Email catcher

épice épicé

Définition

Définition de épice ​​​ nom féminin

Substance végétale, aromatique ou piquante, servant à l'assaisonnement des mets. ➙ aromate, condiment. La cannelle, le cumin, la noix muscade, le paprika, le poivre sont des épices. Pain* d'épice.

Définition de épicé ​​​ , épicée ​​​ adjectif

Assaisonné d'épices, relevé par des épices. Cuisine épicée. Plat épicé.
Qui contient des éléments grivois. Un récit assez épicé. ➙ salé.

Synonymes

Synonymes de épice nom féminin

aromate, condiment

Synonymes de épicé, épicée adjectif

relevé, assaisonné, échauffant, fort, pimenté, poivré, [trop] qui arrache la gueule (très familier)

gaillard, coquin, corsé, gaulois, grivois, leste, licencieux, osé, piquant, salé, cochon (familier)

Exemples

Phrases avec le mot épice

L'industrie des herbes et des épices pourrait même disparaître totalement du marché européen.Europarl
Certains aliments, comme les épices ou les boissons chaudes, favorisent la transpiration : c'est l'hyperhidrose gustative.Ça m'intéresse, 08/12/2021, « Ça sent quoi, la transpiration ? »
Il veut alors obtenir le tiers des épices taxées pour chaque procès dans lequel il intervient.Revue du Nord, 2009, Fanny Souilliart (Cairn.info)
Elle faisait allusion à son savant mélange de 11 épices.Revue d'Économie Régionale & Urbaine, 2019 (Cairn.info)
La fabrication du pain d'épice peut passer pour une des variétés de la pâtisserie.Paul Sébillot (1843-1918)
Relever cette sauce avec du ras el-hanout ou un mélange d'épices à préparer soi-même.Géo, 19/05/2020, « Le koshari : tout savoir sur le plat de résistance… »
Mélangez 35 cl d'eau avec le sucre, le vin rouge et les épices.Ouest-France, 14/07/2019
On les cuisine simplement avec du sucre, du jus de citron et, souvent, de la vanille ou des épices.Ouest-France, Audrey GUILLER, 26/09/2016
Pour beaucoup, on pense que l'on mange de la viande avariée dont le goût est masqué par une abondance d'épice.Ouest-France, 12/10/2017
Il estime qu'il faut fixer le montant des épices, mais sans donner des droits exorbitants au procureur général.Revue du Nord, 2009, Fanny Souilliart (Cairn.info)
Une robe pâle pour une bouche fraîche et minérale, avec des notes d'agrumes tirant sur la peau de ­pamplemousse et d'épices.Capital, 31/07/2012, « Nos rosés préférés de l’apéritif au dîner »
Évitez toutefois d'avoir la main lourde sur les épices, celles-ci endommagent le tube digestif.Ça m'intéresse, 26/01/2022, « Quels sont les aliments à éviter pour le foie ? »
Deux débiteurs seulement sont en effet visés par les modalités de prise en charge des marchandises, très certainement des épices (lignes 22-26).Dialogues d'histoire ancienne, 2014, Bernard Legras (Cairn.info)
La plante, sauvage ou cultivée, est présentée comme un aliment-remède (soupe, salades, épices, laits) ou préparations (tisanes, cataplasmes, pommades, huiles, alcools, sirops).Ouest-France, 25/06/2018
Il mélange à grande quantité la cuisine française avec ce pot d'épices.Le Journal des psychologues, 2019, Diane Prodel (Cairn.info)
Ce plat se compose en effet d'un légume – du chou, le plus souvent – mariné dans de la saumure et relevé d'épices.Géo, 12/11/2018, « Tout savoir sur le kimchi, le chou qui fait le… »
Il redécoupe également l'espace selon des critères économiques en calculant le ressort des nouvelles cours en fonction des épices que pourront percevoir les nouveaux officiers.XVIIe siècle, 2003 (Cairn.info)
On trouve aussi des grillons et des larves, frits ou accompagnés d'ingrédients et épices locales.Ouest-France, 24/11/2017
Quelle est la place des épices dans la cuisine médiévale ?Ouest-France, 12/10/2017
Son nez est complexe (noisette, réglisse, épices), sa bouche intense et fine, avec des saveurs d'agrumes.Capital, 20/12/2011, « Vingt petits champagnes qui valent les grands »
Afficher toutRéduire

Phrases avec le mot épicé

Puissant en bouche, il laisse se dévoiler un parfum fruité et épicé.Ouest-France, 12/03/2021
Le gombo est prêt, épicé à souhait, la musique se déchaîne, les accordéons rivalisent avec les violons, et la fête sera belle.Imaginaire et Inconscient, 2010, Nicole Boudreaux (Cairn.info)
Il apparaît souvent après un repas lorsqu'on a mangé trop, trop vite ou encore trop épicé.Ça m'intéresse, 10/08/2021, « D’où vient le hoquet ? »
Vinrent ensuite les bonheurs du pain simplement frotté à l'ail et du corps épicé des femmes.La pensée de midi, 2000, Jean-Claude Izzo (Cairn.info)
Ce qu'on peut en dire est que manger chaud et épicé est de mise pour réchauffer et préserver la vie de l'enfant.Spirale, 2020, Rokhaya Seck Skender (Cairn.info)
Ceux qui salivent à l'idée de manger épicé, d'autres qui préfèrent le sucré-salé.Ouest-France, Charles DROUILLY, 23/12/2019
Leur orchestre n'est pas assez épicé, et l'on se croit obligé de pourvoir à ce défaut.Hector Berlioz (1803-1869)
Un rouge très épicé peut convenir, mais au risque d'écraser le met.Ouest-France, André THOMAS, 23/09/2018
Or il ne trouvera dans le livre impérial rien d'assez épicé pour lui et il ne l'achètera pas, c'a été ma première impression.George Sand (1804-1876)
Il nous intéresse particulièrement de noter ici que le goût épicé du kimchi renforce celui piquant des ramyeons.Sociétés, 2013, Jung Ho Park, Sun Woong Park (Cairn.info)
La dégustation : derrière la formule magique apprise à l'école se cache un vin joyeux au nez épicé et aux arômes de réglisse, souple en bou-che et facile à boire.Capital, 06/10/2010, « Faut-il craquer pour les vins branchés ? »
Idéale avant un plat épicé, cette recette fraîcheur peut se déguster en entrée ou en apéritif.Ouest-France, 20/08/2018
Ou si un lièvre est si mal épicé qu'il en perd sa saveur ?Raisons politiques, 2004, Mitchell Cohen (Cairn.info)
L'établissement propose également un kebab mexicain avec du poulet mariné épicé et du chorizo.Ouest-France, Marion DANZÉ, 04/08/2020
On aime à les déguster, les partager, les réclamer, rien que pour le plaisir de susurrer leur joli nom qui rappelle leur aspect épicé.Ouest-France, 03/11/2020
Je mange d'ordinaire très épicé, ainsi permettez-moi de vous saler et poivrer, comme j'ai l'habitude de faire.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Outre cela, elles mangent tout si poivré et si épicé, qu'il est impossible qu'elles n'en soient point brûlées.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Dressez les assiettes avec la salade et les panés au fromage et parachevez avec le caramel épicé.Ouest-France, 04/04/2019
On les savoure et on en garde le goût comme d'un mets délicatement épicé.Edmond Biré (1829-1907)
On ne donne aucune boisson froide et aucun met épicé.Spirale, 2003 (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ESPICE s. f.

Toute sorte de drogue Orientale & aromatique, qui a des qualitez chaudes & picquantes, comme sont le poivre, la muscade, le gingembre, le macis, la canelle, le clou de girofle, la meniguette, &c. Il n'est pas sain de mettre trop d'espices dans les sausses.
 
ESPICES. s. f. plur. se dit aussi des drogues medecinales qui viennent d'Orient, le sené, la casse, l'encens, &c. C'est un Marchand qui trafique en espices. Ce mot vient du Latin species, qui s'est dit d'abord de toutes sortes de drogues ; ensuite il a été restraint aux aromatiques.
 
Pain d'espice, est un pain qu'on assaisonne avec des espices, qu'on paistrit avec de l'escume de sucre ou du miel, qu'on donne aux enfants. Le pain d'espice de Rheims se fait avec de la farine de seigle, du miel, & un peu de poivre & de canelle.
 
ESPICES, s'est dit particulierement autrefois du sucre, des dragées & des confitures qu'on donnoit en present aux Juges, quand ils avoient fait gagner un procés, & cela par pure gratification. On demande encore le vin & les espices à la fin des repas qui se font dans les escoles de Theologie & de Medecine.
 
ESPICES, aujourd'huy se dit au Palais des salaires que les Juges se taxent en argent au bas des jugements, pour leur peine d'avoir travaillé au rapport & à la visitation des procés par escrit. Au commencement il n'y avoit que les Juges pedanées à qui on donnoit des espices, parce qu'ils n'avoient point de gages ; & les espices n'entroient point en taxe. Celuy qui gagne son procés paye les espices. On donne maintenant un executoire pour le remboursement des espices. On paye les espices en escus quarts de 3. l. 4. s.
 
On dit proverbialement d'un homme fort rusé, que c'est une fine espice, une fine mousche. On dit qu'un Juge aime bien le pain d'espice, quand il se taxe de grosses espices.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être libre comme l'air Être libre comme l'air

La gravitation terrestre est l’une des contraintes les plus simples qui s’exercent sur nous : parce qu’elle nous empêche de voler, elle symbolise en...

Maxime Rovere 11/07/2022