escamotage

définitions

escamotage ​​​ nom masculin

Action d'escamoter. Tour d'escamotage d'un prestidigitateur. ➙ passe-passe.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Sans négliger mes travaux, j'avais repris mes exercices d'escamotage, et je m'étais remis à la recherche d'escamoteurs.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
C'eût été alors un escamotage de quinzième force.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Pensez-vous qu'avec de tels indices il soit besoin d'être sorcier pour avoir découvert tout l'empire que l'escamotage exerce sur votre esprit ?Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Après la pantomime, venait un bateleur qui exécutait des tours d'adresse et d'escamotage.Paul de La Gironière (1797-1862)
Permettez-moi de vous dire, mon enfant, que ce mot n'est pas celui qui convient ici ; vous avez plus que de l'inclination pour l'escamotage ; vous avez de la passion.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Cet étalage de science sur des riens ressemble trop au verbiage des faiseurs de tours de gobelets cherchant à distraire le public pendant qu'ils préparent l'escamotage.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Et c'est admirable comme escamotage ; en marche même – car nous le faisons marcher pour être plus sûrs, – on ne devinerait rien...Pierre Loti (1850-1923)
Ainsi donc, toute cette amitié, toutes ces protestations de dévouement n'étaient qu'une comédie, qu'un tour d'escamotage.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Avant cette époque, ma vocation pour l'escamotage était encore bien vague ; depuis, elle me domina impérieusement.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Déjà porté à l'escamotage, il eut la tête tournée par la magie blanche.Jules Vallès (1832-1885)
Cet escamotage, contraire à tous les traités, aux serments des rois, ne réussit pas.Jules Michelet (1798-1874)
Cette pièce mécanique était précédée de plusieurs tours d'escamotage qui motivaient son introduction sur la scène.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Ce grand changement, dont les conséquences ont été si graves, a donc été obtenu par une espèce d'escamotage.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Chez moi plus de passion, plus d'amour, plus d'intérêt même pour des arts que j'avais tant aimés ; l'escamotage et la mécanique n'existaient plus dans mon imagination qu'à l'état de souvenirs.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
En attendant, je m'occupais à noter les diverses modifications que je me proposais d'apporter à un grand nombre d'idées reçues parmi mes devanciers en escamotage.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Il ne fut presque pas plus abîmé par l'énumération des attractions sévillanes et par le tour d'escamotage exécuté dans le petit triangle.René Boylesve (1867-1926)
Être en de si intimes rapports d'escamotage avec la nuit, cela est excellent pour le brigandage et admirable pour la police.Victor Hugo (1802-1885)
En un mot, par un tour d'escamotage, c'est ma littérature qui a été mise sur la sellette.Émile Zola (1840-1902)
Je voudrais mettre en garde contre l'escamotage des désavantages de ces zones par leur inclusion dans une zone plus grande pour des raisons de facilité administrative.Europarl
Ayant décidément manqué l'escamotage de leur demi-milliard, arrêtés dans l'emprunt, arrêtés dans l'impôt, ils prenaient leur parti vaillamment, militairement, et conseillaient la banqueroute.Jules Michelet (1798-1874)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Vous avez dit « séparatistes » ? Vous avez dit « séparatistes » ?

Septembre 2020, le gouvernement annonce un projet de loi contre le séparatisme ; un mois plus tard, le mot disparaît officiellement du texte proposé. Et pour cause : comment définir rigoureusement des « séparatistes » ?

Maria Candea 03/11/2020