filin

définitions

filin ​​​ nom masculin

Marine Cordage (anciennement, en chanvre). Filin de nylon, d'acier.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Puis, une fine cordelette noirâtre lovée sur elle-même, comme un brin de filin, et une petite boîte contenant des étoupilles analogues à celles dont se servent les artilleurs.Louis Boussenard (1847-1910)
On me donna un grand mât d'une seule pièce, deux mâts de hune, des ancres, des câbles et du filin dont nous étions absolument indigents.Louis-Antoine de Bougainville (1729-1811)
Mais, quand il veut nouer les garcettes, le vent les lui arrache, et le filin, en s'échappant, lui brûle les mains.Anatole France (1844-1924)
Lorsqu'on veut vous ramener à bord, ni vu ni connu, mon ami, y a pus ren au bout du filin ; seulement, sur la mer, tout juste un peu de rouge.Madame Henri de la Ville de Mirmont (1860-1933)
Les câbles, les cordages du filet, tout cela était fait d'un filin excellent, dont le marin tira bon parti.Jules Verne (1828-1905)
Sous toutes les coutures Se mettre sur son trente et un Se mettre sur son trente et un

Voilà une expression apparemment transparente mais qui révèle des trésors d’opacité.

Marcelle Ratafia 05/03/2021