Email catcher

gambade

définitions

gambade ​​​ nom féminin

Bond joyeux et spontané. ➙ cabriole, entrechat, galipette.

synonymes

gambade nom féminin

bond, cabriole, entrechat, saut

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et lui, gros imbécile, qui croit qu'on l'adore, qui trouve ces gambades charmantes....Comtesse de Ségur (1799-1874)
L'homme se débat et sanglote, dans les gambades et les grimaces de ces mimes.Émile Zola (1840-1902)
Il les tortillait en accomplissant ses gambades et ses contorsions.Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
De temps à autre, un journal entre les dents, il courait vers les passants, et se présentait en faisant des gambades si insinuantes, si démonstratives !Jules Verne (1828-1905)
Tout à coup les chiens cessèrent leurs gambades, mirent le nez en l'air, s'agitèrent un moment, et se mirent à aboyer de toute leur voix.Charles Dickens (1812-1870) et Wilkie Collins (1824-1889), traduction Mme Judith (1827-1912)
Et, en dessous, une ligne qui aurait bien voulu être horizontale, mais qui délirait en hauteur, s'enlevait comme une gambade.Pierre Louÿs (1870-1925)
Cette gambade disait assez à la vieille qu'il n'était pas dupe.Jules Michelet (1798-1874)
Il secoua sa jolie tête chevelue, pesa l'escarcelle, et fit une gambade.Paul Féval (1816-1887)
Encore un peu de temps de ces gambades nécessaires, et il travaillera ; car il a, pour cela, toutes les aptitudes et toutes les facultés voulues.George Sand (1804-1876)
Cris de joie, gambades des petits et des grands !Hector Berlioz (1803-1869)
Étoit-il raisonnable d'accorder à une gambade ce qu'on avoit fait attendre à cinq semaines d'assiduités ?Joseph Fiévée (1767-1839)
L'enroulement, la mêlée, le culbutis d'une centaine de petits singes, faisant autour du trou de la garde, comme un soleil de gambades et de grimaces.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Fini les gambades des uns et les salutations d'un banc à l'autre des autres.Ouest-France, 21/01/2021
Il était léger comme un oiseau ; toutes ces gambades, qui étaient ridicules, faites par les autres, étaient gracieuses, faites par lui.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Il en est de même de la danse ; le menuet se termine toujours par quelques gambades.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Tout cela est accompagné de cris, d'exclamations, de rires bruyants et de folles gambades.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Elle est dans le pré aux biches, et si tu voyais les gambades qu'elles font !Charmes Mérouvel (1832-1920)
Ils paraissaient enchantés de nous voir rire ; ils riaient aussi et faisaient des gambades comiques.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Et il se remit à ses gambades, le pot en main, autour de son feu de joie.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GAMBADE » s. f.

Saut ou posture qui se fait dans l'ardeur de la jeunesse par gayeté & emportement. Ce mot vient de jambe, que les Picards prononcent gambe. Nicod. Mais Menage pretend qu'il vient de campa, que les Auteurs de la basse Latinité ont dit pour crus, & qu'ils ont fait du Grec campin, car les Grecs appellent ainsi toutes les jointures & articles qui servent à l'inflection des membres, comme a observé Perionius.
 
On dit proverbialement, Payer en monnoye de Singe, c'est à dire, en gambades.
Drôles d'expressions Faire un tabac Faire un tabac

« C’est une folie comme du tabac ; quand on y est accoutumée, on ne peut plus s’en passer », plaisante Madame de Sévigné à propos d’un parfum (1675).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 21/12/2021