Email catcher

éteignoir

définitions

éteignoir ​​​ nom masculin

Ustensile creux en forme de cône qu'on pose sur une chandelle, une bougie, un cierge, pour l'éteindre.
Ce qui arrête l'élan de l'esprit, de la gaieté. (personnes) ➙ rabat-joie.
Cendrier de rue.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La crise du marché de l'art au début des années 1990 mit pour quelque temps sous l'éteignoir les velléités de création de telles structures.Commentaire, 2012, Guillaume Cerutti (Cairn.info)
La réglementation excessive provoque la fermeture d'entreprises, et le grand éteignoir de papier éteint le feu des entreprises et étouffe l'esprit d'innovation.Europarl
Les événements politiques permettent ainsi la mise sous éteignoir des médias par un régime qui réprime dans un contexte de libéralisme apparent.Politique africaine, 2021, Alexie Tcheuyap (Cairn.info)
Un top 5, c'est encore faisable, mais si et seulement si le voisin choletais est maintenu sous l'éteignoir.Ouest-France, 30/01/2016
Comment supposez-vous qu'une si brillante destinée ira se perdre sous ce misérable éteignoir ?Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Au xixe siècle, la doctrine du bon sens joua ce rôle d'éteignoir.Critique, 2017, Stéphane Zékian (Cairn.info)
A un bavard on adresse un oreiller ou un éteignoir, à un fat, un col d'acier.Alphonse Chabot (?-1921)
Mais qui décrira les mille moyens inventés pour éteindre le moccoletto, les soufflets gigantesques, les éteignoirs monstres, les éventails surhumains ?Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
C'étaient des chandeliers, des cloches, des éteignoirs, des huiliers et divers autres objets de métal hollandais.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Mettez un éteignoir sur votre ironie, si malheureusement il vous en a été accordé une veine.Auguste Angellier (1848-1911)
Le défenseur briochin affirme que l'équipe a mis cette déception sous l'éteignoir.Ouest-France, Bastien CHEVAL, 19/02/2021
Il m'avait toujours paru l'éteignoir de l'intelligence, et j'en avais fui les sensations comme abrutissantes, mais sans méconnaître leur pouvoir.Charles de Bernard (1804-1850)
Le passe sanitaire et ses difficultés de contrôle mettent une nouvelle fois un éteignoir sur la vie locale.Ouest-France, 04/08/2021
Ils s'enferment dans l'éteignoir de leur culture close, enfermée, donc stérile.Ouest-France, Gilles KERDREUX, 19/11/2015
Il le ferait même un peu plus que l'an passé, époque où le confinement strict du printemps avait permis de placer le virus sous l'éteignoir.Ouest-France, Maxime MAINGUET, 19/06/2021
Après des années de mise sous l'éteignoir, la lutte contre le décrochage est donc enfin présentée comme une priorité nationale dans les années 2009-2010.Formation emploi, 2018, François Burban, Yves Dutercq (Cairn.info)
De quoi donner une perspective à tous ces acteurs culturels bretons, dont la passion est sous l'éteignoir depuis un an.Ouest-France, Loïc TISSOT, 23/04/2021
Même s'ils y ont contribué, l'extincteur répressif et l'éteignoir associatif n'expliquent pas tout, en effet.Espaces et sociétés, 2007, Jean-Pierre Garnier (Cairn.info)
C'était une de ces têtes mal conformées où l'intelligence est à peu près aussi à l'aise que la lumière sous l'éteignoir.Victor Hugo (1802-1885)
De tels manuels ne peuvent que jouer le rôle d'éteignoir intellectuel pour les élèves.Lignes, 2006, Jérôme Vidal (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESTEIGNOIR » s. m.

Petit morceau de fer blanc tourné en cone, qu'on met au bout d'un baston pour esteindre des cierges.
Drôles d'expressions Se porter comme un charme Se porter comme un charme

D’un vieillard alerte, d’un rescapé ou d’un ancien malade on dit qu’il se porte comme un charme. 

Alain Rey 22/04/2022