fréquenter

 

définitions

fréquenter ​​​ verbe transitif

Aller souvent, habituellement dans (un lieu). Fréquenter les boîtes de nuit. —  au participe passé Un établissement mal fréquenté (→ mal famé).
Avoir des relations habituelles (avec qqn) ; rencontrer, voir fréquemment. Elle fréquentait des voisins. —  pronominal Ils ont cessé de se fréquenter.
Voir (qqn) fréquemment pour des raisons sentimentales ; courtiser.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je fréquente

tu fréquentes

il fréquente / elle fréquente

nous fréquentons

vous fréquentez

ils fréquentent / elles fréquentent

imparfait

je fréquentais

tu fréquentais

il fréquentait / elle fréquentait

nous fréquentions

vous fréquentiez

ils fréquentaient / elles fréquentaient

passé simple

je fréquentai

tu fréquentas

il fréquenta / elle fréquenta

nous fréquentâmes

vous fréquentâtes

ils fréquentèrent / elles fréquentèrent

futur simple

je fréquenterai

tu fréquenteras

il fréquentera / elle fréquentera

nous fréquenterons

vous fréquenterez

ils fréquenteront / elles fréquenteront

 

synonymes

fréquenter verbe transitif

courir, hanter, peupler

frayer avec, sortir avec, copiner avec (familier), être maqué avec (familier), s'acoquiner avec (péjoratif)

côtoyer, approcher, coudoyer, se frotter à, s'attacher aux pas de, avoir commerce avec (littéraire)

connaître, visiter, voir, voisiner (vieux)

lire, pratiquer

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ceux-là qui sont pauvres et qui ne veulent fréquenter que les riches sont haïs de ceux qu'ils évitent et méprisés de ceux qu'ils suivent.Oliver Goldsmith (1728-1774), traduction Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
C'est un sacrifice que je vous impose, en vous demandant de fréquenter assidûment une maison où vous ne trouverez qu'un vieillard malade et des femmes attristées.Georges Ohnet (1848-1918)
Souvent elle verra l'homme auquel elle fait le sacrifice de sa réputation oublier de la faire respecter, consentir à fréquenter les personnes chez lesquelles elle n'est pas admise.Jenny d'Héricourt (1809-1875)
Il est donc très utile pour l'homme de fréquenter l'institution naturelle d'éducation d'autant plus assidûment qu'il est plus jeune.Arthur Schopenhauer (1788-1860), traduction Jean Alexandre Cantacuzène (1829-1897)
Jadis, le fait de fréquenter une bonne école suffisait peut-être car cette dernière bénéficiait également de votre confiance idéologique.Europarl
Mais puisqu'on est appelé, par le temps qui court, à fréquenter des majestés, on devrait aussi s'entraîner à ce métier-là.Michel Corday (1869-1937)
Or, mon cher ami, quelle est la meilleure compagnie que l'on puisse fréquenter de nos jours ?Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il est un fait que ceux d'entre nous qui occupent des postes à responsabilité doivent parfois fréquenter des personnes qu'ils préfèreraient sans doute éviter.Europarl
Dans les pays en développement, la probabilité de fréquenter l'école secondaire est de 11 % de moins pour les filles que pour les garçons.Europarl
La lecture terminée, – nul ne s'y morfondra une seconde, – on peut fréquenter les artistes du précieux empire, les anciens à l'aveuglette et les quasi-modernes avec prudence.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Je respectais trop l'amour pour fréquenter les arrière-boutiques, et je n'ai presque jamais possédé une femme que je n'eusse aimée passionnément.Pierre Louÿs (1870-1925)
Les locataires sont riches et prennent leur volée vers les châteaux de province, les bains de mer ou les stations thermales qu'il est de bon ton de fréquenter.Charmes Mérouvel (1832-1920)
L'intérêt de deux amours comme vous est de fréquenter à leurs débuts un jeune homme connu par son truc et qui a ses entrées partout, même dans les sociétés chantantes !Paul Féval (1816-1887)
On prétend qu'il s'est mis à fréquenter les jeunes gens à la mode ; qu'il leur prête sans garantie.Émile Souvestre (1806-1854)
Si la femme n'a pas le temps de les fréquenter, il est évident que l'interdiction est ridicule : on ne fait pas ce qu'on n'a pas le temps de faire.Jenny d'Héricourt (1809-1875)
Or, une troisième sœur, à son tour, se mit à fréquenter les deux ménages, et un nouvel accident se produisit.Guy de Maupassant (1850-1893)
C'est bien la femme qu'il faut pour élever ses filles et les préparer à tenir leur rang dans la société qu'elles doivent fréquenter.Albert Savine (1859-1927)
Les plantes sont faites pour végéter sur place, et les hommes pour se mouvoir et se fréquenter.George Sand (1804-1876)
La meilleure vieille du monde, seulement, tu sais, elle est accoutumée à fréquenter des gens distingués et moi, je suis un rustre.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction J.-W. Bienstock (1868-1933) et Charles Torquet (1864-1938)
Il l'entraînait dans les pires sociétés, la forçant de fréquenter des filles de dernier ordre avec lesquelles il la trompait, presque devant elle.Paul Bourget (1852-1935)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FREQUENTER » v. act.

Hanter quelqu'un, aller souvent en un même lieu. Il est advantageux de frequenter les gens de bien, les Eglises. ce jeune homme frequente en des lieux suspects. un bon Chrestien doit frequenter les Sacrements. cet Advocat frequente le Barreau, il s'attache au Palais.
Le mot du jour Soin Soin

Le soin que l’on a, que l’on prend et que l’on confie ; celui que l’on donne et que l’on reçoit.

Aurore Vincenti 23/04/2020