farce

 

définitions

farce ​​​ nom féminin

Hachis d'aliments (viande ou autres) servant à farcir.

farce ​​​ nom féminin et adjectif

Pièce comique où dominent les jeux de scène. « La Farce de maître Pathelin ». —  Genre littéraire que représentent ces pièces. Les scènes de farce dans Molière.
au figuré Cela tourne à la farce, cela devient ridicule.
Tour plaisant qu'on joue à qqn. ➙ mystification, niche.
Objet servant à faire des farces. Farces et attrapes*.
adjectif vieilli Amusant, comique.
 

synonymes

farce nom féminin

hachis

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il se crée une situation où la démocratie devient une farce et le régime tente de se maintenir en place par la manipulation totalitaire.Europarl
La farce était certainement dans les goûts connus de la reine, mais du reste innocente.Jules Michelet (1798-1874)
A tous les jeux il trichait, ouvertement et grossièrement, pour faire une farce ; bien entendu, il refusait de recevoir l'argent gagné de cette façon.Lord Rosebery (1847-1929), traduction Augustin Filon (1841-1916)
Vous aurez soin de fixer cette farce de manière à ce qu'elle ne se répande pas en dehors, ce qui est quelquefois assez difficile, quand l'oiseau est un peu avancé.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
Mais pour parfaire ce qui sera moins un scrutin démocratique qu'une véritable farce électorale, les prisonniers politiques et les moines ont eux aussi été écartés du scrutin.Europarl
Mais tant plus nous en approchions et tant plus on ne pouvait pas encore dire si c'était une farce que nous avions vue ou si c'était une vérité.Édouard Corbière (1793-1875)
Nous condamnons les pratiques arbitraires poursuivies par les autorités indonésiennes, faisant des élections une véritable farce.Europarl
En fait, la législation relative aux tachygraphes numériques a été qualifiée de farce, car le moment de son entrée en vigueur est longtemps resté incertain.Europarl
Ce procès est une vaste farce et la manière dont il se déroule est tout à fait inacceptable.Europarl
Naturellement, la cloche s'arrêta et les pensionnaires, qui écoutaient son tintement, se réjouissant de leur farce, eurent un rire inextinguible à l'arrêt soudain de la sonnette.Jules Massenet (1842-1912)
Je voudrais bien le voir : non, je voudrais le voir, là, pour la farce seulement !Édouard Corbière (1793-1875)
Dans le cas contraire, nous aboutirons à une tragédie ou à une farce et nous sommes en bonne voie d’y parvenir.Europarl
Cela n'est pas dans l'intérêt des droits des consommateurs et cela constitue une farce si on invoque des raisons de sécurité.Europarl
En effet, les agriculteurs et les consommateurs belges ont été les dindons de la farce.Europarl
Il semblait vouloir accepter les changements, mais les récentes élections peuvent difficilement être qualifiées d'autre chose que de farce.Europarl
Le beau sujet, et quelle farce un homme de talent écrirait là, s'il était libre !Émile Zola (1840-1902)
C'est une farce que m'auront voulu faire quelques joyeux camarades qui iront rôder aux abords de la maison indiquée et se gausseront tout à leur aise de ma folle naïveté.Félix Galipaux (1860-1931)
La procédure entière vire cependant à la farce quand des citoyens innocents – chasseurs, tireurs sportifs – sont effectivement placés sur le même pied que des criminels.Europarl
Cette fois, par un simulacre de démocratie, les autorités indonésiennes ont monté une farce électorale à laquelle seuls trois partis pro-gouvernementaux sont autorisés à concourir.Europarl
Ce sont surtout les petites et moyennes entreprises qui ont été les dindons de la farce et qui ont été mises sur la touche.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FARCE » s. f.

Terme de cuisine. C'est un assaisonnement de viandes hachées menu avec des herbes, des oeufs, des épices. On met des poulets, des cochons, des carpes à la farce. on fait des oeufs à la farce, qu'on appelle farcis.
 
FARCE, se dit aussi de ces petites faceties que donnent les charlatans en place publique pour y amasser le monde, parce qu'elles sont remplies de plusieurs pointes & de mots de gueule. Les Comediens en ont fait de plus regulieres qui ont gardé le même nom chez le peuple, & qu'ils appellent plus honnêtement de petites Pieces Comiques. les farces de Tabarin, de Marroquin, de Turlupin, &c. la farce du Baron de la Crasse, du souper mal apprêté, &c. Les vieux Poëtes ont fait grand état de la farce du Patelin. Ce mot vient de facetia, ou plutost il vient de farco, qui en langage Celtique, ou Bas-Breton signifie moquerie, où on appelle aussi un boufon, faruel.
 
FARCE, se dit aussi au figuré de toutes les contestations ridicules. Ces deux Autheurs se sont dit mille injures, c'estoit une farce de les voir disputer. il y a bien des causes à l'Officialité qui sont si plaisantes, que les Procureurs en font des farces.
 
On dit en proverbe, Tirez le rideau, la farce est joüée, pour dire, que la Comedie est achevée, que l'affaire est terminée.
Le mot du jour Vacances Vacances

Les vacances correspondent à une période où il est loisible de vaquer à ses occupations. Scolaires, elles vident les écoles de leurs élèves, les laissant tout à leur joie d’habiter des étendues de liberté. Les vacances sont, par définition, vacantes, soit vides et libres, propices aux petits et aux grands riens qui font tout.

Aurore Vincenti 17/02/2020