Email catcher

endurcir

Définition

Définition de endurcir ​​​ verbe transitif

Rendre (qqn) plus dur au mal, plus résistant. ➙ aguerrir. Ce climat l'a endurci au froid.
Rendre moins sensible moralement. Les malheurs l'ont endurci. pronominal Elle s'est endurcie à son contact.

Conjugaison

Conjugaison du verbe endurcir

actif

indicatif
présent

j'endurcis

tu endurcis

il endurcit / elle endurcit

nous endurcissons

vous endurcissez

ils endurcissent / elles endurcissent

imparfait

j'endurcissais

tu endurcissais

il endurcissait / elle endurcissait

nous endurcissions

vous endurcissiez

ils endurcissaient / elles endurcissaient

passé simple

j'endurcis

tu endurcis

il endurcit / elle endurcit

nous endurcîmes

vous endurcîtes

ils endurcirent / elles endurcirent

futur simple

j'endurcirai

tu endurciras

il endurcira / elle endurcira

nous endurcirons

vous endurcirez

ils endurciront / elles endurciront

Synonymes

Synonymes de endurcir verbe transitif

durcir

aguerrir, armer, cuirasser, fortifier, tremper, blinder (familier)

Exemples

Phrases avec le mot endurcir

C'était pourtant la norme, il fallait endurcir les garçons !Gestalt, 2019 (Cairn.info)
Il a profité du confinement pour s'épaissir et s'endurcir physiquement.Ouest-France, Clément HEBERT, 09/08/2020
Il me faudrait mépriser trop de gens, et moi-même, dont les entrailles ne peuvent pas s'endurcir au spectacle de la souffrance.George Sand (1804-1876)
Vous pouvez commencer à les endurcir en ôtant les couvercles pour celles cultivées à l'étouffée et en aérant les châssis.Ouest-France, 24/05/2020
Mais il doit gagner en agressivité pour s'endurcir dans les duels.Ouest-France, 20/04/2021
De quoi endurcir le bonhomme d'1,84 m, et remiser la silhouette filiforme.Ouest-France, 17/04/2021
Il est certain que les rigueurs économiques de la guerre civile endurcirent les ouvriers.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2003, Donald J. Raleigh (Cairn.info)
Pendant les jours qui précèdent le repiquage, il convient également d'endurcir vos plants en les installant à l'extérieur durant la journée.Ouest-France, Christel TRINQUIER, 07/05/2017
Apprendre à recevoir des coups et à les rendre, à s'endurcir.Ouest-France, Jean-Pierre Guéno, 24/09/2020
Malgré tout, toute instance de l'expérience court le risque de s'endurcir dans une normalité fixe, que ce soit une orthodoxie, une orthoesthésie ou une orthopraxie.Rue Descartes, 2004, Bernhard Waldenfels (Cairn.info)
Cette atmosphère rurale, authentique et rudimentaire cherche délibérément à dépayser et à endurcir les jeunes en les confrontant à la dureté de la nature.Guerres mondiales et conflits contemporains, 2009, Christophe Pecout (Cairn.info)
Et pour produire des guerriers, capables de donner leur vie, il faut endurcir les enfants.Ça m'intéresse, 07/05/2021, « La virilité, un concept vieux comme le monde »
Ceux qui veulent rester loyaux sont tentés, après quelques années de pratique, de fuir le système ou, s'ils restent, de s'y endurcir en devenant pragmatiques.Pensée plurielle, 2005, Guy Bajoit (Cairn.info)
À les relire, on apprend que sa mère s'était employée à endurcir son fils, dès son plus jeune âge.Cahiers de psychologie jungienne, 2018, Éric Berrut (Cairn.info)
De tels discours aboutissent eux aussi, par d'autres voies, à endurcir le conflit entre experts et opinion.Futuribles, 2019, Daniel Agacinski (Cairn.info)
Le cheval a besoin de s'endurcir sur des gros parcours.Ouest-France, 10/08/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ENDURCIR v. act.

Rendre dur. La trempe de jus de refort endurcit le fer, mais elle le rend cassant. La gelée endurcit la viande.
 
ENDURCIR. v. n. signifie aussi, S'accoustumer, resister. Les écoliers s'endurcissent au foüet. Les corps des soldats s'endurcissent à la fatigue. Les chevaux de poste s'endurcissent à l'esperon.
 
ENDURCIR, se dit figurément en choses spirituelles. Il a l'esprit endurci contre les remonstrances. Une ame qui est endurcie dans le peché est capable de tous les crimes. Le coeur de Pharaon s'étoit endurci contre les Juifs, & ne se rendoit point aux miracles qu'il voyoit.
 
ENDURCI, IE. part. & adj. On dit un coeur endurci, qui est sans tendresse, sans pitié, sans charité.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Style et écriture L'affaire Colette L'affaire Colette

Saviez-vous qu'il existe une controverse autour de l'œuvre de Colette ? Quelle part de ses écrits faut-il attribuer à son époux Willy ? 

24/03/2022