gagnant

 

définitions

gagnant ​​​ , gagnante ​​​ adjectif et nom

s'oppose à perdant
Qui fait gagner. Numéro gagnant.
Qui gagne, remporte une épreuve. —  nom Le gagnant du gros lot. —  locution (invariable) Gagnant-gagnant : profitable pour chacune des parties. Une négociation gagnant-gagnant.
 

synonymes

gagnant, gagnante nom

vainqueur, champion, lauréat

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous avons toujours dit qu'il ne faudrait ni gagnant ni perdant lors du passage à l'euro, à la nouvelle monnaie.Europarl
Pendant la nuit, il s'était monté la tête sur les résultats certains de son plan, et il se voyait déjà arrêtant les coupables et gagnant avec aisance vingt-cinq mille francs.Jean de la Brète (1858-1945)
D'habitude, elle se montrait paresseuse à la vente, se moquant de l'argent, en gagnant davantage au-dehors, et sans fatigue.Émile Zola (1840-1902)
Il resta au lit jusqu'à neuf heures, sans que l'on vînt à son secours, et alors la faim et l'inquiétude le gagnant sérieusement.George Sand (1804-1876)
Certains en bénéficient, tandis que d’autres subissent ses effets négatifs : autrement dit, c’est une situation gagnant-perdant.Europarl
Une ombre étrange gagnant de proche en proche, s'étendait peu à peu sur les hommes, sur les choses, sur les idées ; ombre qui venait des colères et des systèmes.Victor Hugo (1802-1885)
Pour conclure, je pense que nous avons là une législation qui constitue une situation « gagnant-gagnant » pour tous les acteurs concernés.Europarl
Il va sans dire que les gérants prélèveront toujours leur part, que le fonds soit gagnant ou perdant.Europarl
Je pense que cette procédure budgétaire a justement montré une nouvelle fois que le budget européen ne peut en réalité qu'en sortir gagnant.Europarl
Tous trois prirent à gauche, et, gagnant un champ voisin où des bestiaux se trouvaient parqués, s'approchèrent du cheval, sur lequel ils déposèrent leur fardeau.Émile Souvestre (1806-1854)
Il l'a retiré lui-même des objets et, en gagnant son pain, il a appris sa langue.Auguste Angellier (1848-1911)
Leur soi-disant libre choix leur est en réalité imposé par une société dans laquelle «le gagnant emporte tout».Europarl
Il semble n’être réservé qu’à l’élite ou s’agit-il simplement d’un de ces documents qui souscrit au principe du gagnant emporte tout ?Europarl
Ce n'est qu'alors que les bienfaits seront apparents pour les employés et les employeurs et les fournisseurs publics et privés de services d'éducation : un système gagnant-gagnant classique.Europarl
Il voulait, en gagnant une hauteur voisine, essayer de voir dans l'intérieur, et de connaître les nouveaux habitants.Ernest Capendu (1826-1868)
Des spectateurs attardés se hâtaient, gagnant leurs places dans un bruit grinçant de portes et de banquettes.Georges Rodenbach (1855-1898)
Il y avait des propriétaires riches à millions, de pauvres journaliers gagnant à grand'peine dix grains par jour.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Je l'ai dit à de nombreuses reprises : ces accords doivent établir un certain équilibre, par lequel chacun cède un peu de terrain, mais tout le monde en sort gagnant.Europarl
Il n'y aura pas de gagnant si nous adoptons une attitude « impériale » sur cette question, et c'est délibérément que j'emploie cet adjectif.Europarl
Nous sommes tous d'avis que le changement climatique peut être une situation gagnant/gagnant, nous permettant de résoudre les problèmes environnementaux et de créer de nouveaux emplois.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GAGNANT, ANTE » adj.

Qui gagne au jeu. Les gagnants ont joué contre les perdants, qui se sont raquitez.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots venus de noms de personnes Top 10 des mots venus de noms de personnes

L’étymologie est un véritable jeu de piste qui réserve bien des surprises. Ainsi, certains mots du vocabulaire français ont pour origine le nom d'une personne ayant bel et bien existé ! Beaucoup d'inventeurs et de chercheurs ont donné leur nom à leur création ou à leur découverte, mais il arrive aussi que le lien entre la personne et la chose soit plus étonnant. Qu'ils doivent leur existence à des grands noms de l'histoire ou à des personnages tombés aux oubliettes, voici dix mots parmi ceux qui ont notre préférence.

Édouard Trouillez 20/02/2020