Email catcher

mystification

Définition

Définition de mystification ​​​ nom féminin

Acte ou propos destiné à mystifier qqn, à abuser de sa crédulité. ➙ familier blague, canular. Être le jouet d'une mystification.
Tromperie collective. Considérer la religion comme une mystification.

Synonymes

Synonymes de mystification nom féminin

tromperie, imposture, infox, supercherie

plaisanterie, attrape, attrape-nigaud, canular, duperie, farce, mauvais tour, mensonge, galéjade (régional), blague (familier)

mythe

Exemples

Phrases avec le mot mystification

Ces grandes dames sont si étranges dans leurs caprices, et une mystification est si amusante !Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Aimé n'avait pas même lu cette lettre jusqu'au bout, n'y comprenant rien et se méfiant d'une mystification.Marcel Proust (1871-1922)
Comment expliquer la soudaine mystification de l'autonomie qui se répand comme une tâche d'huile dans le secteur social et plus largement dans la société civile ?Le Sociographe, 2013, Guillaume Nemer (Cairn.info)
Il ne comprend rien à ce discours, croit à une mystification, et se fâche.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
D'un autre côté, la mystification pèse sur des individus insérés dans des relations sociales spécifiques.Actuel Marx, 2011, Michael Burawoy (Cairn.info)
Nous sommes en présence d'une entreprise de mystification de la part des autorités locales et nationales – qui dans le même temps ont elles-mêmes été trompées.Europarl
Le shakespearianisme des romantiques français est une des mystifications les plus plaisantes de l'histoire littéraire.Hector Berlioz (1803-1869)
Elle se précise désormais comme une relation d'emprise, clivant les secteurs, déniant l'existence d'autrui, opérant à partir de la manipulation ou la mystification.Le Journal des psychologues, 2010, Patrick-Ange Raoult (Cairn.info)
Elle ne se réduit pas à une tromperie ou une mystification.Journal des anthropologues, 2021, Émir Mahieddin, Lucille Gallardo (Cairn.info)
Dans ce contexte, la révélation de la mystification n'affecte cependant que l'honnêteté de l'écrivain et, éventuellement, la franchise que l'on peut prêter à ses propos.Poétique, 2015, David Martens, Christophe Meurée (Cairn.info)
De situations insolites en retrouvailles touchantes, l'intrigue policière presque anecdotique, le lecteur s'aventure sur la voie de la mystification.Ouest-France, 04/01/2021
Du mythe à la mystification, les grands mots font oublier les raisons pour lesquelles les uns et les autres se retrouvent en présence.Sociographe, 2021, Michaël Pouteyo (Cairn.info)
Etait-ce une mystification énorme savamment combinée par quelque farceur ?René Maizeroy (1856-1918)
Il faut qu'on soit dans l'action et la cohérence, sinon on est dans la mystification.Ouest-France, Benoît GUÉRIN, 28/08/2018
Elle laisse place à la fantasmatisation, quand ce n'est pas à la mythification ou à la mystification.Reliance, 2008 (Cairn.info)
Cette veine carnavalesque signale l'ironie du narrateur à l'égard d'une genèse qui relève de la mystification.Roman 20-50, 2009, Aurélie Adler (Cairn.info)
Paul écoutait bouche béante, flairant une mystification ou un mystère.Émile Gaboriau (1832-1873)
Car au-delà de la mystification, c'est bien de cela dont parlent les concernés lorsqu'on évoque les règlements.Ouest-France, Léa MORMIN-CHAUVAC, 31/08/2021
La supposition d'une mystification se trouvait ainsi à peu près écartée.Émile Gaboriau (1832-1873)
Cette incertitude remet en cause la définition traditionnelle de la mystification, qui insiste sur la révélation finale, où la dupe comprend qu'elle a été trompée.romantisme, 2012, Scott Carpenter (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.