soigneusement rangés dans sa mallette magique réalisent des ongles de stars.Ouest-France, 01/12/2013
Cette étude sur la pensée magique aussi, fusse a contrario.Cliniques méditerranéennes, 2014, Philippe Fernandez (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MAGIQUE adj. masc. & fem.

Qui se fait par la magie ou naturelle, ou par la Magie noire. La lanterne magique est une invention d'Optique, qui fait paroistre contre une muraille toutes sortes de spectres & de figures par le moyen de plusieurs verres diversement colorez, à travers lesquels passe la lumiere d'une chandelle reflêchie par un miroir concave. Voyez Lanterne. L'art Magique où l'on invoque les Demons est detesté par tous les peuples. Il y a aussi un probleme en Arithmetique qu'on appelle le quarré magique. Voyez Quarré.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être de bon, de mauvais augure Être de bon, de mauvais augure

Quand on dit d’un signe favorable ou défavorable qu’il est de bon ou de mauvais augure, on comprend que augure est synonyme de présage. Mais on...

Alain Rey 25/10/2022