Email catcher

fortin

Définition

Définition de fortin ​​​ nom masculin

Petit fort (3 II).

Synonymes

Synonymes de fortin nom masculin

fortification, abri, blockhaus, casemate

Exemples

Phrases avec le mot fortin

Le rôle des fortins ne se réduit pas à leur fonction militaire.Critique internationale, 2012, Capucine Boidin, Adrien Nuguet (Cairn.info)
La maison devient un fortin tenu par une soixantaine de combattants résolus à résister le plus longtemps possible.Inflexions, 2017, André Thiéblemont (Cairn.info)
Ensuite, après le déclin dû aux invasions hilalliennes, les fortins du xiiie siècle précédèrent une lente et inexorable disparition.Revue historique, 2013 (Cairn.info)
Et à quelques mètres, un petit fortin, avec des officiers qui scrutent le paysage derrière leurs paires de jumelles.Ouest-France, 25/04/2021
Il y avait garnison, et le fortin, au midi de la place, sur l'éminence qui la domine, montrait fièrement deux pièces de petit calibre.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Sur la droite, s'élève une sorte de fortin surmonté du drapeau anglais.Marie Quinton (1854-1933)
Le fortin antique potentiel n'est pas identifiable sur le terrain.L'Année épigraphique, 2019 (Cairn.info)
Le motif de la gravure sur la paroi rocheuse à proximité d'un fortin serait-il l'existence d'un sanctuaire d'origine anatolienne ?L'Année épigraphique, 2014 (Cairn.info)
Et tous se dirigèrent vers le petit fortin qui remplace aujourd'hui l'ancienne tour féodale, disparue jusqu'au dernier vestige.Daniel Lesueur (1854-1921)
Mais, depuis bien des années déjà, l'entrée de la crique s'est fermée sur le fleuve, et le fortin a été abandonné.Jules Verne (1828-1905)
Ce dernier village a surgi dans l'espace de quelques mois, à une faible distance de l'ancien fortin du même nom.Élisée Reclus (1830-1905)
Mais l'appareil disparut du fortin avant même d'avoir été déballé.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2005, Simon Schaffer (Cairn.info)
Mais, comme le pays n'est rien moins que sûr, la maison a pris l'aspect d'un fortin.Jules Verne (1828-1905)
En 1972, lors de fouilles à l'angle nord-ouest du camp, en remploi dans le mur d'un fortin tardif.L'Année épigraphique, 2010 (Cairn.info)
Une tour au moins a été repérée sur chacun des fortins, venant étayer l'interprétation militaire de leur occupation.Dialogues d'histoire ancienne, 2011, Jacques Planchon, Yannick Teyssonneyre (Cairn.info)
Un fortin de la tautologie dans laquelle l'analyste, lorsqu'il est mis au pied du mur, se barricade.Revue française de psychanalyse, 2015, Giuseppe Civitarese (Cairn.info)
Chacune de ses maisons, chacun de ses immeubles, peuvent être transformés en fortin, sans beaucoup de délai, à peu de frais.Guerres mondiales et conflits contemporains, 2002, Jean-Louis Dufour (Cairn.info)
De part et d'autre des tronçons de muraille correctement conservés, on remarque de petits fortins qui portent le nom de fermes, paraît-il.Vacarme, 2001, François Rosset (Cairn.info)
Le fortin sera appelé, dans les paillottes, la butte de feu.Paul d'Ivoi (1856-1915)
L'aménagement des fortins a demandé de nouveaux prodiges d'ingéniosité, quoique cette tâche fût considérablement facilitée par l'ordre donné antérieurement de construire des abris anti-aériens.Le Monde Juif, 1957, Georges Wellers (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FORTIN subst. masc.

Diminutif de Fort. Petit Fort qu'on fait à la haste pour deffendre un camp, particulierement dans un siege, où les principaux quartiers sont joints par des lignes deffenduës de Fortins & de Redoutes. Un Fortin à estoille, dont les costez se flanquent les uns les autres.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022