Email catcher

tisser

définitions

tisser ​​​ verbe transitif

Fabriquer (un tissu) par tissage. Tisser une toile.
Transformer (un textile) en tissu. Tisser de la laine. sans complément Métier à tisser.
L'araignée tisse sa toile.
littéraire Former, élaborer, disposer les éléments de (qqch.) comme par tissage. ➙ ourdir, tramer. au participe passé (tissé ​​​ , tissée ​​​ ou littéraire tissu ​​​ , tissue). Un livre tissu (ou tissé) d'aventures compliquées.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je tisse

tu tisses

il tisse / elle tisse

nous tissons

vous tissez

ils tissent / elles tissent

imparfait

je tissais

tu tissais

il tissait / elle tissait

nous tissions

vous tissiez

ils tissaient / elles tissaient

passé simple

je tissai

tu tissas

il tissa / elle tissa

nous tissâmes

vous tissâtes

ils tissèrent / elles tissèrent

futur simple

je tisserai

tu tisseras

il tissera / elle tissera

nous tisserons

vous tisserez

ils tisseront / elles tisseront

synonymes

tissu nom masculin

étoffe, textile, [de laine] drap, lainage, [de soie] brocart, satin, soierie, [de coton] cotonnade, [de lin] toile, [synthétique] dacron (nom déposé), lycra (nom déposé), nylon (nom déposé), orlon (nom déposé), perlon (nom déposé), tergal (nom déposé)

enchaînement, enchevêtrement, enfilade, mélange, série, succession

peau, chair, membrane

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'occasion de se raconter des souvenirs joyeux de l'histoire des villages et de tisser des liens conviviaux entre voisins.Ouest-France, 22/09/2021
Comment tisser et maintenir des liens, en plein confinement, quand on arrive tous de lointains pays et qu'on se connaît à peine ?Ouest-France, Matthieu MARIN, 24/11/2020
Certains reptiles et oiseaux ont cependant besoin de tisser une relation avec l'humain.Ouest-France, Camille RIVIECCIO, 30/07/2020
Aussi devons-nous trouver un moyen de tisser des liens entre tous ces secteurs et de surmonter l'éventualité de conflits d'intérêts.Europarl
Ce qui nous fournira la dernière image à laquelle nous croyons : écrire, c'est tisser.Revue de didactologie des langues-cultures et de lexiculturologie, 2015, Jean Pruvost (Cairn.info)
Mais presque rien n'a changé dans ce coin inconnu du monde, où les jours continuent à tisser en silence les années.Pierre Loti (1850-1923)
Il permet de bâtir à plusieurs, de tisser des connexions.Capital, 06/11/2018, « Pourquoi le coworking se démocratise »
Aujourd'hui, les métiers à tisser ont été remplacés par des machines automatiques.Ouest-France, Sophie DELAFONTAINE, 29/05/2015
Si ces rendez-vous permettent des réunions informelles, ils sont surtout l'occasion de tisser des relations plus personnelles au travail.Capital, 22/02/2013, « Vie de bureau : ce qui gâche la vie des… »
Je vois les fils dont on s'est servi pour vous tisser.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Cette capacité à tisser ensemble soins palliatifs et accompagnement est essentielle pour tous les intervenants, et surtout pour les professionnels.INFOKara, 2021, Tanguy Châtel (Cairn.info)
Devenues support de médiation, elles lui permettent de tisser des liens entre ses propres ancrages.L'école des parents, 2020, Dominique Binot-Courtois (Cairn.info)
L'ancêtre du premier ordinateur est un métier à tisser de la soie.Ouest-France, 27/03/2020
Fort heureusement, il en existe beaucoup d'autres, nettement plus ouverts, et tout aussi utiles pour se tisser un réseau professionnel d'enfer.Capital, 03/04/2008, « Les réseaux qu'il faut cultiver pour accélérer sa carrière »
Les femmes se mirent à tisser de la dentelle.Henry Gréville (1842-1902)
D'un côté, il s'agit de manifester de la défiance, de l'autre, il convient de tisser des solidarités.Hérodote, 2004, Thomas Sauvadet (Cairn.info)
Demain, les touristes pourraient-ils affluer, le long de cette artère, et les lieux culturels tisser une gigantesque toile ?Ouest-France, Marylise COURAUD, 13/01/2021
Pour qui veut se tisser un vrai réseau, les clubs restent le passage obligé.Capital, 03/04/2008, « Les réseaux qu'il faut cultiver pour accélérer sa carrière »
Confronté à l'opposition des autorités françaises et même américaines, il travailla sans relâche pour tisser un véritable réseau de secours.Le monde juif, 1996, Marcel Jabelot (Cairn.info)
Cette construction du commun permet, au contraire, de tisser les deux pôles et, au-delà des contradictions, de les rendre co-opérationnels.Rue Descartes, 2009, Constantin Petcou (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TISSU, ÜE » adj. & subst.

qui vient du participe du verbe tistre. Estoffe ou ruban faits de fils entrelassez, dont les uns sont de long, & les autres de travers. On fait des tissus de fil, de laine, de soye, d'or & d'argent.
 
TISSU, se dit figurément en choses morales. Ce discours, cette narration est mal tissuë, c'est à dire, est mal suivie, mal disposée, sans liaison.
 
Là dans un beau tissu de belles actions,
 
dit Corneille dans le Cid, pour dire, dans une longue suite.
 
On dit poëtiquement, des jours filez ou tissus d'or & de soye, pour dire, une vie heureuse. On appelle aussi une fourbe bien tissuë, quand elle est bien colorée, bien vraisemblable, disposée à reüssir.
 
TISSU, se dit aussi en Medecine. La retine où se fait la vision est un tissu de nerfs, de veines & d'arteres, comme un reseau ou une toile.