Email catcher

enchevêtrement

Définition

Définition de enchevêtrement ​​​ | ​​​ nom masculin

Disposition ou amas de choses enchevêtrées.
(abstrait) Extrême complication, désordre. Un enchevêtrement de mensonges. ➙ embrouillamini, imbroglio.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot enchevêtrement

D'une manière générale, mais plus spécifiquement en ce qui concerne l'acte reproductif, l'enchevêtrement du psychisme et du physiologique paraît la règle.Le Carnet PSY, 2008, Sylvie Faure-Pragier (Cairn.info)
Leur structure spatiale est stabilisée par des liaisons hydrogène très fragiles, qui relient entre elles les enchevêtrements de la protéine.Ça m'intéresse, 26/08/2015, « Pourquoi le blanc d’œuf devient-il blanc en cuisant ? »
Ces combles étaient vieux, réparés, consolidés bien des fois, et formaient un enchevêtrement de charpentes assez difficile à comprendre.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Cette dynamique est aussi liée à la multiplication et à l'enchevêtrement des contrats dans une même ville.Flux, 2017, Maxime Huré (Cairn.info)
Dans une deuxième partie, nous chercherons à comprendre les enchevêtrements des intérêts publics et privés dans la mise en œuvre de grands projets miniers industriels.Monde en développement, 2020, Pascal Rey, Marie Mazalto (Cairn.info)
Comme toujours, l'enchevêtrement des faits et circonstances, aussi improbables soient-ils, ne nous préserve pas du pire.Ouest-France, 30/09/2013
Et un enchevêtrement de corps dans la salle de réunion.Ouest-France, Philippe MIRKOVIC, 07/12/2020
D'abord, l'enchevêtrement des tentacules qui s'étirent et se rétractent comme le font les serpents.Techniques & Culture, 2021, Gilles Raveneau (Cairn.info)
Elle affirme au contraire la constitution dans l'enchevêtrement des discours de ce qui est dicible et concevable dans un contexte donné.Annales de géographie, 2010, M. Germes, H. Schirmel, A. Brailich, G. Glasze, R. Pütz (Cairn.info)
Capable de peindre jusqu'à trente-deux fois le même morceau d'arbre, l'artiste orchestre enchevêtrements de branches, feuillages et herbes folles dans un monde onirique.Ouest-France, 10/11/2015
Je voudrais évoquer l’enchevêtrement de problèmes ayant trait aux institutions publiques.Europarl
C'est sur les deux immenses panneaux, un fouillis, un emmêlement, un enchevêtrement, quelque chose comme la concrétion d'un banc de madrépores.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Devant le bordj, sur la pente du mamelon, s'étendait un merveilleux jardin, où croissait, en des enchevêtrements de serre chaude, une flore tropicale.Hector France (1837-1908)
Pour comprendre l'enchevêtrement de circonstances qui a conduit à cette situation ubuesque, un retour en arrière s'impose.Ouest-France, Laurent BEAUVALLET, 30/09/2013
Elles ne se contentent pas de jouer avec de simples harmonies, mais tissent de subtils enchevêtrements sonores.Ouest-France, Gwenaël DAYOT, 26/04/2018
Par terre, sous l'enchevêtrement des églantines, dorment cinq guerriers dont les armures : celtique, gothique, sarrasine, etc., révèlent les nationalités différentes.Jean Lorrain (1855-1906)
Je ne parle pas des interpolations, des enchevêtrements sans nombre, où il est presque impossible de se reconnaître.Anatole France (1844-1924)
Des routes de l'extrême à l'enchevêtrement urbain nippon, c'est toujours la même sensation.Ouest-France, 24/02/2020
Dans l'enchevêtrement des vergues, des nuées de mouettes faisant de jolies taches sur le ciel bleu, des mousses qui s'appelaient dans toutes les langues.Alphonse Daudet (1840-1897)
Dans la littérature de sagesse, l'enchevêtrement de la voix et de l'écrit devient inextricable.Esprit, 2006, Jean-Marc Tétaz (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Drôles d'expressions Tirer les marrons du feu Tirer les marrons du feu

Nous autres braves gens utilisons parfois cette expression à mauvais escient. 

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 03/01/2023