Email catcher

extravaguer

Définition

Définition de extravaguer ​​​ verbe intransitif

littéraire Penser, parler, agir de manière extravagante.

Conjugaison

Conjugaison du verbe extravaguer

actif

indicatif
présent

j'extravague

tu extravagues

il extravague / elle extravague

nous extravaguons

vous extravaguez

ils extravaguent / elles extravaguent

imparfait

j'extravaguais

tu extravaguais

il extravaguait / elle extravaguait

nous extravaguions

vous extravaguiez

ils extravaguaient / elles extravaguaient

passé simple

j'extravaguai

tu extravaguas

il extravagua / elle extravagua

nous extravaguâmes

vous extravaguâtes

ils extravaguèrent / elles extravaguèrent

futur simple

j'extravaguerai

tu extravagueras

il extravaguera / elle extravaguera

nous extravaguerons

vous extravaguerez

ils extravagueront / elles extravagueront

Exemples

Phrases avec le mot extravaguer

Je trouve les préceptes ridicules sur cette matière, et j'aimerois presque autant qu'on voulût mettre en règle la manière dont les frénétiques doivent extravaguer.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Sa frénésie dédaignait d'extravaguer, même quand on en vint à la frapper dans l'espoir de la sauver.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
On ne peut les voir ensemble sans extravaguer.Laure Conan (1845-1924)
Il commençoit à extravaguer, et je le remis le mieux qu'il me fut possible.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
T'a-t-elle fait rêver, comme elle me fait extravaguer, lorsque tu m'es venue dire qu'elle s'arrangeait avec elle-même pour se rendre ?Jacques Cazotte (1719-1792)
Si son bijou s'avisait d'extravaguer, je ne la verrais plus, et j'en mourrais de douleur.Denis Diderot (1713-1784)
Bridant leur intelligence créatrice pour soumettre leur plume aux lois d'un public dont la raison s'égare avec complaisance, les écrivains choisiraient d'extravaguer pour assurer le succès de leurs œuvres.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2010, Christine Hammann (Cairn.info)
La règle fondamentale est une invitation à extravaguer, mais éveillé et dans des limites très rigoureuses.L'annuel de l'APF, 2012, Claude Barazer (Cairn.info)
Il se demandait comment il avait pu être assez fou pour déclamer et extravaguer contre l'inévitable.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de EXTRAVAGUER v. neut.

Dire ou faire quelque chose mal à propos, indiscretement & contre le bon sens, ou la suite du discours, ou la bienseance. Il y a des fous qui discourent bien quelque temps, à la fin on connoist qu'ils extravaguent.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.