enraciner

 

définitions

enraciner ​​​ verbe transitif

Faire prendre racine à (un arbre, une plante). —  pronominal Prendre racine. Plantes qui s'enracinent dans les rochers.
au figuré Fixer profondément, solidement (dans l'esprit, le cœur). ➙ ancrer, implanter. Enraciner des préjugés.
Établir de façon durable (dans un pays). —  pronominal Sa famille s'est enracinée en Auvergne.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'enracine

tu enracines

il enracine / elle enracine

nous enracinons

vous enracinez

ils enracinent / elles enracinent

imparfait

j'enracinais

tu enracinais

il enracinait / elle enracinait

nous enracinions

vous enraciniez

ils enracinaient / elles enracinaient

passé simple

j'enracinai

tu enracinas

il enracina / elle enracina

nous enracinâmes

vous enracinâtes

ils enracinèrent / elles enracinèrent

futur simple

j'enracinerai

tu enracineras

il enracinera / elle enracinera

nous enracinerons

vous enracinerez

ils enracineront / elles enracineront

 

synonymes

enraciner verbe transitif

ancrer, implanter

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ceux-ci mouraient presque tous, lorsqu'ils avaient laissé au mal le temps de s'enraciner dans leurs organes atrophiés.Paul Lacroix (1806-1884)
Dans le même temps, notre coopération doit s'enraciner plus profondément.Europarl
Au lieu de s'enraciner comme un cèdre dans le seul terrain qui lui soit propre, il remue, il bouleverse ce sol pour y bâtir des écuries et un palais.Astolphe de Custine (1790-1857)
Son illusion, du reste, avec le temps, n'avait fait que grandir et s'enraciner.Paul-Jean Toulet (1867-1920)
Ce prix n'a fait que renforcer et enraciner davantage mon engagement en faveur d'un futur plus noble pour le conflit qui touche notre région.Europarl
Moi qui ai laissé s'enraciner cet amour dans son cœur !...Pierre Sales (1854-1914)
Les institutions sont les effets des grands individus et servent de moyen pour incruster et enraciner les grands individus - jusqu'à ce qu'ils portent enfin des fruits.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Au contraire, nous ne ferions qu'enraciner la pauvreté, le chômage et le travail au noir.Europarl
Quel est l'ingrédient principal qui permettra à la société de l'information de s'enraciner dans la société européenne ?Europarl
Pourquoi laisser s'enraciner chez nous l'idée qu'elle veut nous humilier ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
D'ailleurs, cet écrit a eu de la vogue ; on a regardé son auteur comme un oracle, et il est nécessaire de ne pas laisser enraciner ses erreurs.Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
Les guérisons étaient, devaient être longues et difficiles, lorsque le mal avait eu le temps de s'étendre et de s'enraciner.Paul Lacroix (1806-1884)
Par ailleurs, ce pas est indispensable pour éviter de s'enraciner dans des habitudes qui ne sont pas toujours très transparentes pour ceux que nous représentons en tant que députés.Europarl
Méphistophélès l'y a suivi, comme le doute suit la foi, pour l'empêcher de s'enraciner dans l'âme pieuse.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
C'est, à nos yeux, une de ces erreurs qui se glissent dans les histoires littéraires, et finissent par s'y enraciner si fortement qu'on ne peut plus les en arracher.Auguste Angellier (1848-1911)
La vocation de la construction européenne, quand elle a été voulue, c'était d'instaurer, d'enraciner la paix après tant de guerres inutiles et fratricides.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ENRACINER » v. neut.

Prendre racine. Les chesnes sont enracinez plus avant que les ormes. Les tulippes s'enracinent tous les ans de plus en plus, s'enfoncent dans terre, quand on n'a pas soin de les lever.
 
ENRACINER, se dit plus ordinairement en choses morales. Il ne faut pas laisser enraciner ce mal. On a du mal à destruire les vieux abus, les vieilles opinions enracinées dans l'esprit des peuples.
 
ENRACINÉ, ÉE. part. & adj.
 
Ces mots viennent d'inradicare, inradicatus.
Vidéos Le boulon, par Karim Duval Le boulon, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020