Email catcher

esclave

Définition

Définition de esclave ​​​ nom et adjectif

Personne qui n'est pas de condition libre, qui est sous la puissance absolue d'un maître. ➙ captif ; serf. Esclaves, affranchis et hommes libres. Esclaves et serfs*. Le commerce des esclaves noirs (traite*), aux xviie et xviiie siècles. Être traité en esclave.
Personne qui se soumet complètement (à qqn). Elle est l'esclave de ses enfants.
Personne qui se laisse dominer, asservir (par qqch.). ➙ dépendant.
adjectif Il est complètement esclave de ses besoins.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot esclave

Cette situation aberrante est évidemment utilisée par ceux qui exploitent les clandestins, ceux que l'on appelle aujourd'hui «les nouveaux marchands d'esclaves».Europarl
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ESCLAVE s. m. & f.

Captif qui est reduit sous la puissance d'un maistre, soit par sa naissance, soit par fortune de guerre. Les esclaves d'Alger sont des captifs pris par des Corsaires. On fait dans l'Amerique un grand trafic d'esclaves Negres. Dés qu'un esclave peut aborder en France, il est libre. Quelques-uns ont derivé ce mot de includo, ou du Grec eskleio, parce que les esclaves sont enfermez en prison. Menage le derive de sclavus, dont les Italiens ont fait schiavo, qui a esté fait de l'Alleman slaef ou slave, que Vossius croit avoir esté dit des peuples Esclavons.
 
ESCLAVE, se dit aussi de celuy qui est attaché volontairement à un employ qui rend fort sujet. Un Advocat employé est un esclave dans sa profession.
 
ESCLAVE, se dit figurément en Morale, de celuy qui est soûmis à l'empire de ses passions. Cet homme est esclave de la fortune, de la faveur. Il a une ame vile, une ame d'esclave, qui flatte les vices de son Maistre. Celuy-là est esclave de sa maistresse, il est esclave de sa passion déreglée.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des phrases qui ont changé le monde... Top 10 des phrases qui ont changé le monde...

L‘histoire n’est pas seulement faite de grands événements. Elle est aussi faite de grands discours, de phrases qui ont marqué des générations et...

Candice Zolynski 12/03/2024
sondage de la semaine