Email catcher

fourvoyer se fourvoyer

Définition

Définition de fourvoyer ​​​ verbe transitif

littéraire
Mettre hors de la voie, détourner du bon chemin. ➙ égarer.
au figuré Tromper. Ces explications confuses l'ont fourvoyé.

Définition de se fourvoyer ​​​ verbe pronominal

Faire fausse route, se tromper. Ici, le traducteur s'est fourvoyé.

Conjugaison

Conjugaison du verbe fourvoyer

actif

indicatif
présent

je fourvoie

tu fourvoies

il fourvoie / elle fourvoie

nous fourvoyons

vous fourvoyez

ils fourvoient / elles fourvoient

imparfait

je fourvoyais

tu fourvoyais

il fourvoyait / elle fourvoyait

nous fourvoyions

vous fourvoyiez

ils fourvoyaient / elles fourvoyaient

passé simple

je fourvoyai

tu fourvoyas

il fourvoya / elle fourvoya

nous fourvoyâmes

vous fourvoyâtes

ils fourvoyèrent / elles fourvoyèrent

futur simple

je fourvoierai

tu fourvoieras

il fourvoiera / elle fourvoiera

nous fourvoierons

vous fourvoierez

ils fourvoieront / elles fourvoieront

Synonymes

Synonymes de fourvoyer verbe transitif

égarer, perdre

abuser, induire en erreur, tromper

Synonymes de se fourvoyer verbe pronominal

s'égarer, se perdre

se tromper, faire erreur, faire fausse route

Exemples

Phrases avec le mot fourvoyer

Il faut déraciner la tendance scientiste et analytique où risque de se fourvoyer la pensée de la princesse.Le philosophoire, 2009, Frédéric Dupin (Cairn.info)
Difficile création, toujours sur le point de défaillir, de se fourvoyer dans des impasses, de se volatiliser dans des chimères stériles.Études, 2003 (Cairn.info)
Le manager qui croit tout connaître de son ancien collaborateur ou le salarié nostalgique d'un âge d'or vécu dans l'entreprise risquent de se fourvoyer en allant trop vite en besogne.Capital, 23/01/2019, « Salariés, ils sont partis de leur boîte... pour mieux revenir »
D'aucuns, ainsi instruits, ne pourront éviter de s'y fourvoyer, avant d'avoir à en répondre.Les Cahiers Portalis, 2019, Joël-Benoît d’Onorio (Cairn.info)
Comment éviter aux équipes de se fourvoyer dans les difficultés structurelles de nos patients ?Rhizome, 2019, Guillaume Maria (Cairn.info)
Comme dans tout projet militant, au risque de se fourvoyer, on ne peut négliger les sources refoulées qui y a conduit.Lettres de la SPF, 2010 (Cairn.info)
Grâce aux ressources disponibles sur internet il est possible de faire des bonds de géant dans les recherches, à condition de ne pas se fourvoyer.Ouest-France, 11/10/2018
C'est une bonne mise au point qui démontre avec patience comment on peut se fourvoyer quand on renie la méthode scientifique.La linguistique, 2006 (Cairn.info)
J'attire l'attention sur le fait qu'il ne faut pas se fourvoyer.Europarl
Mais attention à ne pas se fourvoyer à vouloir les défier dans un jeu frontal, à une passe, qu'ils affectionnent tant.Ouest-France, 08/11/2018
Autant de raisons de se fourvoyer dimanche, trompés par l'ambiguïté de certains indices que pourraient fournir les organisateurs.Ouest-France, 04/05/2018
Comment pourrais-je, étant ainsi au fond des choses, me fourvoyer, comme d'autres, et m'en aller prendre l'exception pour la règle, les monstruosités pour la nature.Jules Michelet (1798-1874)
Faute du mieux, on dédaignerait le bien, et la science resterait en place dans la crainte de se fourvoyer en avançant.Charles Anglada (1806-?)
Il me semble que vous prenez à tâche de me fourvoyer.Denis Diderot (1713-1784)
Vous me demandez comment j'ai pu me fourvoyer dans un pareil milieu ?Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Mais c'est là se fourvoyer sur la nature de la pollution par l'ozone.Europarl
Tout l'après-midi de mercredi, les jeunes, seuls ou accompagnés ont eu les informations qui normalement devraient leur permettre de ne pas se fourvoyer.Ouest-France, 16/02/2019
Un grand nombre d'entre elles compte sur l'introduction de dispositifs aérodynamiques pas entièrement testés pour tirer leur épingle du jeu, au risque de se fourvoyer.Ouest-France, 22/03/2018
Il lui arrive d'emprunter des voies nouvelles, de se frayer des chemins inattendus, et même de se fourvoyer.Ouest-France, 07/10/2015
A eu grand tort de se fourvoyer parfois dans les rugissements dramatiques.Pierre Véron (1833-1900)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FOURVOYER v. act.

qui ne se dit qu'avec le pronom personnel. S'egarer, sortir de son droit chemin, ne se pouvoir retrouver. il est aisé de se fourvoyer dans les forests. on doit prendre des guides pour empescher qu'on ne se fourvoye, quand on voyage de nuit, ou en pays inconnu. On le dit aussi au figuré. Il est aisé de se fourvoyer, de se perdre, quand on suit ses passions & la raison humaine. Ce mot vient de foras & via, c'est à dire, hors la voye. Nicod.
 
FOURVOYÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Le décodeur Top 10 des mots venus d’ailleurs

Que vous soyez ou non partis en vacances cet été, je vous invite à voyager aux quatre coins du monde avec ce top 10 des mots venus d’ailleurs.

Dr Orodru 18/07/2022