Email catcher

enfantin

Définition

Définition de enfantin ​​​ , enfantine ​​​ adjectif

Qui est propre à l'enfant, a le caractère de l'enfance. Le langage enfantin. Littérature enfantine.
péjoratif Qui ne convient qu'à un enfant. ➙ infantile, puéril. Des remarques enfantines.
Très simple, très facile. Un problème enfantin. ➙ élémentaire.

Synonymes

Synonymes de enfantin, enfantine adjectif

puéril, immature, infantile

naïf, ingénu

élémentaire, facile, simple (comme bonjour) , bête comme chou (familier)

Exemples

Phrases avec le mot enfantin

L'obésité enfantine est devenue un problème de plus en plus sérieux qui engendre inévitablement de graves risques pour la santé.Europarl
Cette devinette enfantine suscite une réponse évidente : bien sûr que non puisque tout a changé !Le Journal de l'École de Paris du management, 2016, Claude Riveline (Cairn.info)
Un principe enfantin qui cherche à convertir le maximum de monde au zéro déchet.Ça m'intéresse, 11/01/2020, « 6 astuces innovantes pour réduire les déchets »
Elle choisit de porter son action principalement dans les camps à forte population enfantine.Le monde juif, 1994 (Cairn.info)
En parallèle, le visage perd ses traits enfantins : le nez s'étire, comme les oreilles et le menton.Ça m'intéresse, 02/10/2017, « Pourquoi les ados se sentent-ils si mal dans leur corps… »
Attendre et espérer que les choses s'arrangent d'elles-mêmes est un comportement enfantin ravageur, à proscrire définitivement.Capital, 14/12/2015, « Dossier de surendettement : le guide pratique ! »
Sauf qu'aujourd'hui cette chambre enfantine s'est transformée en atelier de 100 m2 et le maquilleur a déjà travaillé sur 130 films ou séries.Ouest-France, Marion DURAND, 15/09/2021
L'air délicat et tendre, enfantin presque, était comme une nourriture choisie que le ciel servait à notre amour.René Boylesve (1867-1926)
D'où ces mille et une rougeurs associées au caractère des femmes, de l'innocence enfantine aux premiers émois amoureux, de la furie jalouse aux excès nymphomaniaques.Dix-huitième siècle, 2019, Jean-Christophe Abramovici (Cairn.info)
Cette détermination enfantine se poursuit dans la scène suivante où, quelques années plus tard, la jeune souveraine rentre au palais après une promenade à cheval.Les cahiers de la justice, 2019, Magalie Flores-Lonjou (Cairn.info)
Le résultat est pour le moins surprenant, rappelant les animaux que l'on retrouve dans la littérature enfantine.Ouest-France, 18/10/2012
Il faut rester connecté à ses rêves enfantins, comme le roseau qui plie et ne rompt pas.Ouest-France, Pascale LE GARREC, 06/01/2018
Puis l'an dernier, il a lancé son propre véhicule, un robot taxi au look résolument enfantin.Capital, 20/04/2016, « Qui va gagner la guerre de la voiture sans pilote… »
Dans les deux cas, le confiance est au prix du solde des dettes, pas à celui d'une sorte d'irresponsabilité enfantine.Capital, 09/08/2021, « Alourdir la fiscalité immobilière, attention à la bombe à retardement »
Cette double évolution n'est pas propre à la littérature enfantine et n'est pas propre à la littérature française.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2002, Isabelle Nières-chevrel (Cairn.info)
Sur un fond de guitare rock, on reconnaît à peine la voix alors enfantine du gaillard de quinze ans aujourd'hui.Ouest-France, Gaëlle COLIN, 03/01/2021
En juillet, une soirée musicale a été organisée ainsi que le tout premier brunch et les mercredis enfantins.Ouest-France, 02/09/2021
Les paroles ne peuvent pas exprimer pour toi tout ce que cette horreur des gendarmes avait d'enfantin.Paul Féval (1816-1887)
Celle-ci a confectionné un tour musical participatif, où les mélodies se mélangent aux cris enfantins.Ouest-France, Estelle AUBIN, 17/07/2021
Cette impérativité enfantine (trait, du moins, des enfants inéduqués), l'immature l'illustre en masse, avec, plus ou moins, quelques notes supplémentaires de naïveté ou d'instabilité.L'Année canonique, 2016, Claude Jeantin (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ENFANTIN, INE adj.

Qui appartient à l'enfant. Des jeux enfantins, des cris enfantins.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être libre comme l'air Être libre comme l'air

La gravitation terrestre est l’une des contraintes les plus simples qui s’exercent sur nous : parce qu’elle nous empêche de voler, elle symbolise en...

Maxime Rovere 11/07/2022