Email catcher

fêler

Définition

Définition de fêler ​​​ verbe transitif

Fendre (un objet cassant) sans que les parties se séparent. pronominal La glace s'est fêlée (→ fêlure).

Conjugaison

Conjugaison du verbe fêler

actif

indicatif
présent

je fêle

tu fêles

il fêle / elle fêle

nous fêlons

vous fêlez

ils fêlent / elles fêlent

imparfait

je fêlais

tu fêlais

il fêlait / elle fêlait

nous fêlions

vous fêliez

ils fêlaient / elles fêlaient

passé simple

je fêlai

tu fêlas

il fêla / elle fêla

nous fêlâmes

vous fêlâtes

ils fêlèrent / elles fêlèrent

futur simple

je fêlerai

tu fêleras

il fêlera / elle fêlera

nous fêlerons

vous fêlerez

ils fêleront / elles fêleront

Synonymes

Synonymes de fêler verbe transitif

fissurer, fendiller, fendre

Exemples

Phrases avec le mot fêler

Son cœur battait à fêler les parois de sa poitrine.Paul Féval (1816-1887)
Surtout – même si vous êtes très pressé – ne versez pas d'eau chaude sur le pare-brise : le choc thermique pourrait fêler le verre !Ouest-France, Jean-Rémy MACCHIA, 13/10/2019
Il a évoqué l'erreur de tourner d'un quart de tour une structure aux endroits des frappes qui risque de voir se fêler, dans le temps, la robe de la cloche.Ouest-France, 14/11/2012
Au son désuet d'un vieux tourne-disque, c'est sa coquille qui commencera à se fêler.Ouest-France, 29/09/2015
Le risque de voir la cloche se fêler entièrement était important.Ouest-France, 25/05/2015
En très mauvais état, le marteau présente un risque non négligeable de fêler la cloche.Ouest-France, 25/09/2012
Il s'agit de sortir de soi, de fêler le soi, d'accéder à un corps collectif, de se mélanger avec les autres, de participer à un espace plus vaste.Sociétés, 2008, Ji-Eun Shin (Cairn.info)
Surtout, ne versez pas d'eau chaude sur le pare-brise : le choc thermique pourrait le fêler.Ouest-France, Jean-Rémy Macchia, 15/02/2018
Les volets de l'immeuble d'habitation ont fondu, et les vitres ont commencé à se fêler.Ouest-France, 26/12/2016
Le jeune homme, alcoolisé, s'énerve et frappe la vitre au point de la fêler.Ouest-France, 27/01/2015
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FESLER v. act.

Endommager une chose fragile en la heurtant, en sorte qu'elle soit à demi cassée ou en danger d'estre cassée tout à fait. Cette bouteille est feslée. c'est merveille que cette porcelaine n'ait esté feslée en tombant.
 
FESLÉ, ÉE. part. pass. & adj.
 
On dit proverbialement, qu'une marmite feslée dure long-temps : ce qui se dit figurément d'un homme valetudinaire qui a grand soin de conserver sa santé.
 
On dit aussi, qu'un homme a la teste feslée, pour dire, qu'il est un peu fou, que sa raison commence à s'alterer.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022