Email catcher

orgueil

définitions

orgueil ​​​ nom masculin

Opinion très avantageuse qu'une personne a de sa propre valeur aux dépens de la considération due à autrui. ➙ arrogance, présomption, suffisance. Être bouffi d'orgueil. (sens positif) ➙ amour-propre, fierté.
L'orgueil de : la satisfaction d'amour-propre que donne (qqn, qqch.). ➙ fierté. Tirer (grand) orgueil de (➙ s'enorgueillir). Ce qui motive cette fierté.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle lui permet de mettre en évidence les ravages mortifères de l'orgueil.XVIIe siècle, 2002, Laurence Plazenet (Cairn.info)
Elles avaient toutes deux un diable de petit orgueil.Romain Rolland (1866-1944)
Dans cette fierté dont vous parlez, il pourrait y avoir de l'orgueil.Ouest-France, Édith GESLIN, 19/05/2017
Le président attend de la part de ces joueurs une réaction d'orgueil.Ouest-France, 09/11/2019
Il n'y a bien sûr pas que des perdants dans le jeu de la mondialisation ; il y a aussi des gagnants gonflés d'orgueil.Europarl
Au commencement, il y a l'amour ; à l'autre bout, l'ambition, l'orgueil.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Conscient de sa supériorité, comment l'homme n'en éprouverait-il pas de l'orgueil (ou à tout le moins, dans un vocabulaire moins théologique, de l'amour propre) ?Les études philosophiques, 2003, Mikhaïl Xifaras (Cairn.info)
Le mal a son orgueil comme le bien.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Il est vrai que, par orgueil, j'exprimais peu mes idées.Stendhal (1783-1842)
Et même si c'est elle qui a créé l'entreprise, elle accepte son choix et ravale son orgueil.Capital, 02/03/2016, « Quand l’entreprise est une affaire de famille »
Dans les temps anciens, l'orgueil ne pouvait guère soutenir les peuples faibles.Le Monde Juif, 1951, Jules Margoline (Cairn.info)
Avec son orgueil d'artiste et la conscience du pouvoir qu'il exerce sur son public ?Willem Geertrudus Cornelis Byvanck (1848-1925)
Cette vanité ou orgueil théorique du détective entre en collision avec l'effectivité du réel.Bulletin Hispanique, 2019, Raphaël Estève (Cairn.info)
Chacun est dans sa vérité, ce que l'auteur appelle la vanité, l'orgueil.Dialogue, 2007 (Cairn.info)
Trois autres péchés capitaux sont à venir après l'été : la paresse en septembre, l'orgueil en janvier et la colère en mars.Ouest-France, 28/05/2021
Je rentre en moi-même, je vois mon égoïsme, mon orgueil, ma folie, et je pardonne leurs défauts aux autres.Émile Zola (1840-1902)
On ne joue pas ainsi avec la paix, par excès d'orgueil ou insuffisance de préparation.Ouest-France, 02/06/2016
Étude des pensées de souffrance induites par le facteur mental orgueil.Ouest-France, 16/01/2014
Elle admire son idéalisme, sa sincérité, sa passion et son orgueil, qui, confesse-t-elle, compensent ses propres doutes, sa lâcheté et son hypocrisie.Études Germaniques, 2015, Sonja Vanderlinden (Cairn.info)
S'il s'est lancé ce défi, ce n'est pas uniquement par volonté de dépassement de soi ou par orgueil de sportif.Ouest-France, 20/07/2018
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ORGUEIL » subst. masc.

Fierté, arrogance, superbe, sotte gloire & presomption, le premier des sept pechez capitaux. C'est ce peché qui a precipité les mauvais Anges dans l'abysme, qui eurent l'orgueil de se vouloir comparer à Dieu. L'orgueil de Nembrod luy fit entreprendre la construction de la Tour de Babel. Dieu punit l'orgueil de Nabuchodonosor. Cet homme est enflé d'orgueil, bouffi d'orgueil. La grandeur inspire un noble orgueil qui empêche de faire des bassesses.
 
Un noble orgueuil m'apprend qu'estant fille de Roy,
 
Tout autre qu'un Monarque est indigne de moy.
 
Corneille dans le Cid. Ce mot vient du Grec orgilos, formé de orgao qui signifie turgeo.
 
ORGUEIL, en termes d'Artisans, est une pierre ou billot qu'on met sous le levier, & qui est le centre de son mouvement, soit en levant, soit en baissant. Nicod dit que les Ouvriers luy ont donné ce nom, à cause que cette pierre fait mouvoir une masse cent fois plus pesante, & l'oblige à s'esloigner. On l'appelle hypomoclion chez les Mathematiciens.
 
On dit proverbialement, quand on prend un habit neuf au lieu d'un qui est fort usé, qu'on ne le prend pas par orgueil. On dit aussi à un homme de neant qui veut maistriser les autres. D'où vous vient cet orgueil ?
Drôles d'expressions Être dans le coaltar Être dans le coaltar

La personne qui, mal réveillée, tente d’expliquer son état d’hébétude, emploie bien souvent des images aériennes et légères : je suis dans le...

Alain Rey 25/01/2022