Email catcher

faire + éloge

Exemples

Phrases avec les mots faire + éloge

En lui appliquant d'ailleurs la sage maxime de juger des hommes par leurs amis, ne suffit-il pas de nommer les siens pour faire son éloge ?Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
Il ne faut pas m'en faire un éloge.Hector Bernier (1886-1947)
La pitié qu'elle faisoit n'a jamais pu obliger personne de faire son éloge.Bussy-Rabutin (1618-1693)
Mais si louer les qualités d'un individu en son absence est méritoire, faire son éloge en sa présence est en revanche considéré comme une faute puisque cela flatte son orgueil.TOPIQUE, 2003, Corinne Fortier (Cairn.info)
Il ne cessait de faire mon éloge à ses amis, à ses parens.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Nous sommes confrontés au registre épidictique, auquel on a recours pour blâmer comme pour faire un éloge.Dix-huitième siècle, 2010, Maëlle Levacher (Cairn.info)
Il se trouva obligé de cette civilité, et se mit sur les louanges de la dame jusqu'à faire un éloge en forme.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Nous ne souhaitons pas faire un éloge de la lenteur, mais tout individu n'est-il pas saisi par ces dépendances temporelles incrustées dans la vie ?Le sociographe, 2019, Nadia Veyrié (Cairn.info)
Je ne prétends pas lui en faire un éloge, au contraire.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Lorsque l'on voit nos magnifiques forêts, il nous vient l'envie de faire l'éloge des glandeurs.Ouest-France, Éric de GRANDMAISON, 05/04/2015
C'est pour vous amener aux sources de cette fameuse époké dont les gestaltistes atteints de phénoménologie ne se lassent pas de faire éloge.Cahiers de Gestalt-thérapie, 2011, Patrick Colin (Cairn.info)
On le lit autant pour le commenter que pour faire son éloge et se revendiquer de son héritage.Psychiatrie, Sciences humaines, Neurosciences, 2013, Lionel Fouré (Cairn.info)
Pas question, bien sûr, de faire l'éloge de la guerre comme vecteur de progrès.Ouest-France, 29/12/2020
Mais maintenant, je n'ai plus aucune raison de faire votre éloge !Europarl
Malgré cela, le coach costarmoricain tenait à faire l'éloge de ses joueurs.Ouest-France, 01/02/2021
La plupart de nos journaux préférés se sont effectivement chargés d'en faire un éloge aussi surprenant qu'unanime.Études, 2002 (Cairn.info)
Il n'y a donc pas lieu de condamner le travail sous toutes ses formes ou d'en faire un éloge inconditionnel.Le philosophoire, 2018, Baptiste Jacomino (Cairn.info)
L'auteur travaille à cet ouvrage depuis 2011 et, en plus de faire l'éloge de la philanthropie de cet ouvrier charpentier, il en dresse un portrait d'aventurier.Ouest-France, 22/10/2020
Mais ici il sert à s'excuser de ne pas louer le cardinal et le roi, prétérition qui lui permet de faire cet éloge dans les vers suivants.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2006, Jean -yves vialleton (Cairn.info)
J'attends quelqu'un qui veuille bien faire mon éloge ; car je ne m'entends guère, comme vous voyez, à me louer moi-même.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

éloge nom masculin

faire verbe transitif / nom masculin

Top 10 des mots Top 10 des régionalismes qui vont vous charmer Top 10 des régionalismes qui vont vous charmer

D’un bout à l’autre de l’Hexagone, on parle toutes et tous la même langue, le français. Pourtant – quiconque a déjà voyagé en dehors de sa région...

Mathieu Avanzi 21/11/2023
sondage de la semaine