fourmillant

 

définitions

fourmillant ​​​ , fourmillante ​​​ adjectif

Qui s'agite, qui grouille. ➙ grouillant.
 

synonymes

fourmillant, fourmillante adjectif

grouillant, foisonnant

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Des moblots y apparaissaient en effet, non seulement fourmillant au ras du sol, mais encore allant chercher le repos sur les piles de sacs qui attendaient l'ouverture du marché.Amédée Delorme (1850-1936)
C'était comme un nouveau monde, inconnu, inouï, difforme, reptile, fourmillant, fantastique.Victor Hugo (1802-1885)
Je ne voyais que les flammes, l'épaisse fumée et les pauvres diables fourmillant sur le pont ou se jetant dans les vagues.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Mais le ciel fourmillant de grains de feu, semblait les semer dans la rivière, car l'eau sombre était sablée d'astres.Guy de Maupassant (1850-1893)
Dans le fond du ravin, le sol est labouré de coups, comblé d'épaves, fourmillant de corps couchés.Henri Barbusse (1873-1935)
Voilà l'immense panorama qu'animait l'aspect d'un peuple en fête fourmillant sur les places et parmi les campagnes voisines.Gérard de Nerval (1808-1855)
Le burin fourmillant a creusé partout mais jamais sa pointe ne fut rude ni acharnée.Émile Verhaeren (1855-1916)
Toute l'étendue de la sphère céleste, fourmillant d'étoiles et de constellations d'une pureté merveilleuse, à rendre fou un astronome.Jules Verne (1828-1905)
Ils voient une belle planète, fourmillant de vie, mais dont l'atmosphère est polluée et victime d'un réchauffement.Europarl
Afficher toutRéduire
Le dessous des mots Torchons ou serviettes ? Ne mélangez plus ! Torchons ou serviettes ? Ne mélangez plus !

Comme vous le savez, les synonymes parfaits sont rares. Le Petit Robert en propose un grand nombre, notamment pour les adjectifs et les verbes.

Marie-Hélène Drivaud 03/01/2021