Email catcher

forte secousse

Exemples

Phrases avec les mots forte secousse

On venait de lui passer un nœud coulant autour des jambes, et une forte secousse sur la corde lui avait fait perdre l'équilibre.Michel Zévaco (1860-1918)
J'étais comme magnétisé, mon cerveau souffrait d'une si forte secousse.Henry Gréville (1842-1902)
Elle achevait de parler, quand, au-dessus de leurs têtes, sur la trappe, on entendit un bruit sourd, semblant résulter d'une forte secousse.Eugène Chavette (1827-1902)
Tout à coup, le ballon éprouva une forte secousse ; l'ancre avait mordu sans doute une fissure de roc cachée sous ce gazon gigantesque.Jules Verne (1828-1905)
Et donnant une forte secousse à son cheval, il le fit volter sur les jambes de derrière, au moment où il allait perdre pied, et le lança vers la rive.Gustave Aimard (1818-1883)
La comtesse en fut quitte pour une forte secousse et quelques secondes d'un subit saisissement nerveux.Paul Bourget (1852-1935)
Néanmoins, elle reçut une forte secousse de cet événement imprévu et se retira tout à fait du monde.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Tout à coup, à huit heures dix, une forte secousse ébranle le navire.René Bazin (1853-1932)
Mais là, une forte secousse fut imprimée à la voiture, qui s'arrêta court.George Sand (1804-1876)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

secousse nom féminin

forte adverbe et nom masculin invariable

Drôles d'expressions Faire un carton Faire un carton

D’un film numéro un au box-office ou d’un candidat qui bat ses concurrents haut la main, on dit familièrement qu’ils ont fait un carton : ils ont...

Alain Rey 17/06/2024
sondage de la semaine