Email catcher

magie

Définition

Définition de magie ​​​ nom féminin

Art de produire, par des procédés occultes, des phénomènes inexplicables ou qui semblent tels. ➙ alchimie, astrologie, sorcellerie. Pratiquer la magie. Magie noire : magie qui ferait intervenir les démons pour produire des effets maléfiques. Magie blanche, sans maléfices. locution (Comme) par magie, d'une manière inexplicable, incompréhensible.
Impression forte, inexplicable (que produisent l'art, la nature, les passions). ➙ charme, prestige, puissance, séduction. La magie de l'art.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot magie

La magie de ces paysages, c'est qu'ils sont également d'une grande richesse de sons.Géo, 04/12/2015, « Magnétiques pôles »
Un bon orateur existe-t-il sans la magie des mains ?Capital, 14/03/2018, « Ce que vos mains disent de vous »
Se fixer un objectif kilométrique précis peut aussi rompre la magie du voyage.Géo, 18/08/2021, « Rando à vélo : les bonnes questions à se poser… »
Cette édition rend désormais facilement accessible un texte fondamental de la philosophia perennis et de la magie renaissantes.Revue des sciences philosophiques et théologiques, 2001, Jérôme Rousse-Lacordaire (Cairn.info)
Paré de son plus beau costume et fardé des plus vives couleurs, il déambule auprès des badauds leur proposant des tours de magie.Ouest-France, 20/07/2017
Cette étude des qualités occultes de la nature est le domaine de la magie naturelle qui est configuré, donc, comme une part de la physique.Revue des sciences philosophiques et théologiques, 2018, Donato Verardi (Cairn.info)
Cette opération n'est toutefois pas qu'une magie incantatoire qui retournerait à un avant du langage à coups de ruptures purificatrices.Roman 20-50, 2017, Maxime Decout (Cairn.info)
Cette fièvre s'étend du riche au pauvre par la magie de la société de consommation.L'enseignement philosophique, 2011, Christine Noël Lemaitre (Cairn.info)
Ce spectacle mélange science et magie et met en avant de nombreux effets visuels.Ouest-France, 24/08/2020
Dans la même situation et pour la même politique, aucune magie, aucune rhétorique ne transformeront cette dure réalité.Commentaire, 2013, Jean-Claude Casanova (Cairn.info)
La goétie ou fausse magie, connue de nos jours sous le nom de sorcellerie, ne saurait être une science ; c'est l'empirisme de la fatalité.Éliphas Lévi (1810-1875)
Des scènes d'une cruauté insoutenable glissent soudain en une rêverie troublante sur le pouvoir de la magie ou la puissance des djinns et des fantômes.Esprit, 2017 (Cairn.info)
Des jeunes et des vieux ensemble, réunis par le progrès technologique, la magie du jeu vidéo.Ouest-France, Yannick JAULIN, 02/11/2011
Et, comme par magie, les gens se parlent et se sourient.Capital, 01/06/2018, « Réinventez votre façon de travailler en positivant »
Nous ne sommes pas dans le domaine de la magie et de la poudre de perlimpinpin, nous sommes dans le sordide.Europarl
Le jaune est par ailleurs traditionnellement associé à la magie, ce qui renforce la réputation sulfureuse de cet amphibien.Ça m'intéresse, 18/10/2019, « Les mystérieux pouvoirs de la salamandre »
Ce sont elles qui, en brûlant, produisent la pluie d'étoiles et d'étincelles multicolores — magie des feux d'artifice.Ça m'intéresse, 14/07/2021, « Les feux d'artifice, comment ça marche ? »
Ils se croisent, se rencontrent mais la magie n'opère pas.Ouest-France, 24/07/2017
Attention, ici, il n'y a pas de boisson, seulement des cocktails de magie et de rire.Ouest-France, 17/12/2016
Danseur en crampons, pas vraiment athlète, plutôt artiste, il incarnait la magie du jeu.Ouest-France, 26/11/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MAGIE, subst. fem.

Science qui apprend à faire des choses surprenantes & merveilleuses. Jean Baptiste Porta, a escrit de la Magie naturelle, des secrets pour faire des choses qui sont produites extraordinairement par des causes naturelles,
 
MAGIE BLANCHE, est un art qui fait les mêmes effets par l'invocation des bons Anges.
 
MAGIE NOIRE, est un art detestable, qui emploie l'invocation des Demons, & se sert de leur ministere pour faire des choses au-dessus des forces de la nature. Le Pape Sylvestre II. en 1202. fut accusé de magie, dont il est justifié par Bzovius : c'est parce qu'il sçavoit les Mathematiques.
 
MAGIE, se dit figurément en Morale, des choses dont on ne peut avoir pleine connoissance, tant elles sont cachées. Les affaires de cet homme sont si brouillées, que c'est de la Magie noire ; La despence de la marine, de l'artillerie est une Magie noire, on ny voit goutte.
 
On dit proverbialement d'une chose facile à faire, il ne faut point de magie pour faire cela ; il n'y a non plus de magie, qu'à manger un cent de prunes.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de la musique Top 10 des mots de la musique

Le 21 juin, nous célébrons la musique sous toutes ses formes, de la danse au chant en passant par une myriade d’instruments. J’ai donc voulu...

Dr Orodru 20/06/2022