escompte

 

définitions

escompte ​​​ nom masculin

Finance Action d'escompter un effet de commerce.
Réduction du montant d'une dette lorsqu'elle est payée avant son échéance. Taux d'escompte.
Remise sur le prix de vente. Accorder un escompte de tant.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'escompte par ailleurs un effet positif de la campagne qui sera lancée sur ce sujet en 2002.Europarl
Au taux de la rente, c'était un placement d'environ 7 pour 100, présentant par conséquent plus d'avantages que l'escompte lui-même.Adolphe Thiers (1797-1877)
Ce paiement, juste et légitime d'après vous-même, pourquoi me défendriez-vous de le baptiser loyer, fermage, escompte, rente, prêt, intérêt, selon l'occurrence ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
L'escompte de ce papier procurait de l'argent, quand on avait besoin de devancer les échéances.Adolphe Thiers (1797-1877)
J’escompte également que vous continuerez de participer et de coopérer activement aux conférences internationales.Europarl
Et cependant il crie à haute voix sa victoire ; il l'escompte à tous les estaminets du grand chemin ; il la raconte à tous les commis voyageurs.Jules Janin (1804-1874)
Il faut considérer les mandats comme un nouvel escompte de la valeur des biens nationaux, comme un expédient, en attendant que ces biens pussent être vendus.Adolphe Thiers (1797-1877)
Je le trouvai sur son fauteuil, immobile comme une statue, les yeux arrêtés sur le manteau de la cheminée où il semblait relire ses bordereaux d'escompte.Honoré de Balzac (1799-1850)
Avec ses fonds, je fais l'escompte ; s'il y a des effets douteux, je les prends de mon côté.Honoré de Balzac (1799-1850)
En apparence ignorante, étourdie, elle était très forte sur l'escompte et sur toute la jurisprudence commerciale.Honoré de Balzac (1799-1850)
Au bout d'une semaine, le change avait produit quatre-vingt mille livres sterling, sans compter l'escompte.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Bon ou mauvais, le passé s'escompte toujours à la banque de l'avenir, et, rarement, le présent est un billet qui, pour nous, a de la valeur.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Elle ne faisait point le commerce d'escompte ; elle n'émettait point un papier de confiance qui, pour tenir lieu de monnaie, reposât sur un portefeuille de créances à terme.Émile Vincens (1764-1850)
Il avait donc fallu, outre l'escompte annuel des 124 millions d'obligations n'échéant que dans l'année suivante, faire face à un déficit d'environ 200 millions.Adolphe Thiers (1797-1877)
Avec ça que les frais que vous ferez ne vous coûteront pas un peu plus que l'escompte en question.Jules Claretie (1840-1913)
Si l'affaire est bonne, nous pourrons, pour ne pas vous grever, nous contenter d'une part dans les bénéfices au lieu d'un escompte.Honoré de Balzac (1799-1850)
Dans un caprice, dans une liaison, notre pensée escompte d'avance les sommes d'argent, de liberté, etc., etc., qu'il sera nécessaire de débourser.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
On escompte un résultat concret de manière à pouvoir envisager vraiment un calendrier pour la solution au drame humain et au conflit.Europarl
Qu'on me trouve un banquier qui escompte l'immortalité, et dès demain je travaille à me rendre immortel.Claude Tillier (1801-1844)
Il a également fait part de sa déception du peu de progrès dans ce domaine et escompte de meilleurs résultats pour 1999.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EXCOMPTE » s. f.

Terme de Negoce. C'est la remise que fait le porteur d'un billet de change, quand il en demande le payement avant l'escheance, ou quand la dette est douteuse & difficile à exiger. L'excompte est souvent un pretexte pour colorer l'usure. L'excompte est encore en usage dans le negoce ; & se dit lors qu'un Marchand prend de la marchandise à credit pour trois, six, neuf, douze ou quinze mois, à la charge d'en faire l'excompte à chaque payement, c'est à dire, rabattre sur le billet deux & demi pour cent, qui tiennent lieu d'interest à proportion qu'il paye. L'excompte differe du change, en ce que le change se paye par advance, & l'excompte à mesure qu'on s'acquitte.
Drôles d'expressions Faire l'école buissonnière Faire l'école buissonnière

Faire l'école buissonnière : jouer, se promener au lieu d’aller en classe.

Alain Rey 18/02/2020