étalon

définitions

étalon ​​​ nom masculin

Cheval entier destiné à la reproduction (opposé à hongre).
par extension Reproducteur mâle (d'une espèce domestique). Un taureau étalon.

étalon ​​​ nom masculin

Modèle légal de définition d'une unité de mesure ; représentation matérielle d'une unité de mesure. Étalon de longueur. —  en apposition Mètre étalon.
au figuré ➙ mesure, modèle, référence, type.
Économie Métal sur lequel est fondée la valeur d'une unité monétaire. Système d'étalon-or.

synonymes

étalon nom masculin

reproducteur

étalon nom masculin

archétype, modèle, référence, standard, type

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un étalon amoureux remuait la poudre de la route ; cachés dans les toisons végétales les pierrots pépiaient.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Le plus généreux étalon, dans toute sa puissance, ne se fut pas montré, en grosseur du moins, avec plus d'avantage.Alfred de Musset (1810-1857)
Je ne pouvais pas m'établir de règle métrique sans avoir un étalon connu, en rapport avec la solution demandée.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Autoritaire, et (dans le désir où elle était qu'il lui fît un enfant) le confinant à une besogne d'étalon, elle devenait insupportable.Victor Margueritte (1866-1942)
Si le baromètre des sinistres est l'étalon-naufrage, le mercure traditionnel est transformé en pétrole ou en acide résiduel.Europarl
Vîtes-vous jamais le superbe étalon briser l'obstacle qui barre le chemin de la prairie où sont les cavales ?Paul Féval (1816-1887)
Presque au même instant un autre piétinement de cheval retentit, un étalon s'arrêta sur le seuil, une amazone mit pied à terre et entra.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Jusqu'à présent, cela n'a pas pu se faire car nous avons élevé nos dispositions relatives à la protection des données au rang d'étalon-or.Europarl
Le rapport affirme que le produit intérieur brut ne constitue pas un bon étalon de mesure de la prospérité.Europarl
Chaque fois que l'étalon passe dans le village, tous assistent à l'opération ; ils font le cercle autour du groupe, ils voient tout, ils entendent tout, et on les laisse.Louis Pergaud (1882-1915)
On amena un étalon noir comme la nuit, dont la crinière était semée d'étoiles d'argent et dont les brides étincelaient de rubis.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Je monte un étalon à robe brun foncé, à jambes noires, et dont le museau a la couleur de la fougère flétrie.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Il faudrait mettre mon seigneur à cheval sur un étalon rapide comme une mouche, pour qu'il fît manœuvrer le régiment.Nikolaï Vassilievitch Gogol (1809-1852), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Nous devons au moins demander le respect, par exemple, de valeurs similaires à celles qui représentent pour nous une sorte d'étalon moral, éthique et politique.Europarl
Les liens qui attachent ta selle ne s'ont pas encore tout-à-fait sûrs, et l'on ne peut pas se fier beaucoup aux jarrets du royal étalon.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
C'était un cheval sauvage, un étalon d'environ quatre ans, dont les flancs se soulevaient péniblement et qui ne parut pas s'apercevoir de ma présence.Bénédict-Henry Révoil (1816-1882)
La manade s'arrêta devant les six cavaliers accourus, mais l'étalon passa à travers la ligne de l'ennemi.Jean Aicard (1848-1921)
En mesurant une œuvre, il se souvient de toutes celles qu'il a déjà mesurées : il porte en lui une sorte d'étalon immuable.Jules Lemaître (1853-1914)
Un magnifique étalon attaché à un poteau absorbait l'attention de plusieurs hommes occupés à le ferrer, non sans peine.Astolphe de Custine (1790-1857)
On amène un étalon fougueux sur lequel il caracole pendant quelques minutes d'une manière ridicule, mais qui, à force de ruer, finit par le jeter par terre.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESTALON, ou Estelon » s. m.

Cheval entier qui sert à couvrir les juments poulinieres, qu'on enferme dans un haras pour en avoir de la race. Il faut laisser aller l'estalon aux cavales, & ne les point faire couvrir en main, c'est à dire, en les tenant par le licol. Les meilleurs estalons sont les chevaux d'Espagne. Ce mot vient de stallone, qui a esté fait de stallum, qu'on a dit pour stabulum. Menage. Du Cange dit qu'il vient de equus ad stallum, admissarius equus.
 
ESTALON, signifie aussi la mesure publique & certaine qu'on garde au Greffe de la Haute Justice, ou au Bureau de la ville, sur laquelle toutes les autres sont reglées : ce qui se dit tant des poids que des vaisseaux, & des mesures de longueurs, comme livres, marc, boisseaux, pintes, aunes, minots, &c. Les Romains & les Juifs gardoient dans leurs temples l'estalon des mesures & des poids. Le Roy Henry II. en 1557. ordonna que les estalons des gros poids & mesures seroient gardez dans l'Hostel de Ville de Paris, qui estoient anciennement gardez dans des lieux publics & les Monasteres ; & par l'Ordonnance de 1540. il est dit que l'estalon du poids de l'or & de l'argent sera gardé à la Cour des Monnoyes, lequel estoit anciennement gardé dans le Palais du Roy. Ainsi la Cour des Monnoyes pretend qu'elle a seule le droit de faire estalonner ces poids, parce qu'elle en a seule l'estalon general, le principal, & l'archetype.
 
Les Charpentiers appellent aussi estalon, ou estelon, des ais qui posent à terre pour y tracer la maistresse ferme d'un bastiment.
 
En termes d'Eaux & Forests, on appelle aussi estalon, un chesne ou autre arbre de l'âge du bois, qu'on a reservé à la derniere couppe, qu'on appelle autrement lais. Ce mot en ce sens vient de stare & de longus, c'est à dire des arbres qu'on laisse debout, afin qu'ils deviennent longs & hauts.
Top 10 des mots Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020