frigide

définitions

frigide ​​​ adjectif

littéraire Froid, glacé (au figuré). Un abord frigide.
courant Qui n'éprouve pas de plaisir sexuel. Femme frigide.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'était un positiviste frigide, une parfaite machine à gagner de l'argent, sans vibration inopportune, sans velléités sentimentales, ne déviant pas d'un millième de seconde.Georges Eekhoud (1854-1927)
À quoi tient ce frigide état de choses ?Alphonse Allais (1854-1905)
Il tirait son énergie de ses vices ; ces vices ne naissaient pas d'un tempérament frigide, ils portaient sur des passions profondes, brûlantes, orageuses.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Gageons que le damoiseau se montrera aussi frigide en présence de n'importe quel cotillon que, tout à l'heure, son protecteur l'était devant vous.Georges Eekhoud (1854-1927)
En cachette, il voit la mère, car il n'ose plus affronter la physionomie frigide et pleine d'aversion de son ancienne promise.Georges Eekhoud (1854-1927)
Comme il se couchait sur ces idées, sentant bien que le sommeil était son unique refuge, le lit, privé de duvets et de draps, lui parut extraordinairement frigide.Louis Dumure (1860-1933)
Le mot du jour Ennui Ennui

Contrairement aux apparences, l’ennui prend deux sens, deux directions : un sens fort, dans la langue classique, et un sens atténué qui domine aujourd’hui.

Aurore Vincenti 30/04/2020