exorciser

 

définitions

exorciser ​​​ verbe transitif

Chasser (les démons) du corps des possédés à l'aide de formules et de cérémonies.
au figuré Exorciser ses peurs.
Délivrer (un possédé) de ses démons.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'exorcise

tu exorcises

il exorcise / elle exorcise

nous exorcisons

vous exorcisez

ils exorcisent / elles exorcisent

imparfait

j'exorcisais

tu exorcisais

il exorcisait / elle exorcisait

nous exorcisions

vous exorcisiez

ils exorcisaient / elles exorcisaient

passé simple

j'exorcisai

tu exorcisas

il exorcisa / elle exorcisa

nous exorcisâmes

vous exorcisâtes

ils exorcisèrent / elles exorcisèrent

futur simple

j'exorciserai

tu exorciseras

il exorcisera / elle exorcisera

nous exorciserons

vous exorciserez

ils exorciseront / elles exorciseront

 

synonymes

exorciser verbe transitif

chasser, conjurer

désenvoûter, désensorceler

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le monstre fait contenance de ne vouloir quitter le lict, et fait on venir le prestre pour l'exorciser.Paul Lacroix (1806-1884)
J'enverrai un garçon de cuisine lui emprunter son missel à exorciser !Jules Janin (1804-1874)
Ils me font peur, et je passe ma vie à les exorciser moi-même.Arsène Houssaye (1815-1896)
Il envoie vers lui son chapelain pour l'exorciser.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
C'est là un fantôme qu'on crée pour l'exorciser ensuite, ou plutôt on prête aux déterministes précisément la doctrine de leurs adversaires.Alfred Fouillée (1838-1912)
Mais il pouvait encore échapper, s'exorciser à temps !Georges Rodenbach (1855-1898)
En soi, je préfère qu'un pays assume lui-même la responsabilité d'exorciser un passé aussi terrifiant.Europarl
C'est une belle chose que d'exorciser la tristesse ; mais la chasser est plus beau encore et plus difficile.Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
Pour exorciser ce sabbat, il s'époumonait en injures, prises au vocabulaire de ses auteurs favoris.Fernand Vandérem (1864-1939)
Il n'avait su que maudire, exorciser la grande fée.Jules Michelet (1798-1874)
Je parlai de mes mortifications et suppliai le pontife de m'exorciser.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
On lui apprend en outre que quelques personnes courageuses s'étant approchées de la sorcière, la sollicitent de se faire exorciser pour chasser l'esprit impur du corps de son cochon.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Si quelque velléité sentimentale semble vouloir se réveiller et troubler cette implacable sérénité d'égoïsme, je m'empresse de l'exorciser pour en être dépossédé, et je me suis pétrifié dans l'eau bénite.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Le pope lui dit que l'état de cette femme empire tous les jours, qu'elle ne parle plus et qu'il a résolu de l'exorciser.Astolphe de Custine (1790-1857)
C'était donc aux saints, qu'appartenait naturellement le pouvoir de l'exorciser, en intercédant pour ses victimes.Charles Anglada (1806-?)
On finira par m'exorciser, ici comme le diable du théâtre.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Faisait-il ces stations pour exorciser l'arbre et la source ?Anatole France (1844-1924)
Attendez du moins que j'aie commerce avec quelque lutin, afin de l'exorciser par votre dévotion.Bussy-Rabutin (1618-1693)
On prit le parti de faire exorciser l'esprit, qui continua longtems ses méchancetés, et dont on eût beaucoup de peine à se débarrasser.Charles Nodier (1780-1844)
Croiriez-vous qu'ils sont allés jusqu'à prétendre que je devais leur prêter mes tableaux pour guérir les hydropiques et pour exorciser les possédés.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EXORCISER » v. act.

Faire des conjurations au nom de Dieu contre le Demon, pour le faire sortir du corps d'un possedé, ou pour purifier des creatures immondes. Les Prelats sont ceux qui exorcisent les demoniaques. Le Curé exorcise l'eau plusieurs fois, quand il la benit. Ce mot vient du Grec exorkizein, adjurare.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots des politiques Top 10 des mots des politiques

Travailleur, dégagisme, abracadabrantesque... Choisis délibérément, employés à l'improviste ou totalement inventés, certains mots marquent durablement le discours des femmes et des hommes politiques français. Qu'ils soient surprenants, brutaux, décalés, peu connus ou utilisés mal à propos, ils ont tous pour point commun d'être largement repris dans les médias et commentés à l'infini. De la chienlit du général de Gaulle au perlimpinpin d'Emmanuel Macron, voici dix mots qui prouvent que le lexique des politiques n'en finit pas de nous étonner.

Édouard Trouillez 10/06/2020