évanoui

 

définitions

évanoui ​​​ , évanouie ​​​ adjectif

Disparu. Rêves évanouis.
(personnes) Sans connaissance. Tomber évanoui.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'étais évanoui, et ce n'est que quelques heures plus tard que j'ai repris connaissance, ici, sur ce lit.Émile Gaboriau (1832-1873)
Rien n'y demeure, rien n'y passe qu'en fuyant, et des barques qui la traversent, combien le sillage est vite évanoui !Marcel Proust (1871-1922)
Le frère et la sœur se regardèrent interdits ; l'espoir qui les avait soutenus toute la semaine était évanoui, et cette déception leur donnait déjà des doutes sur le dimanche suivant.Alphonse Karr (1808-1890)
Pourtant, il m'en souvient, un jour je me laissai surprendre par un songe maintenant évanoui, mais dont rayonne encore à mes yeux la trace lumineuse.Charles de Bernard (1804-1850)
En même temps qu’eux, fut anéanti un univers de traditions et de culture désormais évanoui.Europarl
Il ne vivait plus que dans ces restes d'un passé évanoui, et repeuplait ainsi sa maison d'images qui lui étaient chères.Louis Reybaud (1799-1879)
Il faut croire que l'instinct de la conservation triompha de ma volonté ; car on me retrouva à six cents pas de là, évanoui sur la rive.Marie d'Agoult (1805-1876)
Tout le reste s'est évanoui : les montagnes et les précipices, le ciel et la terre.Joseph Vilbort (1829-1911)
Peut-être un jour entendront-ils un homme glisser de sa chaise et rouler évanoui sur le plancher.Jules Vallès (1832-1885)
Le missionnaire se laissa tomber plutôt qu'il ne descendit de son cheval ; il était presque évanoui.Gustave Aimard (1818-1883)
On court annoncer au comte cette triste nouvelle ; il en est si accablé qu'il tombe évanoui.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Le chevalier lui apprit alors qu'ayant voulu poursuivre les ennemis, quoique blessé, la force l'avait abandonné en chemin, et qu'il était tombé évanoui.Émile Souvestre (1806-1854)
Arvins fut un moment sans rien voir, sans rien entendre, et comme évanoui de joie dans les bras de sa mère !Émile Souvestre (1806-1854)
Tout le plaisir de cette promenade s'est évanoui ; j'ai cessé de regarder autour de moi pour rentrer en moi-même.Émile Souvestre (1806-1854)
Épuisé par l'effort qu'il venait de faire, il était retombé, la face de nouveau toute blanche, les yeux clos, évanoui.Émile Zola (1840-1902)
Par un reste de faiblesse paternelle cependant, de ce fameux chapitre j'ai conservé le sommaire ; je lui ai gardé son numéro d'ordre, afin qu'il témoignât de mon travail évanoui.Saintine (1798-1865)
Je ne dis pas même que si j'eusse mieux rencontré, que si j'eusse trouvé une femme digne et fidèle, que mon projet ne se serait pas à la longue évanoui.Pétrus Borel (1809-1859)
Silvine courut chercher son propre traversin, qu'elle glissa sous la tête du blessé, toujours évanoui.Émile Zola (1840-1902)
Le géant expliqua par des signes qu'il l'avait trouvé évanoui sue le bord d'un ruisseau, le visage ensanglanté.Jean-Baptiste Caouette (1854-1922)
Alors il le souleva comme il eût fait d'un enfant, et le porta à moitié évanoui jusqu'à sa voiture.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions À la bonne franquette À la bonne franquette

À la bonne franquette : sans façon, sans cérémonie. 

Alain Rey 16/02/2020