Email catcher

galoper

Définition

Définition de galoper ​​​ verbe intransitif

Aller au galop. Galoper ventre à terre.
Courir rapidement.
au figuré Aller très vite. Son imagination galope.

Conjugaison

Conjugaison du verbe galoper

actif

indicatif
présent

je galope

tu galopes

il galope / elle galope

nous galopons

vous galopez

ils galopent / elles galopent

imparfait

je galopais

tu galopais

il galopait / elle galopait

nous galopions

vous galopiez

ils galopaient / elles galopaient

passé simple

je galopai

tu galopas

il galopa / elle galopa

nous galopâmes

vous galopâtes

ils galopèrent / elles galopèrent

futur simple

je galoperai

tu galoperas

il galopera / elle galopera

nous galoperons

vous galoperez

ils galoperont / elles galoperont

Synonymes

Synonymes de galoper verbe intransitif

se dépêcher, courir, se hâter, cavaler (familier)

s'emballer

Exemples

Phrases avec le mot galoper

De là à le voir galoper, il y a un pas que l'on n'aurait pas imaginé.Ouest-France, Christophe DELACROIX, 06/04/2021
Et qu'avant cette implantation nordiste, puis sudiste, l'origine du nom galoperait de plus loin encore.Confluences Méditerranée, 2019, Serge Airoldi (Cairn.info)
Et le noir taureau continue de galoper, de charger avec la simplicité d'une force naturelle.La clinique lacanienne, 2016, Gérard Pommier (Cairn.info)
Après quelques mois de débourrage, le vétérinaire annonce qu'il est guéri, qu'il peut galoper et pratiquer le saut d'obstacles.Ouest-France, 11/05/2021
Ils évitent aux équipages de galoper sur toute l'étendue de la forêt, ce qui nuirait au recrû.XVIIe siècle, 2005, Andrée Corvol (Cairn.info)
Même si l'image est accrochée à un mur, même si son marbre la retient fermement au sol, écrire ce regard sera danser, galoper avec elle.Lignes, 2017, Georges Didi-Huberman (Cairn.info)
On arrive ainsi très-rapidement à galoper sur le pied droit avec la rêne droite, sur le pied gauche avec la rêne gauche.François Baucher (1796-1873)
Rien n'existait plus que le besoin de galoper, de galoper sans cesse, toujours plus fort.Émile Zola (1840-1902)
Le parcours obligeait à galoper pour rester dans le temps imparti de 77''.Ouest-France, 21/08/2021
Le parcours, composé de 12 obstacles, n'était pas particulièrement compliqué et laissait de la distance pour galoper, mais montrait néanmoins plusieurs difficultés.Ouest-France, 02/05/2021
Le cheval réveille, redonne du rythme et, souvent, les personnes détenues veulent voir galoper les chevaux et courir avec eux.Le Journal des psychologues, 2021, Catherine Mercier (Cairn.info)
Avec son mélange de réalisme et de cocasserie, le théâtre est là pour faire jaillir l'émotion, galoper l'imagination, changer la vision du monde.Études anglaises, 2014 (Cairn.info)
Sauf que pour continuer à se nourrir de buts faciles, il aurait fallu continuer à galoper.Ouest-France, Christophe DELACROIX, 09/12/2020
C'est aussi la manière dont l'écrivain tient son lecteur : en obligeant ses yeux à galoper sur les lignes qui racontent l'histoire.Revue de la Société Française de Gestalt, 2012, Claude Goffart (Cairn.info)
La légende familiale rapporta bien plus tard que fort maladroitement elle chuta de son long tentant de galoper vers un joujou quelconque.Lignes, 2001, Chloé Delaume (Cairn.info)
Elles ont la qualité de galoper à la même allure.Ouest-France, 26/08/2021
L'idée n'est pas de négocier, de chercher des concessions, de convaincre : c'est d'imposer, de galoper et de tout mener de front.Le débat, 2018, Alain Duhamel (Cairn.info)
Ensuite de se jeter, les deux pieds, dans le gué et de galoper.Ouest-France, 16/05/2009
La journée de lundi a permis de voir galoper un bon lot de chevaux de 4 ans.Ouest-France, 25/05/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de GALOPER v. act.

Aller au galop. Galoper un cheval. Galoper uni ou sur le bon pied, c'est lors que le cheval continuë à galoper sur le même pied qu'il a entamé le chemin. Galoper faux ou sur le mauvais pied, ou se des-unir, c'est quand il change de pied.
 
On dit aussi, qu'on a bien fait galoper quelqu'un, pour dire, qu'on l'a bien fait courir pour quelque affaire. On dit aussi qu'on a bien galopé quelqu'un, pour dire, qu'on l'a bien tourmenté, gourmandé, persecuté, fatigué.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.