Email catcher

gant

Définition

Définition de gant ​​​ nom masculin

Pièce de l'habillement qui s'adapte exactement à la main en couvrant chaque doigt séparément. Une paire de gants de peau. Gants fourrés.
Objet analogue, qui enveloppe la main sans séparer les doigts. ➙ moufle. Gant de boxe : moufle de cuir bourrée de crin. Gant de crin, avec lequel on frictionne la peau. Gant de toilette : poche en tissu éponge servant à faire sa toilette.
locution Retourner qqn comme un gant, le faire changer complètement d'avis. Aller comme un gant à qqn, lui convenir parfaitement. Jeter le gant (à qqn) : défier, provoquer. Relever le gant, le défi. familier Prendre des gants : agir avec ménagement (→ y mettre les formes). Se donner les gants (de qqch.) : s'attribuer à tort le mérite (de qqch.). ➙ se vanter.

Synonymes

Synonymes de gant nom masculin

mitaine, moufle

Synonymes de gant de toilette

carré-éponge, débarbouillette (Québec), lavette (Suisse)

Exemples

Phrases avec le mot gant

À visage découvert, sans même prendre de gants, il récupère la caisse, également de couleur bleue, et prend la poudre d'escampette.Capital, 20/10/2021, « Il vole un garagiste, sa photo devient virale sur les… »
Grâce à un gant adapté, vous aurez même la sensation de le toucher.Capital, 27/10/2021, « Ces projets des géants de la tech vont révolutionner nos… »
Ce gant permet aux personnes sourdes de communiquer sans avoir besoin d'une personne pour traduire leurs propos.Capital, 07/07/2020, « La langue des signes traduite en audio grâce à un… »
Elle en fait une autre, qui s'ajuste comme un gant à la première.Topique, 2010, Joel Birman (Cairn.info)
Combinaisons et gants blancs, masque sur le visage, quatre spécialistes opèrent au sous-sol de la médiathèque, depuis cet été.Ouest-France, Julien BELAUD, 07/10/2012
Dans d'autres occasions, ce peut être un simple gant, une clé, une branche d'arbre, autant d'objets qui représentent ce qui a été détruit.Sociétés & Représentations, 2015, Claude Gauvard (Cairn.info)
Ce fut une excellente expérience durant laquelle nous n’avons pas pris de gants avec la question des réformes nécessaires.Europarl
De même pour le maniement des hormones perçu comme dangereux, les salariés reviendront à plusieurs reprises sur le fait qu'ils ne mettent pas les gants.Nouvelle revue de psychosociologie, 2006, Pascale Molinier, Jocelyne Porcher (Cairn.info)
De plus, les modèles quantifient, sous forme de coefficients, la protection assurée par les divers équipements existants (gants, masque, combinaison).Revue française de sociologie, 2015, François Dedieu, Jean-Noël Jouzel (Cairn.info)
Un gant et sa version retournée sont semblables mais pas superposables, comme un gant droit et d'un gant gauche.Ça m'intéresse, 16/06/2019, « Pourquoi le miroir inverse-t-il la gauche et la droite mais… »
Cliniciens aux limites avec leurs gants et leurs consignes bizarres.Topique, 2017, Lionel Raufast (Cairn.info)
Ensuite, muni de gants et de son sac à dos, il reprend son vélo et y retourne.Ouest-France, 13/03/2021
Tout le monde s'est protégé les mains avec des gants.Ouest-France, 03/11/2015
En 2016, le constructeur avait déjà élaboré une ligne de vêtements, deux ans après avoir sorti des gants et une coque pour smartphone.Capital, 30/07/2018, « Tesla lance... une ligne de planches de surf »
Dans la rue, on jette son masque et ses gants en latex par terre.Lignes, 2020, Mathilde Girard (Cairn.info)
Rencontre avec un homme toujours prêt à relever le gant.Ouest-France, Isabelle MOREAU, 07/06/2018
Seules les mains, recouvertes de gants épais, manipulent la pièce.Ouest-France, 15/06/2014
Si vous croyez que je vais prendre des gants avec eux !Georges Ohnet (1848-1918)
Les livreurs, eux, portent des gants mais pas de masques.Ouest-France, Laurent LE GOFF, 19/03/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de GANT subst. masc.

Ce qui sert à couvrir la main pour la tenir chaudement, ou proprement. Gants de Rome. gants d'Espagne. gants parfumez. gants cirez. gants de cerf, de daim. gands fourrez. gant de Fauconnier. Jetter le gant, se disoit autrefois de ceux qui appelloient une partie adverse en duel. Il estoit autrefois deffendu aux Juges Royaux de porter des gants dans leur Siege. Ce mot vient de Wouante Flamand, ou ancien Allemand, signifiant la même chose. Quelques-uns l'ont derivé de vagina ; Du Cange de wantus wanto & gwantum, mot de la basse Latinité.
 
Dans la plus-part des Coûtumes il y a un droit Seigneurial qu'on appelle, Ventes, & gants, qu'on doit aux mutations. Ces gants sont estimez deux sous en quelques lieux, & en d'autres quatre deniers. Dans la Coûtume de Chasteauneuf ils appartiennent au Sergent.
 
On dit en proverbe, quand un homme apporte une nouvelle qu'on sçait desja, qu'il n'aura pas les gants, pour dire, la paraguante, le present qu'on donne aux messagers qui apportent quelque bonne nouvelle. On dit, Il est souple comme un gant, pour dire, qu'il est doux & humilié, qu'on le manie comme on veut. On dit aussi en saluant quelqu'un à la haste & sans se deganter, que l'amitié passe le gant.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.