Email catcher

hanter

définitions

hanter ​​​ verbe transitif

littéraire Fréquenter (un lieu) d'une manière habituelle. Hanter les tripots.
(esprits, fantômes) Fréquenter (un lieu). On dit qu'un revenant hante le château. au participe passé Maison hantée ​​​ .
au figuré Habiter l'esprit de (qqn) en tourmentant. ➙ obséder, poursuivre. Ce souvenir le hante.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je hante

tu hantes

il hante / elle hante

nous hantons

vous hantez

ils hantent / elles hantent

imparfait

je hantais

tu hantais

il hantait / elle hantait

nous hantions

vous hantiez

ils hantaient / elles hantaient

passé simple

je hantai

tu hantas

il hanta / elle hanta

nous hantâmes

vous hantâtes

ils hantèrent / elles hantèrent

futur simple

je hanterai

tu hanteras

il hantera / elle hantera

nous hanterons

vous hanterez

ils hanteront / elles hanteront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce problème est revenu nous hanter et il nous faut maintenant agir.Europarl
Mais ce qui attire toujours plus de monde devant les grilles de la bâtisse, ce sont les histoires de fantômes qui hanteraient les lieux.Ouest-France, Noémie BAUDOUIN, 17/09/2021
He brozh stegnet perverzh war he divgroazell hag he morzhedoù leun, a ziskenne betek hanter kofoù he divhar o neuz flour, un hoal.Ouest-France, Bernez ROUZ, 30/04/2017
Le fait que ces technologies ne font l’objet d’aucune restriction pourrait revenir nous hanter.Europarl
Parfois encore, les djenouns viennent hanter ces cavernes ; la nuit, on les entend qui mêlent leur cri strident aux clameurs de la tempête déchaînée.Joseph Vilbort (1829-1911)
Un outrage qui lui vaudra d'être condamnée à hanter éternellement le château.Ouest-France, Florence STOLLESTEINER, 30/10/2018
Elle aussi nous raconte un cauchemar : elle le fait depuis longtemps déjà, mais il revient la hanter plus souvent ces temps-ci.L'Autre, 2012, Danièle Pierre (Cairn.info)
Cette question ne cessera, sa vie durant, de hanter l'écrivain.L'Année balzacienne, 2009 (Cairn.info)
Afin de vous assurer que des moucherons ne reviendront pas hanter votre maison, il va falloir définir l'origine de leur venue.Ça m'intéresse, 30/03/2021, « Comment se débarrasser des moucherons ? »
Cependant, l'héritage des années où les substances étaient simplement immergées demeure et revient parfois nous hanter, avec des conséquences graves.Europarl
Nous savons que les questions liées à ce domaine de média et de communication ne feront que prendre de l'ampleur et continueront à nous hanter.Europarl
Cette affaire resurgit pour les hanter à présent.Europarl
Malheureusement, je constate que l'affaire du plombier polonais fantôme revient nous hanter.Europarl
La question du consentement est extrêmement compliquée et, si nous ne trouvons pas une solution dès à présent, elle reviendra nous hanter.Europarl
Avant d'entrer dans l'explication de mon rapport, je voudrais commencer par une question qui ne cesse de me hanter.Europarl
Voilà ici un autre problème fondamental qui va nous hanter pendant des années : le conflit entre les différents droits des différents groupes.Europarl
Comme un revenant il peut venir hanter les nuits de celui ou celle qui ne peut vivre que sous cette ombre géante et indélébile.EMPAN, 2005 (Cairn.info)
Les tragédies du 11 septembre et du 11 mars en sont une parfaite illustration et continuent de hanter nos pensées.Europarl
Néanmoins, l'héritage des années de déversement reste présent et revient parfois nous hanter, avec des conséquences parfois graves.Europarl
Un drame qui continue de hanter les relations entre les deux puissances.Ouest-France, 13/12/2017
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HANTER » v. act.

Estre souvent en la compagnie de quelqu'un, soit qu'on luy fasse des visites, soit qu'on reçoive les siennes. On juge des moeurs des hommes suivant les bonnes ou mauvaises compagnies qu'ils hantent. Ce mot vient du Latin habitare, selon Menage. D'autres le derivent de l'Allemand hantieren, qui signifie la même chose.
 
HANTER, se dit aussi des lieux où on va ordinairement. Il hante la Cour. les devots hantent les Eglises, dans les Couvents. les desbauchez hantent les cabarets. les Advocats hantent le Barreau. les Marchands hantent les Foires. il ne hante qu'en bon lieu.
 
HANTÉ, ÉE. part. & adj.
Style et écriture Trois secrets d’écriture de Michel Bussi Trois secrets d’écriture de Michel Bussi

Michel Bussi, « le maître du suspense », est l’un des auteurs préférés des Français. Depuis Nymphéas noirs, il enchaîne les best-sellers. Sa...

30/03/2022