flottille

 

définitions

flottille ​​​ nom féminin

Réunion, flotte de petits bâtiments. Flottille de pêche.
Formation aérienne (dans l'aéronavale). ➙ escadrille.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Aussi, avant que l'eau eût atteint ses lisses, l'équipage s'était-il jeté à la mer, afin de gagner quelque autre bâtiment de la flottille.Jules Verne (1828-1905)
Cependant, la corvette s'approchait de la flottille, prête à attaquer comme à repousser toute attaque.Jules Verne (1828-1905)
Je continuai alors, avec ma petite flottille, composée d'un brick, d'une goëlette et de plusieurs petits bâtiments, à remonter le fleuve.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
En dix minutes, une flottille s'était formée autour des dilettanti ; toutes les rames faisaient silence, et les barques se laissaient couler au gré de l'eau.George Sand (1804-1876)
Il y avait dans l'île assez d'arbres pour construire une flottille, non-seulement de pirogues ou de canots, mais même de bons gros vaisseaux.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
À droite et à gauche, une forêt de mâts s'élève d'une infinité de bateaux semblables à une flottille prête à appareiller.Louis Ange Pitou (1767-1846)
À chaque division de la flottille de guerre, répondait une division de la flottille de transport, l'une devant naviguer à la suite de l'autre.Adolphe Thiers (1797-1877)
Cette opération manquée, la flottille russe s'avança vers les sept heures ; il en était neuf lorsqu'elle se trouva à cinquante toises de la ville.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Non, cette flottille est un acte des sociétés civiles européennes pour lever un blocus totalement inutile.Europarl
Arbres encore verts, débris de végétation, îlots d'herbes, constamment arrachés des rives, forment toute une flottille d'épaves, que le courant entraîne, et qui sont autant d'obstacles à une rapide navigation.Jules Verne (1828-1905)
Mais la flottille, sans cesse retardée par les vents contraires, n'avait pu mettre la même célérité dans ses mouvemens.Jean-Louis-Ebenézer Reynier (1771-1814) et Alexandre Berthier (1753-1815)
Mon intention est d'y mettre la même activité que pour la flottille, hormis que, n'étant point pressé, on y mettra plus d'ordre.Adolphe Thiers (1797-1877)
La clarté de ce feu donnant à travers les mâts de la flottille, effraya le commandant d'un poste qui était du côté oppose.Louis Constant Wairy (1778-1845)
La flottille se trouverait alors en pleine mer, plus rapprochée peut-être d'un demi-degré de l'axe terrestre, mais exposée aux coups de la tempête, et au choc des glaçons en dérive.Louis Boussenard (1847-1910)
On ne se lassait pas d'admirer le spectacle qu'offrait une flottille naviguant dans des lieux autrefois arides, où les habitants trouvaient avec peine de l'eau pour leurs besoins journaliers.Jacques Fernay (1849-?)
Une autre flottille de transport, composée de bâtiments servant au cabotage et à la pêche, devait transporter les chevaux, l'artillerie de siège, la totalité des vivres et des munitions.Raymond Aimery de Montesquiou-Fezensac (1784-1867)
Ce bâtiment, était monté par un équipage français, mais faisait partie de la flottille anglaise placée en station et comme en sentinelle à la pointe orientale de l'île.Victor Hugo (1802-1885)
Vingt minutes ne s'étaient pas écoulées, que toute la flottille planait au-dessus de la mer.Henry de Graffigny (1863-1934)
Mais est-on en mesure de relever la position de cette flottille d'épaves en longitude et en latitude ?...Jules Verne (1828-1905)
La flottille embrasée tout entière descendait le noble fleuve avec la majesté d'une puissance qui se sait invincible.Jean de la Brète (1858-1945)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada

La langue française varie selon les différentes régions du monde. Certains mots et expressions sont employés seulement en France, en Belgique, en Suisse, en Afrique ou au Canada : on parle alors de francismes, de belgicismes, d’helvétismes, d’africanismes et de canadianismes (ou de québécismes pour ceux qui concernent uniquement le Québec). Il arrive aussi qu’un même mot ait des sens différents selon les pays, ce qui peut causer bien des malentendus ! Voici quelques exemples avec nos dix canadianismes sémantiques favoris.

Édouard Trouillez 23/05/2020