enorgueillir

 

définitions

enorgueillir ​​​ verbe transitif

littéraire Rendre orgueilleux, flatter (qqn) dans sa vanité.

s'enorgueillir ​​​ verbe pronominal

Tirer vanité (de qqch.). ➙ se glorifier. Il s'enorgueillit de sa réussite.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'enorgueillis

tu enorgueillis

il enorgueillit / elle enorgueillit

nous enorgueillissons

vous enorgueillissez

ils enorgueillissent / elles enorgueillissent

imparfait

j'enorgueillissais

tu enorgueillissais

il enorgueillissait / elle enorgueillissait

nous enorgueillissions

vous enorgueillissiez

ils enorgueillissaient / elles enorgueillissaient

passé simple

j'enorgueillis

tu enorgueillis

il enorgueillit / elle enorgueillit

nous enorgueillîmes

vous enorgueillîtes

ils enorgueillirent / elles enorgueillirent

futur simple

j'enorgueillirai

tu enorgueilliras

il enorgueillira / elle enorgueillira

nous enorgueillirons

vous enorgueillirez

ils enorgueilliront / elles enorgueilliront

 

synonymes

enorgueillir verbe transitif

gonfler d'orgueil

s'enorgueillir verbe pronominal

s'enfler (familier), se gonfler (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Laissez-la, laissez-la s'enorgueillir et triompher du destin que lui a fait l'amour, en soumettant mon âme à ses lois.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
La lenteur des paiements n'est plus tolérable à une époque où nous pouvons nous enorgueillir des nanotechnologies.Europarl
Ils sont la vraie gloire d'une nation, et chacun, jusqu'au plus humble, pourrait s'enorgueillir en eux.Gustave Le Bon (1841-1931)
Je pense que nous pouvons nous enorgueillir d’avoir fait plus que ce à quoi nous nous étions en fait engagés.Europarl
Le résultat est vraiment excellent, c'est le fruit d'un travail dont on peut à juste titre s'enorgueillir, et je l'en remercie vivement !Europarl
Quoique l'orgueil soit généralement blâmé et décrié, je suis néanmoins tenté, de croire que cela vient principalement de ceux qui n'ont rien dont ils puissent s'enorgueillir.Arthur Schopenhauer (1788-1860), traduction Jean Alexandre Cantacuzène (1829-1897)
Et maintenant qu'il était loin du château où reposaient ses victimes, loin des terreurs qui l'avaient assailli là bas, il était presque tenté de s'en enorgueillir.Jules de Gastyne (1847-1920)
Cet objectif me semble donc admirable et durable, et être une législation dont nous pourrons tous nous enorgueillir.Europarl
Honni, ulcéré dans mes opinions intimes, sans cesse mis au défi, fort d'ailleurs de mon honnêteté absolue, j'en vins non seulement à mépriser leurs anathèmes, mais encore à m'en enorgueillir.Georges Eekhoud (1854-1927)
Nous pouvons tous nous enorgueillir de ces réalisations car nous avons tous joué un rôle déterminant pour y parvenir.Europarl
Tout ceci pour dire que, de mon point de vue, nous devons nous en enorgueillir.Europarl
Il est peu de capitales, s'il en est toutefois, qui puissent s'enorgueillir de trésors d'harmonie comparables aux siens.Hector Berlioz (1803-1869)
Cela vaut mieux assurément qu'une coupable indifférence pour ceux dont la patrie a le droit de s'enorgueillir.Jules Massenet (1842-1912)
Comment le siècle qui peut s'enorgueillir d'avoir produit de tels hommes et qui a vu s'accomplir ces grandes choses, ne serait-il pas toujours un grand siècle ?Pierre Clément (1809-1870)
Elle peut être fière, elle peut s'enorgueillir, la nation qui nous donne le majestueux spectacle que nous avons aujourd'hui sous les yeux.Victor Hugo (1802-1885)
Cependant, malgré qu'il s'imaginât avoir fait sa fortune, il s'en faisait si peu accroire, que je lui sus un gré infini de ne pas s'en enorgueillir.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Vous les entendez s'enorgueillir de leurs coups de poing, de leur viande, de leur ale, de tout ce qui peut entretenir la force et la fougue de la volonté virile.Hippolyte Taine (1828-1893)
C'est même à peu près la seule chose dont je puisse m'enorgueillir et dont je sois aise de me souvenir.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Ce cri d'humanité sortant d'une âme que tout a dû contribuer à enorgueillir, m'attendrit subitement.Astolphe de Custine (1790-1857)
Je ne veux pas t'enorgueillir, mais nous avons besoin de ton enthousiasme et de ta foi !...Hector Bernier (1886-1947)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ÉNORGUEILLIR » v. neut.

qui s'employe souvent avec le pronom personnel. Devenir glorieux & superbe. Les bons succés enorgueillissent les Tyrans. Un Sage ne s'énorgueillit jamais, quelque bonne fortune qui luy arrive.
 
ÉNORGUEILLI, IE. part. & adj.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui viennent de l’arabe Top 10 des mots qui viennent de l’arabe

Non, le français n’a pas emprunté des mots qu’à l’anglais ! De tout temps, notre lexique s’est enrichi grâce à de nombreuses langues et l’arabe fait partie des sources les plus importantes.

Édouard Trouillez 17/07/2020