enclos

 

définitions

enclos ​​​ nom masculin

Espace de terrain entouré d'une clôture.
Clôture.
 

synonymes

enclos nom masculin

clos, corral, parc

clôture, enceinte, mur

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Dans cet enclos paisible, personne ne viendra le chercher, personne ne le dérangera, personne ne le chassera.Madame Henri de la Ville de Mirmont (1860-1933)
On arrivait par une pente douce au milieu de l'enclos, sous une belle tente ; des factionnaires étaient placés pour empêcher d'approcher.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
Toute cette foule arrive à l'enclos et se heurte au plateau chargé d'un amas de sous.Auguste Angellier (1848-1911)
L'air immobile et sonore, enclos dans le grand faré vide, s'emplissait de murmures, de souffles, de sanglots et de râles qui sont les diverses petites voix de la volupté.Victor Segalen (1878-1919)
La plupart des troupeaux britannique ne se trouve pas dans des enclos et les animaux peuvent donc venir d'un peu partout.Europarl
Et c'est un peu plus loin, là-bas, en dehors de tous ces enclos de prêtres et de moines, que j'ai souhaité d'aller...Pierre Loti (1850-1923)
On s'amenait par un enclos dans lequel les poules, les cochons, sauf votre respect, et les vaches se promenaient en liberté.Georges Ohnet (1848-1918)
Je le suspendis alors dans l'enclos de la pinasse, en calculant, autant que je le pus, le recul, de manière à ce qu'elle ne pût en souffrir.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Cette pensée n'a cessé de me tourmenter jusqu'au jour où je l'ai aperçu, passant auprès de l'enclos du pavillon.George Sand (1804-1876)
Des jardins surtout, des bocages d'orangers, enclos de grands murs jaloux, avec de vieilles portes ogivales.Pierre Loti (1850-1923)
Tout est enclos de murailles, et si ces jardins ont quelque beauté, elle vient toute de la nature.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Un mince jardin l'entourait, qui semblait plus grand parce que d'autres jardins verdoyaient derrière son mur d'enclos.Paul Bourget (1852-1935)
Puis on visitait le poulailler pour chercher des œufs, et enfin on revenait dans l'enclos pour grimper aux arbres.Lucien Biart (1828-1897)
Mes marguerites étaient maintenant dans l'intérieur de l'enclos et le bouquet jeté sur la pierre tombale en avait été retiré.Marie Quinton (1854-1933)
Ce n'est pas que l'eau fasse défaut dans notre grand enclos, mais les sources se sont détournées peu à peu.Sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897)
Ce sont de grands enclos de roseaux, soutenus par des pieux dans les endroits où la rivière a moins de profondeur.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Au long de l'enclos, les seigneurs ont des huttes, qui composent comme l'avant-garde de celle du roi.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Un peu plus loin, ils s'arrêtèrent devant un enclos de treillage, qui contenait des loges à chien, et une maisonnette en tuiles rouges.Gustave Flaubert (1821-1880)
Le chien, le museau en l'air, tourné du côté de l'enclos le plus proche, flairait avec inquiétude.Prosper Mérimée (1803-1870)
Tous ces enclos aboutissent par un bout à la rivière et par l'autre à une maison.Victor Hugo (1802-1885)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ENCLOS » s. m.

Espace de terre enfermé. Il a enfermé la terre de ce paysan dans son enclos. L'enclos des Chartreux de Paris est de cent arpents. On le dit aussi d'un assemblage de plusieurs terres ou maisons, dont nous faisons un tout en nostre imagination separé des autres choses, quoy qu'il n'y ait aucune closture. Dans tout l'enclos du fauxbourg St. Germain il n'y a pas quinze cens maisons. Ce mot vient du Latin inclaustrum.
 
ENCLOS, signifie aussi l'enceinte seule. L'enclos ou la muraille de ce parc luy a tant cousté à bastir, à reparer.
Le dessous des mots Évasion textile Évasion textile

L'Orient évoque des visions lointaines et mystérieuses, des fastes somptueux et colorés. Pendant des siècles, il a été pour l'Occident la source de connaissances savantes fondamentales en matière d'astronomie, de mathématiques et de médecine, ainsi que de produits précieux tels que les épices, l’encens et les riches étoffes. Les draps d’or, de soie, les velours d’Orient, pourpre, soie, brocart, par leur caractère luxueux et leur prix élevé, participaient au prestige de leurs riches et puissants possesseurs, souverains et ecclésiastiques. Les étoffes byzantines ont survécu dans les trésors des églises d’Occident, pour protéger les reliques des saints ou confectionner les habits sacerdotaux d’apparat. 

Marie-Hélène Drivaud 17/07/2020